alexametrics
mardi 09 août 2022
Heure de Tunis : 12:22
Dernières news
Vingt personnalités signent une pétition demandant une protection pour Leila Chettaoui
17/08/2017 | 10:34
1 min
Vingt personnalités signent une pétition demandant une protection pour Leila Chettaoui

L’ancien secrétaire général de la ligue tunisienne des droits de l’Homme, Mounir Charfi est intervenu ce jeudi 17 août 2017 sur Mosaïque FM. Il a déclaré qu’une pétition ouverte adressée au président de la République, au chef du gouvernement ainsi qu’au ministre de l’Intérieur pour demander une protection pour la député Leila Chettaoui a été lancée il y a moins de 24 heures, et rassemble déjà les signatures de 20 personnalité nationales.

 

« Mme Chettaoui fait un travail remarquable, un travail qui peut constituer une préoccupation pour sa sécurité, vue= qu’elle a subit des pressions. Elle a même été écartée de la présidence de la commission qu’elle avait elle-même constitué ! » a-t-il expliqué. M. Charfi a ajouté que la députée cherche à mettre à jour les entités impliquées dans l’envoi de jeunes tunisiens en Syrie.

 

Selon Mounir Charfi, la question est aujourd’hui occultée par la peur de représailles « car tout le monde sait ce qui est arrivé aux martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi lorsqu’ils ont critiqué les partis islamistes ». « Nous ne voulons pas que cela se répète ! » s’est-il exclamé.

 

S.A

17/08/2017 | 10:34
1 min
Suivez-nous

Commentaires (29)

Commenter

Andalib
| 19-08-2017 21:34
Donc, pour monsieur Charfi, madame Chettawi est menacée par les islamistes ! L'allusion qu'il fait est flagrante. Quand l'idéologie parle !««

Épicure
| 18-08-2017 20:51
Ce combat auquel ce con s'oppose pour des raisons que tous les lecteurs comprennent aisément.
NON à L'ISLAM POLITIQUE !
NON, NON t NON !
Nous vous aimons Leila Chettaoui et vous prions de ne JAMAIS abdiquer et SURTOUT de faire attention à vous !
Les amis du con sont aux aguets !

Épicure
| 18-08-2017 20:46
Épicure ne répond pas aux cons.
Épicure ne lit jamais les commentaires des cons.
Pardon mais c'est là le seul défaut d'Épicure. Le seul !
Que dieu lui pardonne ses négligences.
Épicure a la faiblesse de penser que ses cons d'interlocuteurs dépositaires de la religion auprès de dieu trouveront l'enfer et lui ira au paradis !
Il est content Épicure. Et il emmerde ses cons, dont un en particulier. Il se reconnaîtra, le CON de service de B.N !
;)
Ce con n'aura surement pas les couilles de répliquer.
PS : Epicure n'est JAMAIS grossier. Il déteste la vulgarité et les invectives. Mais quand il a en face de lui un con du calibre de celui auquel il est confronté, il ne se laisse pas faire.
Connaissant sa lâcheté, le CON ne réagira pas.

Abel Chater
| 18-08-2017 17:15
Ta lâcheté est honteuse. Tu n'as jamais eu le courage du défi. Tu ne te sens dans ta peau, que par le couteau dans le dos de tes adversaires. Tes youyous des veuves femmes "Hajjalè", n'illustrent que ton vrai niveau dans la vie. Ce niveau des lâches qu'on voit dans les épisodes des "Mousselssèlèts".
Honte à toi et à ton vrai visage d'esclave des dictateurs.

Épicure
| 18-08-2017 12:29
Un proverbe tunisien dit "le dromadaire ne voit pas sa bosse".

Merci de faire votre travail comme il se doit.
Je vous rassure, vous le savez sans doute mieux que moi, vous n'avez RIEN à vous reprocher.
Si des individus ont quelque chose à se reprocher, ce sont ces farfelus malades de leur haine (heureusement peu nombreux) qui officient activement sur votre journal.
Ils devraient se regarder dans la glace afin d'abord se jauger et ensuite se juger. Ils en sont malheureusement incapables. Leur racisme, étroitesse d'esprit, intolérance, dogmatisme, homophobie', sont sans limite. Cela les empêche de réfléchir !
Non BN, vous n'avez absolument RIEN à vous reprocher.
Je tiens d'ailleurs à rendre hommage et à saluer tous les journalistes, les pigistes et tous les collaborateurs. Votre travail est précieux et l'espace de liberté que vous proposez aux lecteurs est inestimable. Ceux qui sont là aujourd'hui pour vous attaquer sont les premiers à le penser. Leur présence quotidienne sur votre journal est la preuve indéfectible de ce que j'avance. Sinon, ils vous auraient boudé pour aller voir ailleurs.

Abel Chater
| 18-08-2017 10:31
Faites s'il vous plaît allusion à ces passages qui sont contraires à vos règles de modération. Ces mêmes règles qui permettent tout contre nous les Arabes et les Musulmans, alors qu'ils caressent les autres dans le sens de leurs propres poils.
Cette humiliation du Tunisien, de l'Arabe et du Musulman, dans un forum supposé être la voix des Tunisiens, où j'ai moi-même collaboré dans ce sens depuis son apparition, me fait trop mal.
Je remarque clairement que les règles changent suivent la tendance et la partialité du modérateur lui-même. Depuis l'arrivée de Ikhlas Latif, Marouèn Achouri à beaucoup changé dans le mauvais sens. Un duo qui jouent aux "Francisés" de "chez nouzapparis". Ils transforment BN en un forum de cas psychiques à la "Facebook", au lieu de le sculpter suivant la forme des grands journaux, où la lecture enrichit à égalité de part et d'autre, sans partialité restreinte.
Il est de mon devoir de dire mon avis avec honnêteté et sincérité. Tout le reste ne m'appartient nullement.
Bonne journée.

Abel Chater
| 18-08-2017 09:29
Où est mon autre dernière réponse à tendance amicale de ce matin, à @Garrincha?

B.N : Merci de relire nos règles de modération.

Le fouineur
| 18-08-2017 09:19
Que ça déplaise au sioniste en puissance qui commente sur les colonnes de BN en tant que pseudo-défenseur de l'islam, 80% des exclusivement tunisiens, résidants exclusivement en Tunisie, appuient la démarche du groupe parlementaire qui ont rencontré le légitime président syrien. La vie de cette dame est potentiellement menacée non pas parce qu'elle a serré la main d'Assad mais parce qu'elle a discuté avec les mercenaires tunisiens prisonniers et elle a été mis au parfum des personnalités tunisiennes qui enrôlaient ces mercenaires. Je ne suis pas bien placé pour juger Bachar, mais je peux dire qu'en quelque sorte il est plus soft que moi. Car personnellement je n'aurais pas fait prisonniers des mercenaires venus violer des tunisiennes et égorger des tunisiens, mais je les aurais ou bien écartelé ou bien écorché vifs ou bien brûlé vifs ou jeté en pâture aux animaux du zoo. PS : personne ne dénonce le bombardement aveugle du peuple yéménite par les génocidaires wahabites. Vive le Yémen libre, vive la république du Hidjaz avec La Mecque pour capitale.

MT
| 18-08-2017 09:14
un homme qui défend son pays et son peuple contre des terroristes vendus, traîtres,vous le nommez un assassin,et que nous avons chez nous qui ont assassiné des compatriotes,politiques et sécuritaires,et qui sont installés au pouvoir,là vous fermez les yeux!Occupez vous de vos problèmes et nettoyez devant vos portes,le problème de la Syrie ce n'est pas Bachar, après Sadam,vous voyez l'Iraq dans quel Etat,après Khdafi,vous voyez la Lybie dans quel Etat,pour la Tunisie ,nous vivant la Guerre des nerfs tout les jours,après Allaou A3lem,les islamistes ne vous laissent pas construire,ils vous occupent toujours par des choses qui n'arien avoir avec la vie quotidienne du citoyen.

Forza
| 18-08-2017 07:30
Je pense aussi que cette femme est menacée car elle est maintenant très visible et elle a pris des positions accentuées donc elle doit être protège par l'état. L'autre aspect est la propagande qu'elle fait pour le sanguinaire Assad et là je ne la trouve pas héros au contraire elle essaie★†0 un assassin sanguinaire et a choisi les angs de la dictature contre la liberté du peuple syrien. Le troisième aspect est ses différends avec Fakhfakh et Syphax, là il faut laisser la justice faire son travail et trancher entre les deux.
Le problème de beaucoup de tunisiens c'est de prendre position pour ou contre, noir ou blanc, c'est faux. Je trouve qu'elle fait de la propagande pour un assassin mais en même temps elle est objectivement menacée et doit été protégée par l'état, ceci dit elle ne mérite pas cette protection plus que Hamma.