alexametrics
Sur les réseaux

En une journée, 4000 bouteilles ramassées sur une plage de Gammarth !

Temps de lecture : 1 min
En une journée, 4000 bouteilles ramassées sur une plage de Gammarth !

 

La toile tunisienne s’est enflammée, samedi 5 septembre 2020, pour une campagne de nettoyage d’une plage à Gammarth. 

Les internautes tunisiens ont fortement applaudi l’initiative des associations “Vive Gammarth” et "Tunisie Reyclage" en partenariat avec la Société de fabrication des boissons de Tunisie (SFBT). 

Au total, 4000 bouteilles de bière ont été ramassées sur une plage de Gammarth en une demi-journée. 

 

Les participants ont, à l’occasion, appelé à consolider les efforts pour minimiser l’empreinte écologique des déchets sur l’environnement. 

Ne laissons pas les déchets remplacer la nature! Gardons nos plages et forêts propres! Action de ce matin à Gammarth en partenariat avec la SFBT. Nous avons ramassé et trié plus de 4000 bouteilles en verre. Merci à tous les bénévoles et à nos partenaires sur le terrain”.

 

Les plages tunisiennes sont souvent parsemées de bouteilles et canettes de bière que les buveurs laissent derrière eux après des soirées bien arrosées en bord de mer.  

N.J. 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

R.T.
| 08-09-2020 06:36
Le bon et le mauvais sont partout en Tunisie, en plus ou moins qu' existent dans le reste du monde . Faut-il savoir bien encadrer nos jeunes dans ce genre d'action avec un bon sens . En avant pour de plus d'actions pareilles il ne nous feront que du bien et nous offriront du respect de la part des autres pays qui nous guettent a la loupe . Ceci est l'un des éléments de base pour une certaine reprise de notre bon tourisme . Aux gouverneurs de réfléchir à la question pour le bien de la Tunisie . Ce genre de manifestations durant notre proche histoire; confirme mes dires .

A4
| 06-09-2020 22:27
Il y a des gens qui sont payés pour faire ce travail. Où sont-ils ? Que font-ils ?

Benredjeb
| 06-09-2020 18:21
Pour garder nos plages propres il faut faire comme les canadiens.fixez tous les 300 mètre une poubelle monstre comme au lac St Laurent a Montréal.

Narjess Larnaout
| 06-09-2020 16:04
Un bel exemple a suivre sur toutes les plages....et surveillez ceux qui jettent les bouteilles en pleine nature et faites en des photos et publiez sur le reseaux sociaux pour les denoncer a l opinion publique...Honte a eux....

Citoyen_H
| 06-09-2020 15:18
"A quoi sert la police de l'environnement ? "

Uniquement à engendrer une charge supplementaire à l'état, tout comme pour 98% des fonctionnaires, dont le taux de productivité a pulvérisé le record de l'univers, à savoir 7mn/jour.
Salutations





Jilani
| 06-09-2020 14:22
Cet été a été marqué par l'absence des toutes touristes européens et maghrébins. Les plages et les villes sont réellement sales bouteilles plastiques yaourt, couches bébé, ... Les tunisiens sont vraiment des gens sales et rien ne peut les arrêter et les éduquer, une merde.

Abir
| 06-09-2020 13:25
Nos jeunes investissent dans l'inter de la société et leurs enfants terroristes tuent nos hommes de sécurité

Monastir
| 06-09-2020 09:52
A quoi sert la police de l'environnement ?
A part avoir créé des postes de fonctionnaires qui coûtent des milliards aux contribuables cette dernière ne sert a rien !
Bravo aux bénévoles il devraient déchargé c'est bouteille devant le gouvernorat concerné que le gouverneur les recycle avec son...

Agatacriztiz
| 06-09-2020 07:49
Je crois qu'il existe une loi permettant de condamner quelqu'un pour "ivresse sur la voie publique", alors que le ministère de l'intérieur ratisse large tous les soirs d'été sur la plage de Gammarth en obligeant, avant de les coffrer et de les envoyer se degriser à "Gorjani", les contrevenants à ramasser toutes les saloperies qu'ils ont laissé traîner.
Par ailleurs, je ne connais pas le coût de la consigne, mais à raison de 4000 bouteilles par "prise", voilà un bon plan pour augmenter les revenus des "barbachas".

Mohamed_T
| 06-09-2020 07:04
'?a passe aussi et surtout par l'éducation, le civisme, etc, etc. Car il y en a qui ne sentent pas concernés !

A lire aussi

l’année en cours était cruciale pour la survie de tous les

25/10/2020 11:55
7

Cela dit et tenant compte des relations liant la Tunisie à la France, cet élan appelant au boycott,

24/10/2020 18:17
77

Le journaliste controversé Mokdad Mejri a publié, ce samedi 24 octobre 2020, un post sur sa page

24/10/2020 15:32
34

Tout n’est pas désespoir en ces temps où les conservateurs sont partout

23/10/2020 09:10
22