alexametrics
jeudi 19 mai 2022
Heure de Tunis : 03:58
Dernières news
Youssef Bouzakher : L’épuration de la justice ne doit pas avoir lieu par l'intermédiaire de l’exécutif
20/10/2021 | 14:35
1 min
Youssef Bouzakher : L’épuration de la justice ne doit pas avoir lieu par l'intermédiaire de l’exécutif

 

Le président du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), Youssef Bouzakher, a indiqué, dans une déclaration accordée ce mercredi 20 octobre 2021, à la Tap, que son organisme s’inscrit dans la lutte contre la corruption dans tous les domaines, soulignant que dans le domaine de la justice, cette lutte doit s’inscrire dans un cadre institutionnel sous les garanties de la loi.

 

 

Il a ajouté à cet égard que juger le CSM et le rôle qu’il joue dans la lutte contre la corruption et l'épuration de la justice nécessite au préalable de lui confier les dossiers pour exercer ce rôle, car le conseil prend en charge ces dossiers sur la base des rapports reçus de l'inspection générale du ministère de la Justice.

 

 

Youssef Bouzakher a enfin estimé que « l'épuration » du pouvoir judiciaire sur la base de listes et par l'intermédiaire du pouvoir exécutif est une « mauvaise voie qui est contraire aux normes internationales et peut avoir des effets contraires aux effets escomptés », notant que cela a été tenté en 2012 et n'a pas donné de bons résultats.

 

 

M.B.Z

20/10/2021 | 14:35
1 min
Suivez-nous
Commentaires
MbT
Contraire aux normes internationales, dit-il !
a posté le 20-10-2021 à 16:59
Mais l'immobilisme aussi. Il est même contraire au droit naturel.
Houcine
Monsieur Bouzakher est gentil.
a posté le 20-10-2021 à 16:25
En parlant d'épuration, il acte le constat qu'en effet, l'institution judiciaire est salie ou corrompue.
Il accepte la nécessité d'y procéder, mais souhaite que cela reste une affaire interne arguant de supposés normes internationales.
On a le droit de lui rappeler que le CSM n'a rien fait jusqu'ici compte tenu de son aveu qu'il y a quelque chose de pourri au royaume du....
Dès lors, et en toute logique, puisque le constat est partagé et que le nécessaire n'a pas été fait, il faut bien que quelqu'un s'en charge.
Il se trouve que Kais Saied peut avoir une petite idée puisque son épouse pratique la maison justice et pourrait lui avoir donné de précieux éléments.
En outre, ès qualité, le Président a sûrement des indications sérieuses sur le mal, ses origines et son étendue.
Alors, participez au travail nécessaire en agissant de votre place, monsieur Bouzakher.
Et, cela sera regardé par tous les démocrates, je parle de ceux qui joignent les actes aux paroles, très positivement.
pit
Petits arrangements entre amis
a posté le 20-10-2021 à 15:24
Depuis quand le CORPORATISME est-il une NORME INTERNATIONALE ? Le ver est dans le fruit, il faut l'éradiquer et certainement pas de l'intérieur, car les loups ne se mangent pas entre eux ! A bon entendeur.
A4
A la justice qui a besoin d'une "épuration":
a posté le 20-10-2021 à 14:59
JUGES SANS JUGEOTE (2)
Ecrit par A4 - Tunis, le 13 Août 2021

Maître Khaldoun lève-toi
Ils sont de plus en plus fous
Ces sales juges sont hors la loi
Sans scrupule, sans garde-fou

Ils traficotent, jouent aux mules
Entre voleurs et malfrats
Et nous prennent pour des crédules
Quand on les prend comme des rats

Ils nous sortent des salades
Plein de mensonges et blabla:
"Leur trafic est une balade
Pour aide et bénévolat" !

Ils s'indignent et menacent
Ils demandent du respect
Ils veulent de nous qu'on se casse
Qu'on leur fiche enfin la paix

Mais depuis quand, dites-moi
Avons-nous à respecter
De vulgaires je-ne-sais-quoi
Se croyant divinité ?

Depuis quand sommes-nous censés
Accepter l'irrationnel
Taire les méfaits que l'on sait
Vénérer les criminels ?

Des criminels, je le dis
De ces marionnettes noires
Qui franchissent les interdits
En manquant à leur devoir

Des criminels répugnants
Qui ont sûr fait plus de mal
A ce pays, à ces gens
Qu'assassins et leurs chacals

Je dis à ces gangrénés
Qu'à la prochaine secousse
C'est une foule déchaînée
Qu'ils vont avoir à leurs trousses !!!
DHEJ
EPURATION ...
a posté le 20-10-2021 à 14:43
Mais il ne sait dimensionner une UNITE D'EPURATION d'ailleurs il doit faire appel au savoir de l'ONAS c'est elle qui détient le monopole des STATIONS D'EPURATION...

Une unité d'épuration judiciaire par gouvernorat se posant la question DBO2?