alexametrics
lundi 04 mars 2024
Heure de Tunis : 08:39
Dernières news
Guerre à Gaza : Nabil Ammar réunit les ambassadeurs des cinq membres permanents du Conseil de sécurité
24/10/2023 | 20:22
3 min
Guerre à Gaza : Nabil Ammar réunit les ambassadeurs des cinq membres permanents du Conseil de sécurité


 

Le ministre des Affaires étrangères, Nabil Ammar, a reçu, mardi 24 octobre 2023, à sa demande, les ambassadeurs accrédités en Tunisie des cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies, à savoir le Royaume-Uni, la Russie, la Chine, les États-Unis d'Amérique et la France. 

L'objectif de cette réunion était de remettre à ces ambassadeurs une lettre concernant la position tunisienne sur les développements sur le terrain en Palestine et "l'importance d'une action immédiate pour éviter toute escalade et faire face à la situation grave et tragique en Palestine occupée", selon un communiqué du MAE.


Le ministre a souligné à cette occasion "les principes fondamentaux de la position tunisienne, qui sont fermes, constants et basés sur des valeurs humanitaires en soutien des causes justes, en particulier la question palestinienne". Il a également mis en avant "le rôle constructif et la vision claire de la Tunisie à travers l'Histoire pour soutenir les efforts internationaux sincères envers ces questions".

Face à l'agression brutale et sans précédent contre le peuple palestinien, le ministre a insisté que "la communauté internationale, notamment, les acteurs influents, doit assumer ses responsabilités politiques et morales pour mettre fin immédiatement aux hostilités, préserver des vies et protéger les civils palestiniens à Gaza". Il a condamné avec fermeté "les attaques lâches de l'occupation israélienne et l'utilisation d'armes particulièrement meurtrières dans des attaques ciblant délibérément des nourrissons, des enfants, des femmes et des personnes âgées, au service d'agendas politiques inexcusables et honteux, en violation flagrante de toutes les conventions et lois internationales".


Le ministre a expliqué que "le traitement de la situation actuelle avec les mêmes approches et méthodes d'avant le 7 octobre 2023, c'est-à-dire traiter les conséquences sans s'attaquer sérieusement aux causes principales des cycles de tension, de violence et d'instabilité, ne serait pas efficace. Au contraire, cela compliquerait davantage la situation, intensifierait la violence et porterait atteinte à ce qui reste du système de valeurs universelles communes, nourrissant l'intolérance, la haine et l'extrémisme, en particulier parmi les générations futures, ce qui constitue une menace pour la paix et la sécurité régionales et mondiales".


Nabil Ammar a appelé à "tirer des leçons de l'Histoire récente et des tragédies du passé, ainsi que des développements récents en Palestine, pour donner une nouvelle impulsion aux efforts internationaux, y compris au niveau du Conseil de sécurité, en vue de mettre fin à la colonisation et permettre au peuple palestinien d’exercer pleinement ses droits légitimes reconnus à l'échelle internationale". Il a également souligné "la nécessité de se consacrer à la construction sérieuse de la paix, plutôt que de gérer de manière inefficace le conflit". Il a rappelé que "de nombreuses nations ont traversé des crises similaires et ont réussi à récupérer leurs droits, leurs terres et leur liberté".


Les ambassadeurs ont salué l'initiative de la Tunisie d'organiser cette réunion et ont souligné l'importance de l'échange de points de vue sur la manière de résoudre la crise actuelle, de mettre fin à l'escalade, d'éviter l'élargissement du conflit et d'accélérer la fourniture de l'aide humanitaire aux bénéficiaires à Gaza, tout en garantissant le respect du droit international humanitaire. Les ambassadeurs se sont engagés à transmettre la position tunisienne aux centres de décision de leurs pays respectifs.


En conclusion, le ministre a réitéré "l'importance de remplacer les approches traditionnelles dans le traitement de la question palestinienne par une nouvelle approche, dépourvue de partialité, basée sur la sagesse, la prudence, la vision à long terme et la défense du droit, des valeurs et des principes universels pour la paix et la stabilité dans la région".


S.H



24/10/2023 | 20:22
3 min
Suivez-nous
Commentaires
J.trad
Le concept de puissance doit être révisé
a posté le 25-10-2023 à 15:13
La transcendance Divine est bafouée par la puissance du diable , le conseil de sécurité doit réviser ses normes ,ses dogmes ,ses ordinateurs et ses épées Damoclès est de retours pour couper la têtes aux votours de bronze ,les deux tours du 11 ...
Patriote Tunisien
Un clown
a posté le 25-10-2023 à 13:04
Ils n'est pas pris au sérieux par les occidentaux sinon la Tunisie serait déjà sous les bombes après la déclaration de guerre contre Israël et le monde libre faite par cet irresponsable à lemnihila. Il y aura un changement de régime très prochainement en Tunisie.
Svr
@patriote de mes 2
a posté le à 14:54
T'es vraiment un comique toi...
Essayer bande de clows de bombarder la Tunisie....que de la gueule...tes criminels n'ont jamais gagné une seule guerre quelque soit son intensité....
Pas besoin de te rappeler toutes les raclées pris dans la gueule depuis 20 ou 30 ans....
En tunisie il ya 12 millions de soldats sale minable et ils se batteront tous comme des vaillants contre les criminels de votre espèce sale clochard.
Patriote tunisien
Moutou bi ghadhikom
a posté le à 15:54
La vérité te fais mal, la récréation est terminée et apprend à répondre intelligemment, l'insulte est l'argumentation des idiots et des incultes.

Je suis un patriote que tu le veuille ou pas. C...
Rambo
Sincèrement !
a posté le 24-10-2023 à 22:24
Ils ne vont pas bien dormir ce soir!