alexametrics
mercredi 17 août 2022
Heure de Tunis : 19:53
Dernières news
Youssef Chahed : l'heure du remaniement est venue !
22/08/2017 | 19:28
1 min
Youssef Chahed : l'heure du remaniement est venue !

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a affirmé dans une déclaration aux médias, aujourd’hui, mardi 22 août 2017, que l’heure est venue pour procéder à un remaniement ministériel. « Cependant, ce remaniement sera annoncé lorsqu’il sera prêt », ajoute-t-il brièvement.

 

Ces propos ont été approuvés par la présidente de la centrale patronale, Wided Bouchamaoui, qui a affirmé qu’il n’y a plus d’autres alternatives, tenant compte des postes vacants, notamment, dans les circonstances actuelles. Et d’ajouter que l’UTICA reste favorable aux compétences.

 

Trois portefeuilles ministériels sont, actuellement, vacants après la démission de Fadhel Abdelkefi qui en occupait deux, à savoir le ministère du Développement, de l’investissement et de la Coopération internationale et le ministère des Finances par intérim. Le ministère de l’Education reste aussi géré par intérim depuis le limogeage de Néji Jalloul.

22/08/2017 | 19:28
1 min
Suivez-nous

Commentaires (19)

Commenter

citoyen artiste
| 24-08-2017 09:53
Comme au lendemain de l'Indépendance Habib Bourguiba avait mis beaucoup de temps( 7 ans)
pour déciderla création du Secrétariat d'Etat à la Culture . Désormais , l' Etat est décideur,pourvoyeur et Censeur . pratiquant la navigation à vue , ballotant entre les deux modèles :dirigiste et libéral il a développé un état d'esprit de dépendance d'assistance de telle sorte
que tous les CULTUREUX sont attachés au fonctionnariat et considèrent que le soutien des pouvoirs publics est un du !
Les batailles sont nombreuses pour s'accaparer les hauts lieux de la culture
et remuer du vent avec des DISCOURS des PSEUDO débats d'idées: Un foisonnement ahurissant de docteurs, d'experts qui traduit la faillite de ce secteur!
Trop d'idées pompeuses,une lecture banale ressassant les sempiternels clichés et poncifs
Une autre approche de la Culture est indispensable On doit éviter des meusurettes et du rafistolage Osons placer haut le débat pour une culture citoyenne participatrice ,émancipatrice qui partirait de la maternelle à l'université et en dialectique avec la societé civile et les institutions privées et publiques nationales et internationales
Nous avons besoin de répondre clairement
à des questions fondamentales de la TUNISIANITE dans le contexte régional et international: ENJEUX ,OBJECTIFS et PRIX !
POUR UNE CULTURE VIVANTE INTELLIGENTE
MISANT SUR LES VALEURS UNIVERSELLES ET LA LIBERTE DES CREATEURS ET DE LA CREATION

takilas
| 23-08-2017 15:32
L'exemple de Saïd Aidi et Neji Jalloul sont récents.
Le gouvernement parallèle composé de nahdha, de l'UGTT, de Bouchamaoui et des syndicats comme eux tous des sudistes, et qui sont sont tous plus corrompus que le marché parallèle des marchandises asiatiques qu'ils géraient tous (les cités précédemment), va vous laisser installer un gouverné honnête qui ne touche pas à leurs intérêts.
Est-ce qu'il y a un seul qui n'est pas corrompu (pour parler de corruption) parmi tous les cités précédemment.
D'ailleurs c'est pour cela la composition les intéressent énormément.
Vous voulez les priver des enrichissements qu'ils ont eu et dont ils veulent en avoir davantage ou quoi ? Ce ne sont pas comme le peuple tu bien ces gens-là, c'est des affamés, et de plus la plupart pour ne pas dire tous, ils étaient en connivence avec Ben Ali, après c'est une histoire entre eux, c'est comme la mafia et la camorra.
Et ils tuent et ils débarrassent de n'importe qui et n'importe comment, ils ont installés des indics (comme Ben Ali) partout des milices partout et des "choura" partout ; ya hassra aa choura mtaa dmadem,en islam et en patriotisme.
Ce Taboubi et cette Bouchamaoui et les autres noms (inutile de les retenir) ou cette affamée de Sihem Ben Sedrine, ils croient que le peuple tunisien est naïf.
Ils sait que vous tous des archimilliardaires et que vous vous êtes enrichis par l'arnaque et par l'argent du peuple donc inutile de faire du cinéma et d'influencer le chef du gouvernement (qui lui de même connaît toutes vos manigances) et de devenir soi-disant agressifs et menaçant au moments qui risquent de vous priver de vos corruptions.
Echaab lkol yaref khonnarkom wa yarif aakliitkom elkhamja.
Tous des pourris.
Dites lui si vous vous vous croyez honnêtes de désigner des compétents et si necessaire sans dépendre de partis politiques. Trah ya kallabas.
C'est avec votre argent que vous achetez les gens. C'est du sevrage.
Mata estaabadtom ennas wakad waladathom oummahathoum ahrar ?

Alya122
| 23-08-2017 15:32
occupez vous plutôt de la justice sociale .. continuer votre travail dans ce sens. il faut qu'on applique plus de justice et SURTOUT sur la route .. des motos sans lumières , ni casques en sens inverse a plus de 150 km/h sur la route de la marsa, des voitures garées sur le pont de rades sans aucune impunité, des voitures sans lumières, .. et bien sur dans l'impunité la plus totale .. et ils causent souvent des accidents que les conducteurs normaux paient les frais. Regardez aussi les avocats, medecins, monople des marques de voitures .. c'est vraiment du n'importe quoi .. c'est bcp plus important que n'importe quel remaniement ministériel sans oublier bien notre cher Dinar qui vaut de la @!#@#$ les augmentations vont bon train partout sans bien sure aucune vérification.

Microbio.
| 23-08-2017 14:04
Si L'Allémagne ou la France envoie son gouvernement en vacances pendant un an, on ne remarquera même pas son absence et le pays ira mieux!

Le rôle de la politique est beaucoup trop surestimé. Un pays est toujours stabilisé, maintenu et satisfait par son économie et son administration.

Le rôle de la politique est le plus souvent trop surestimé et source de déstablisation!

Bien à vous.

Amilcar
| 23-08-2017 13:12
Pays à la dérive cherche rameurs pour bateau
qui coule
les candidats recommandés par Ennahda et L'UGTT seront prioritaires

adel
| 23-08-2017 12:58
C'est comme au jeu de cartes. On les bats et on continue le même jeu d'un gouvernement trop mou et incompétent.
On ne se fait aucune illusion. Le prochain ne pourra se composer que de la même matière première.

Professeur de droit
| 23-08-2017 11:08
La tunisie ne sera JAMAIS comparable à la france, à l'allemagne et aux USA, parce que son peuple est fondamentalement différent des gens qui habitent ces pays.
La vision
découle d'une culture inconnu ici,qui intègre l'honneteté et l'honneur. C'est l'honneteté qui permet aux dirigeants de ces pays de travailler 100% pour la nation. Une idée impossible ici, meme si tous les menteurs vont crieront le contraire, mais c'est normal: Ce sont des menteurs.
Quant à la discipline , je me demande si vous etes tunisien, ou si vous y avez meme jamais passé une semaine de votre vie...

khadija othmani
| 23-08-2017 10:12
la désignation de Fadhel Abdelkefi à tête du ministère des finances était une erreur impardonnable .
comment lui permettre de veiller sur le dinars tunisien sans vérifier qu'il est impliqué dans une affaire touchant le dinars tunisien.
la Tunisie passe par une impasse forte étroite .
la veille de "ID EL IDH-7a sans mofti
la veille de la rentré scolaire sans ministre de l'éducation
la veille de l'année financière sans ministre de finances
bon si ça marche sans ministres on peut s'en passer du poste et épargner les salaires.
ya walla 7all

ZOHRA
| 23-08-2017 09:16
Bonjour,

"la Vision, l'Audace, et la Discipline, et si toutes les conditions sont favorables (la Tunisie n'est pas un pays incapable, son histoire le prouve)" Samourai

La discipline dites vous ?
1000 ans et on ne serait pas discipliné, il faudrait un coach par tunisien pendant 20 ans et encore.

Bonne journée



Samourai
| 23-08-2017 08:34
Voici quelques constations d'une étude élaborée par une compétence internationale de nationalité Tunisienne, qui a duré une vingtaine d'année. L'étude, qui concerne les dernières décennies, a porté principalement sur les histoires de réussite des Etats Unis, du Japon, et de l'Allemagne, en premier rang; de la France, de l'Italie, et de la Korè du Sud, en deuxième rang; et de la Chine, en troisième rang. Au départ, l'étude avait pour objectif de savoir comment le Japon, un pays sans ressources naturelles et avec une superficie utile qui ne dépasse pas la superficie de la Tunisie, a pu se classer deuxième à l'échelle internationale. Par la suite, cette personne s'est trouvée entrainée vers une étude plus vaste vu que le Japon se compare historiquement aux pays premiers du monde, et vu qu'elle a eu la chance de fréquenter plusieurs nationalités, de tous les continents.
Les constatations sont les suivantes:
1. Les idéologies Américaines, Japonaise, et Allemande sont supérieures à l'idéologie Française surtout sur les plans Vision, Audace, et Discipline (ce qui peut expliquer la position actuelle de la France en Europe et dans le monde).
2. Les degrés respectifs de Vision, d'Audace, et de Discipline des trois pays les plus avancés du monde, dans l'ordre: Etats Unis, Japon, et Allemagne; sont différents (suite aux différentes cultures locales et motivations de développement).
3. La Tunisie peut devenir similaire à la France dans environ 20 ans, similaire à l'Allemagne dans environ 30 ans, similaire au Japon dans environ 40 ans, et similaire aux Etats Unis dans environ 50 ans, en valorisant la Vision, l'Audace, et la Discipline, et si toutes les conditions sont favorables (la Tunisie n'est pas un pays incapable, son histoire le prouve).
Ces constatations peuvent expliquer pourquoi la Tunisie n'a pas pu se mettre sur des rails depuis l'indépendance, et peuvent nous renseigner sur ce qu'il faut faire pour que les générations futures vivent dans une Tunisie meilleure.