alexametrics
lundi 18 octobre 2021
Heure de Tunis : 05:13
Dernières news
Zaned : Les renseignements ont permis une nette amélioration des performances de la Douane
09/09/2021 | 14:26
2 min
Zaned : Les renseignements ont permis une nette amélioration des performances de la Douane

 

Le colonel-major Haythem Zaned, porte-parole de la Douane tunisienne, est revenu jeudi 9 septembre 2021, sur les performances de la Douane, notamment en termes de lutte contre la contrebande et les crimes organisés.

 

Au micro de Elyes Gharbi lors de son passage à l'émission Midi Show, le colonel-major Zaned a affirmé que rien n’a changé, ou presque, en ce qui concerne les performances de la Douane en comparaison avec les années précédentes. En effet, il a indiqué qu’une stratégie a été mise en place, avec un service de renseignements efficace et des mécanismes modernes.

Ceci s’est répercuté positivement sur les performances réalisées par la Douane en juillet et août 2021, les descentes douanières visant directement les sources et réseaux de contrebande. D’ailleurs, les perquisitions ont nettement progressé en un mois, passant de 41 en juillet à 93 en août 2021.

 

 

Interrogé par l’animateur pour savoir si ces performances ont coïncidé avec les décisions du 25 juillet dernier, le porte-parole a expliqué qu’il suffit de consulter la page officielle de la Douane pour vérifier qu'elle n’a pas baissé de régime et qu’elle travaille au même rythme. Ceci dit, il a admis qu’il y a un côté moral à ne pas négliger, à travers une interaction positive avec les événements du 25 juillet et les appels du président de la République.

Et de spécifier que la Douane vise à collecter 8,5 milliards de dinars au profit de la trésorerie de l’Etat (+23% par rapport 2020) fin 2021, en taxes, impôts, amendes et ventes aux enchères de saisies.

 

S’agissant du devenir des saisies, Haythem Zaned a indiqué que 70% des saisies sont vendues aux enchères, une autre partie sera détruite étant non-conforme ou interdite et une dernière partie (habits, chaussures, nourritures, fournitures scolaires…) sera donnée dans un cadre social, à l’Union tunisienne de solidarité sociale (UTSS).

Il a indiqué qu’en 2020, la Douane a réalisé des ventes aux enchères des saisies pour un montant de 54 millions de dinars (MD) sur un montant total de 160 MD de saisie. Des chiffres en baisse à cause de la pandémie et du confinement sanitaire, en 2019, la Douane ayant vendu aux enchères 125 MD de saisie. Pour les six premiers mois de 2021, le montant des ventes opérées a déjà atteint les 54 MD.

 

La Douane a aussi saisi l’équivalent de 15 MD en tabac qui ont été remis à la Régie nationale des Tabacs et des Allumettes (RNTA) qui détruira la partie insalubre la consommation et vendra le reste. La drogue est remise aux services des stup. Les fonds saisis sont remis à la Trésorie du pays, après l’émission de jugements judicaires. Pour l’or et les bijoux, après l’émission de jugements judicaires, les saisies sont remises à la Douane, qui depuis 2018, les valorise en les transformant en lingots d’or et en les vendant à la Banque centrale de Tunisie.

 

I.N

09/09/2021 | 14:26
2 min
Suivez-nous
Commentaires
H.2n
Vente aux enchères
a posté le 09-09-2021 à 18:26
La vente aux enchères des saisies est un business très rentable , seuls les amis sont conviés dès qu'il s'agit d'affaires juteuses , et les miettes sont ouvertes aux public .
Tous les chiffres cités ci-dessus aurait du être multipliés par 2 ou 3 si la vigilance était adéquate
tout en sachant qu'en dehors de certaines "négligences" volontaires ou non il y aura toujours des petits malins qui échapperont aux radars .
bbaya
J'approuve
a posté le à 19:34
il y a quelques années un ami a participé une 10ene de fois a ces enchères et jamais réussi a remporter un! au début il donne des valeurs juste à la marchandise mais sans résultat puis avec une desperence il donne des valeurs au prix neuf mais toujours sans résultat! il a compris le système et depuis a laissé tombé!
Mêmepaspeur
Cercle vertueux
a posté le 09-09-2021 à 16:33
Et comme par hasard, les choses semblent revenir à la normale depuis le 25/7. . . et sur tous les plans !
Les flots retrouvent le lit du fleuve et l'administration(*), dont l'efficacité du système est un précieux héritage de la France qu'on ne saura jamais assez remercier(**), système qui après avoir tenu à bout de bras le pays qui menaçait de s'effondrer après le 14/1. . . permet au Président de la République de s'affranchir (momentanément, certes) du boulet gouvernemental et des bâtons dans les roues de Carthage.
Ajoutez à cela le nécessaire et vital "ingrédient" de la volonté et du courage, et vous aurez la recette qui sert de martingale au Président !
Et c'est ainsi que les pleureuses patentées s'évertuent encore à ne voir que le verre à moitié vide et continuent à sauter comme des cabris (même et surtout ici-même !) criant à tue-tête qu'on n'y est pas encore et qu'on n'y sera que le jour où "la providence" (certains "pseudo démocrates" souhaitant même que l'Armée Nationale "se pousse du col". . . mao) nous prodiguera "un chef de gouvernement et le gouvernement qui va forcément avec" !
Depuis que Kaïs Saïed a décidé de prendre les affaires en main un certain 25/7, ces "brebis galeuses" refusent de voir que les problèmes divers et variés semblent trouver comme par miracle, une solution adaptées à chaque cas, et tout ça sous un flot discontinu de récriminations aigries, de suggestions foireuses et de conseils(***) pas du tout intéressés. . .bien sûr. . .
MPP.
(*) Malgré quelques scories (cas de corruption, lenteur. . .) propres à toutes les administrations.
(**) N'en déplaise à ceux qui n'ont même pas la reconnaissance du ventre !
(***) Les conseilleurs ne sont JAMAIS les payeurs.
AT
Ca n´a rien changé cher M. Haythem Zaned!?
a posté le 09-09-2021 à 15:12
Avant, vous avez "travaillé" principalement pour vous-même et pendant les dernières 6 semaines, la "totalié" des revenus a soudainement trouvé son chemin vers le trésor public.

Sob7ènè Rabbi !
VERITE
Bien M. Le colonel-major Haythem Zaned !
a posté le 09-09-2021 à 15:04
Vous vous êtes donné, ainsi qu'à vos douaniers, une mauvaise attestation : jusqu'à présent, vous n'avez que mal travaillé et on peut se demander pour qui vous avez travaillé toujours. A votre place je démissionnerais et tout de suite !