alexametrics
dimanche 07 mars 2021
Heure de Tunis : 03:20
Dernières news
Visite du ministre français de la Défense en Tunisie
05/10/2015 | 17:02
1 min
Visite du ministre français de la Défense en Tunisie

Le chef du gouvernement Habib Essid a accueilli ce lundi 5 octobre 2015, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian, au Palais du Gouvernement à la Kasbah.

 

Selon un communiqué de l'ambassade de France, Jean-Yves Le Drian a également rencontré le Groupement des forces spéciales tunisiennes. Il échangé avec le commandement et a assisté à une démonstration dynamique.

Le ministre de la Défense français s'est, par ailleurs, entretenu avec le ministre de la Défense nationale tunisien Farhat Horchani afin d’évoquer les pistes de renforcement de la coopération entre les deux pays et la situation régionale.

 

E.S

05/10/2015 | 17:02
1 min
Suivez-nous

Commentaires (7)

Commenter

EL KABRANE ALLAL EL BARANI
| 06-10-2015 01:18
( Wache daa Zitouna Tamchi leloued ) pourquoi ces Tunisiens ont accepté d'être en état 'extermination de djihadiste ils ont pas étaient forcés c'est par leur volonté.
et généralement ce genre des Tunisiens par mes respects se sont rien que des voyous par excellence également se sont eux qui ravageaient les efforts des hommes fidèles de l'état profond ils ont profité de l'absence de Sidi Amar 404.04 de la scène sécuritaire .

moktar
| 05-10-2015 19:22
La France fait un boulot formidable d'extermination de djihadiste 8 y compris tunisien) au Mali. Ils avaient retrouvés des passeports tunisien cachés dans le désert.

BHN
| 05-10-2015 19:14
La visite d'un ministre de la défense venant d'un pays qui soutient le terrorisme dans le monde arabe est totalement inopportune.

Da'illeurs, voici un article, datant d'aujourdhui, qui explique comment l'occident est bras desssus, bras dessous avec Al qaïda.

"Al-Qaida est-il devenu "fréquentable" pour l'Occident?"

Voici un extrait:

"Les médias occidentaux(francophones comme anglophones d'ailleurs) sont tout de même étonnants (dans le sens négatif). Leur façon de traiter l'information, ou plutôt de mener la guerre de l'information, atteint des niveaux où la morale et la déontologie n'ont plus aucune signification.

Quoi qu'il en soit, depuis que la Russie est entrée dans une nouvelle phase de lutte contre le terrorisme en Syrie, le mainstream est passé, lui, à un autre niveau de guerre informationnelle. Accuser la Russie de ne pas limiter ses frappes au groupe terroriste Daech, mais de les étendre à « d'autres groupes soutenus par les Etats du Golfe », qu'ils avouent eux-mêmes « être liés à Al-Qaida et à d'autres groupes salafistes ».."

Lire la suite:
http://fr.sputniknews.com/points_de_vue/20151005/1018608269/al-qaida-syrie-russie.html#ixzz3nibXEx2E

Laaledj
| 05-10-2015 19:03
C'est bien faut mieux améliorer la relation avec la France le seul pays qui peut donner plusieurs avantages aux Tunisiens le savoir faire dans les domaines de technologies .Et Les Tunisiens en France sont sont considérés comme sources humaines positives pour l'économie du pays .

apsbk77
| 05-10-2015 18:58
Un des deux ou trois meilleurs ministres de la Défense en France de la V° République (1958 - 2015 soit 57 ans.) Respecté par tous les corps d'Armée,connaissant "bien le terrain", spécialiste de la Défense au PS, reconnu comme tel par l'international, et nullement va-t-en guerre qui en plus de son efficacité sait être discret sur la scène politique sans discours flamboyants ni rotomontades ni uniforme. Un vrai serviteur de l'Etat, respectueux des autres nations. Sans plus de commentaires aux commentaires

Léon
| 05-10-2015 17:40
Il ne vient pas pour rien. Les prédictions de Léon quant aux futures scènes du conflit américano-russes est en train de se préciser. Avec des politiciens tunisiens qui ne sont pas à la hauteur de la gravité du moment, ni à la hauteur de la décision. Ils n'ont aucun recul sur les faits. AUCUN.
Un JW ou un Léon s'imposent, sinon la Tunisie se fera bouffer avec ses imbéciles qui continueront à crier victoire suite à leur merdolution et qui continueront à demander de la démocratie à leur futurs maîtres.
Les protagonistes arabes n'auront aucune pitié du Peuple qui fut à l'origine de leur destruction. Combien marchions-nous la tête haute lorsque BEN ALI avait tiré le tapis sous les pieds des américains en 90 et avait pris part pour la cause irakienne. C'est çà les Grands Hommes. Les minus attendent de la Démocratie de leurs futurs et anciens colons.
Léon, Min Joundi Tounis al Awfiya;
VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

Jilani
| 05-10-2015 17:37
Ce ministre est venu faire la propagande de son président contre l'intervention de la Russie en Syrie. Bien sur il a posé toutes ses conditions. Je suis sur qu'il a rencontré avant ghannouchi. N'oublions pas que la France a appuyé fortement les islamistes pour prendre le pouvoir et que son président est traité de totalement incompétent même par les personnes qui l'ont élu.