alexametrics
mardi 19 janvier 2021
Heure de Tunis : 22:32
Suivez-nous
Commentaires
cesarios
soyez des bons entendants, la faillite est à nos portess
a posté le 02-12-2020 à 08:39
au moins , on a en TUNISIE quelques personnalités politiques qui déclarent aisément, clairement et franchement leurs points de vue concernant les marasmes et les fléaux que la majorité du peuple est en train de les subir toute une décennie, ça suffit, on doit arrêter cette banqueroute et accorder de l'attention envers les citoyens et analyser en urgence leurs propositions et leurs sollicitations avant qu'il soit trop tard, tout sera archivé et l'histoire n'a jamais pardonné
kamel
mefiocre
a posté le 01-12-2020 à 10:31
Bof ce qui ce vieillard pour parler de nous a partir d un milieu étranger.
EL OUAFI
@ B N
a posté le 29-11-2020 à 16:57
Bonjour, impossibilité de lire la rubrique de Mr S'HABOU ou de visionner (la vidéo).
Y a-t-il une astuce ? (Manai)

B.N : Il s'agit d'un problème technique touchant la version lobile du site notre équipe fera le nécessaire.
Nous vous prions de nous excuser et vous remercions pour votre compréhension
sidi
Merçi monsieur Shabou
a posté le 29-11-2020 à 12:11
Seize minutes de pures véritées...Si Omar Shabou n'a pas de poils sur la langue: il dit fort ce que tous ls Tunisiens pensent et biensur en dialecte Tunisien. Notre prësident K.S devrait prendre des leçons de comunications chez notre patriote et orateur en la personne de Si Omar Shabou. En Tunisie pour progresser et depasser la crise...il ya pas 24 solutions, mais une seule: dissoudre ce parlement avec sa constitution, faite comme un gant pour nahdha, et se remettre serieusement au travail comme autrefois......et KS, au lieu de parler en arabe litteraire (personellemnt j'ai besoin d'un traducteur en derjaa...) incomprhensible et dessiner avec stilo à plume et calligraphie.....devrait prendre des décisions douloreuses et le peiple sera surement avec lui....marre de 10 années de gouvernement avec des khouemjjya qui on porté le pays à la dérive.
Welles
Une fausse naïveté
a posté le 29-11-2020 à 00:20
Monsieur shabou n'est pas aussi naïf qu'on le pense, il sait très bien qu'il est face à un Tartour II mais il sait aussi que de par son statut c'est le seul homme politique qui peut débarrasser la Tunisie de ce système néfaste concocté par la secte avec l'aide de Ben Jaafar . En effet la priorité des priorités est de défaire cette constitution qui est à l'origine de nos malheurs. Alors, selon l'expression de Machiavel , la fin justifie les moyens.
veritas
Ne pas comparer l'incomparable.
a posté le 28-11-2020 à 20:43
Comparer Said en de Gaulle c'est une blague ...Said n'a ni la carrure ni l'expérience ni l'esprit ni l'aspect intellectuel d'un président ou d'un de Gaulle il est arrivé aux pouvoirs par accident c'est le tartour numéro 2 ...à part être spécialisé dans la calligraphie de l'arabe maudit et jouer au Robocop il n'a aucune autre utilité ...il sera dans l'histoire des pires présidents qui ont régner sur le pays .
TABARKA
ELOQUENT ET CONVAINCANT
a posté le 28-11-2020 à 19:01
Mr S HABOU a le mérite de soulever les vraies questions qui, hélas, rongent la société Tunisienne depuis une décennie. A mes yeux le cris de colère et de détresse de ce Mr ne peut, en aucun cas, laisser les citoyens indifférents. Certes la maison commune brule et il y a urgence à réveiller les consciences anesthésiées du politiquement correct. Je suis en accord total avec Mr S HABOU sur cette constitution partisane et sectaire mal ficelée, mais il faudrait aussi dénoncer le régime parlementaire instauré par un groupe avide de pouvoir et assoiffé de revanche. Le fil conducteur qui lie Un président à son peuple c'est la sémantique et le langage compris, malheureusement K. SAIED est et restera l'incompris de son peuple.
Mêmepaspeur
N'est pas De Gaulle qui veut !
a posté le 28-11-2020 à 18:34
Si De Gaulle est entré dans l'Histoire en lançant depuis Londres son Appel du 18 Juin 40, Omar S'Habou quant à lui, ne risque pas de laisser un impérissable souvenir suite à son adresse au Président de la République. . .
Exhortation, excusez du peu, formulée sur fond de l'Eglise Sainte Sophie que Herr Dog-âne, en souvenir de la Sublime Porte et avec de gros sabots, vient de convertir à l'islamisme frérot, pervertissant ainsi pour la deuxième fois, un monument qui fut à l'origine une cathédrale byzantine, transformée en musée par Kamal Atatürk, qui avait libéré il y a un siècle jour pour jour, le pays du joug des enturbannés rétrogrades.
Si Omar S'Habou n'a pas su choisir ni trouver un décor plus "couleur locale", comme la Palais de Carthage par exemple, ou même Bab B'har, pour ne pas dire l'immeuble Africa ou la Cathédrale de Tunis (sic), comment pourrait-il "être de bon conseil" ou même être crédible ?
MPP.
Be zen
Vous êtes injuste et quelque peu étroit d'esprit
a posté le à 22:14
Vous vous attachez à la forme et non pas au fond.
Je me suis posé la question de savoir quel était ce bel endroit ou Monsieur S'habou a enregistré son allocution.
Vous dites que c'est l'Eglise Sainte Sophie. Soit ! Où est le problème ?
Je continue à penser qu'il est utile de conjuguer nos efforts, nous tous opposants aux islamistes, quelques soient nos petites différences pour éradiquer l'islam politique.
Se rendre dans ce grand pays qui est la Turquie ne veut pas dire qu'on cautionne le frérot Erdogan !.
Allons !
Un peu de décence et de discernement ! Sinon, ce sont les obscurantistes qui vont nous mater à cause de nos bêtises et nos divisions.
Be zen
La voix de la sagesse
a posté le 28-11-2020 à 18:33
Bravo Monsieur S'habou.
Vous êtes l'un des rares hommes politiques qui allie honneur, responsabilité, amour du pays et patriotisme.
Je regrette que vous ne soyez pas aux responsabilités.
The Mirror
La colère d'un Sage
a posté le 28-11-2020 à 16:22
Avec sa proposition, Mr Omar Shabou assume sa citoyenneté, et je peux même prétendre qu'il parle au nom des tunisiens. Shabou a tout dit, avec des phrases simples, claires, nettes et précises. Le diagnostic est juste, la proposition est conséquente.

C'est au Président de la République de réfléchir sur tout ce qu'a dit Omar Shabou. Le pays est devant une épreuve vitale : l'Etat est en train de s'effondrer, le Président ne peut plus, n'a plus le droit de continuer à faire le spectateur.

J'ajoute tout de même un petit grain :

Un référendum urgent sur la Constitution et sur la loi électorale s'impose aujourd'hui. Fort de l'avis du peuple tunisien, exprimé au référendum, le Président pourra alors entamer les réformes profondes.
La Tunisie ne supporte plus un Exécutif à deux têtes, un parlement karakous et un peuple qui ferme les vannes.
TAW TCHOUFOU
LA PEUR D'ALLER AU FRONT !
a posté le 28-11-2020 à 12:53
Merci pour cette vidéo Mr S'habou , qui va droit aux choses et ne tourne pas autour du pot , comme d'habitude.
Vous êtes un des rares politiques encore lucide , et c'est un plaisir de vous lire et de vous écouter !
Et je le dis , vous auriez fait un excellent candidat à la magistrature suprême , car ce pays n'a pas besoin de stagiaire ni d'amateur , mais d'un vrai homme d'état avec le courage et le sens de l'intérêt général qui va avec !
La constitution actuelle est la cause de tout nos malheurs , et elle a été faite , organisée , mise en place , que dans un seul but : permettre à une seule partie de ne plus en jamais ressortir , c'est-à-dire Ennahdha !
Le reste n'est que littérature !
Cela a été déjà dit et redit !
Les résultats sont là , flagrants et frappants , un délitement de l'état , une paupérisation de la classe moyenne , une pauvreté galopante , une faillite financière , une crise sociale sans précédent ....... et le parti au pouvoir vaque à ses occupations comme si de rien n'était , continu de placer ses copains et coquins et ne nous parle que de futilités ... !
La cohésion nationale est maintenant minée et le peu de confiance qui pouvait rester en les institutions est détruit !
La loi et l'ordre sont transgressés , la justice agonise ou est orienté , et quand les gens ne respectent plus rien et s'aperçoivent que ne pas respecter la loi ne porte à aucune conséquence , le pacte social est attaqué !
L'absence de contrainte ( ex. d'El Kamour ) , et du chacun pour soi , pousse tout un chacun à une méfiance et un rejet de plus en plus grand de l'Etat , pour sa faiblesse et sa nonchalance !
Nous n'avons plus de " discipline individuelle " , discipline qui normalement doit être transmise par un système scolaire dans lequel les enfants apprennent à nettoyer eux-mêmes leur classe , respecter l'autorité des adultes ainsi que les réglements ..... mais notre système scolaire est mourant lui aussi , et les syndicalistes n'y sont pas pour rien !
Tant que rien ne change , nous continuerons à massacrer notre économie et notre société , et tant que nous sommes régis par cette constitution , rien ne bougera et surtout pas avec les mêmes acteurs qui y trouvent leur compte .
Depuis 10 que ça dure ..... pourquoi nous obstinons nous ?
Il nous faut revenir à un régime présidentiel , on a beau dire , on a beau faire , mais Bourguiba avait raison et lui , il a construit une nation .
Ceux qui s'acharnent à dire le contraire ont tort , et eux , ils ont détruit ... cette même nation.
Les résultats sont devant nos yeux !
Mais Mr S'habou , pour que mr K.S. vous entende et surtout vous écoute , il faut déjà qu'il descende sur terre !
Ensuite , il faut une certaine dose de courage ( qu'aucun homme politique actuel ne possède - rupture de stock ) et un sens des responsabilités extrême , doublé d'une prise de risque assumée !
Et j'ai bien peur qu'il n'en ait pas le profil , car jusqu'à présent ........ c'est le vide sidéral , et se battre pour une cause n'est pas sa tasse de .... " café " !
Be zen
Juste constat
a posté le à 16:30
Je ne peux que partager votre triste constat et votre désarroi.
Un coup de pied dans la fourmilière devient indispensable.
Le pays est à l'arrêt depuis dix années. Des incompétents et des profiteurs s'y sont installé. Ils ont pillé les caisses et se sont peu ou pas du tout préoccupé de la populace et de la Tunisie.
Triste à pleurer.
Je pense que nous sommes nombreux à partager votre "diagnostic". Une réaction puissante et salvatrice est attendue par beaucoup d'entre nous.
Pour le moment, l'avenir ne cesse de s'assombrir et le messie n'est toujours pas là !
wild bled
Pourquoi pas mais...
a posté le 28-11-2020 à 12:37
...il faut que nous ayons beaucoup de grâce divine. Les politiques sont issus du peuple...Encore une fois pourquoi pas ?
cavaliero
il y a beaucoup de vrai dans cette allocution
a posté le 28-11-2020 à 12:20
oui cette constitution c'est de la merde elle est comme la peau d'an endossée par des anes
ce régime parlementaire est une étape brulée dans la marche vers la démocratie car il s'est avéré que tous ces députés au moins 90% d'entre eux sont des opportuniste et ne sont jamais des nationalistes il ne cherchent que leur interets
le Président de la république qui n'est pas un président subit tous les caprices de ces députés et ces partis extrémistes et anarchistes
hamahama
Mr le PRESIDENT a vous de jouer
a posté le 28-11-2020 à 11:55
la TROIKA est responsable de ce système politique qui a ruiné le pays , ENNAHDHA a profité de se servir ,et a continuer de ce s'impose chaque fois ou il y a une négociation , ils propose a chaque fois cette méthode pour passer devant tous le mondes qu'ils sont pour une union de tous les parties , c'est Archie faut c'est le moyens pour eux pour s'imposé et sortir victorieux, et rien ne changera ils continueront a manipuler tous le mondes , et tous gouvernement constituer , ils feront tous pour quel durera pas plus que six mois a un an si elle n'est pas composé majoritairement pars des Ministres NAHDHAOUIS pour plusieurs raisons
A4
Rien à espérer de robocop !
a posté le 28-11-2020 à 08:41
Rien à espérer de robocop dont la référence est la "baghla" de omar ...

LA TROISIEME
Ecrit par A4 - Tunis, le 29 Avril 2017

La première a vécu, a fait ce qu'elle pouvait
En partant de nulle part, en partant de zéro
Elle a été écrite dans un style pas mauvais
Par des battants, des guides et de vrais héros

La première a vécu, ça et là trimbalée
A coup de grossières retouches et de mises au pas
A coup de nouveaux décrets très mal ficelés
Fêtés à grandes pompes, à coups de tabla

La première a vécu avant de suffoquer
Avant de rendre l'âme, rejetée, piétinée
Elle a dû renoncer, tout lâcher, abdiquer
Ne supportant plus d'être à ce point malmenée

Puis vint la seconde ... de naissance déformée
Rédigée à la hâte par des handicapés
Aux neurones inexistants ou ... bien abîmés
Aux petites cervelles vides ou ... sous-équipées

Persistons ainsi avec ces textes archi-nuls
Ecrits par des bornés à la vue étroite
Ecrits par des gugusses aux idées ridicules
Qui vont nous découvrir que notre terre est plate

Moi, je la voyais belle, roulant comme un bolide ...
Me voilà dans un tacot sans volant ni frein
Me voilà emporté par des idées stupides
Où hélas personne ne peut décider de rien

Laissons la rouler, la descente est glissante
Elle finira pour sûr, sans illusion ni frime
A la fin de sa folle course harassante
Immobilisée et raide au fond de l'abîme

Il est temps de jeter cette seconde version
Version bancale qui ne tiendra jamais la route
Pour malfaçon et défaut de fabrication
Pour débilité menant à la banqueroute

Vivement la troisième, rédigée par des "chefs"
Loin de tous ces incompétents de populistes
Une constitution n'est pas une simple greffe
C'est une affaire de chevronnés et spécialistes !
Jacques Hachana
commentaire
a posté le 28-11-2020 à 02:27
Est ce que les idees de Shabou sot realistes et le president est capable de les suivre
Abel Chater
Le Francisé bourguibiste Omar Shabou, suit encore l'exemple du bourreau de Bizerte, Charles de Gaulle.
a posté le 28-11-2020 à 01:13
C'est pour cela que cet Omar, continue à massacrer les Tunisiens par sa débilité et par sa haute trahison contre la patrie tunisienne.
Au lieu d'aller jouir de sa retraite, il se ridiculise toujours par son discours rouillé de "Klugscheisser".
Il y a des gens qui sortent de la grande porte et d'autres, comme Omar Shabou, s'enterrent dans le sable mouvant à tout mouvement par leur malhonnêteté, sans se rendre compte combien ils se ridiculisent.
Je réponds suivant l'intitulation de la vidéo, car, qui pourrait perdre tout un quart d'heure à voir et à entendre un tel fdéoui sans foi ni loi, comme cet Omar Shabou?
Abir de Gabès
Abir Moussi à AbdelKarim Harouni: On ne négocie pas avec les terroristes
a posté le 28-11-2020 à 00:22
Par Sabrine hamouda | 26 Novembre 2020 à 16:25

Dans une déclaration datant du 25 novembre 2020, la présidente du PDL, Abir Moussi a déclaré qu'elle et son parti refusent de négocier ou de dialoguer avec des terroristes.
Elle a, par ailleurs, déclaré qu'il serait absurde de chercher des solutions aux cotés des personnes qui sont responsables de la détérioration de la situation économique et sociale dans le pays.

Ces déclarations viennent en réponse a l'invitation lancée hier par le président du conseil de la Choura, au sein du Mouvement Ennahdha, Abdelkarim Harouni qui a affirmé que l'initiative de dialogue proposée par son parti est ouverte à tout le monde y compris le PDL.

La députée a, sur le même plan, souligné que le PDL croit aux réformes concrètes et non aux dialogues sans fin, annonçant un séminaire économique sous l'intitulé : «Quelles solutions à la crise économique et financière face à une volonté politique fragile? », prévu demain devant le siège de l'Union internationale des savants musulmans.

https://www.tunisienumerique.com/tunisie-abir-moussi-a-abdelkarim-harouni-on-ne-negocie-pas-avec-les-terroristes/

Abir de Gabès
Aux instituts de sondage !
a posté le 27-11-2020 à 23:53
Proposez Omar S'habou comme un choix possible sur vos listes au lieu de Safi Saïd ou Marzouki
Abir de Gabès
Omar S'habou Président
a posté le 27-11-2020 à 23:49
Abir Moussi Chef du Gouvernement.

La Tunisie sortira la tête de l'eau, j'en suis sûr