alexametrics
samedi 27 février 2021
Heure de Tunis : 20:18
Suivez-nous
Commentaires
takilas
Il a voulu impliquer les sudistes de nahdha.
a posté le 22-01-2021 à 13:50
Mais s'est exprimé différent.
Et les régionalistes de nahdha ont sauté, comme d'habitude, sur l'occasion pour prouver faussement qu'ils ne sont pas régionalistes.
ALAIN CORBIZ
Bizerte entre autres
a posté le 21-01-2021 à 21:06
Oui les bizertins de souche se refugient a la Corniche mais lorsqu'ils sortent de chez eux : ils sont confrontés au mêmes problèmes qu'en ville.
mjr
Reconstruire le pays
a posté le 21-01-2021 à 21:04
Le problème peut se résumer globalement au fait que durant les cinquante dernières années les déviations du système ont fait que la Tunisie est devenu un pays à deux vitesses:
d'un coté la "Tunisie utile" comme l'ont qualifiée certains qui s'étend de Tunis à Djerba sur la cote avec une économie modernisée et de l'autre coté les ceintures rouges des grandes villes vivier de chômeurs et de délinquants et enfin la Tunisie profonde avec la majorité du secteur informel et parallèle
Après le 14 janvier la pseudo élite des profiteurs corrompus des partis traditionnels (se présentant comme des courants de progrès) ont des objectifs et des modèles clairs: tirer le pays en arrière soit vers un régime islamiste soit vers un régime extrémiste et dictatorial profitant de la fissuration du front progressiste dont les composantes avec l'ego de leurs dirigeants sont dépourvues d'un projet national commun .
Mme Kamala Harris qui vient d'être élue vice présidente des USA vient de déclarer
"nous ne laisserons personne sur la route."
C'est une vision claire et une condition nécessaire pour construire une nation
Pour la Tunisie le problème malheureusement est bien plus difficile En effet reconstruire le pays avec plus d'un million de jeunes ayant décroché du système éducatif dés'?uvrés n'ayant pour perspectives que la vente de produits volés ou entrés en contrebande ou l'aventure en franchissant illégalement la frontière est une tache titanesque sinon impossible ;car si l'on peut définir le cout de réparation d'une machine ,il est impossible de quantifier le cout, les moyens et l'effort pour récupérer ces jeunes Et surtout le temps
Ess
C'est faux
a posté le à 04:45
Ce n'est pas vrai.
Les villes côtières de Bizerte jusqu'à Djerba, ils ont accueilli des habitants qui viennent d'autres régions. Aussi c'est une population qui travaille donc productif. Aussi c'est des villes qui sont touristiques, ils leurs faut des infrastructures.
Voici ce qui se passe actuellement, il y a des personnes qui déclarent qui font de la verdure au sud et ils ont un emploi dans une ville du Sahel. Le gas touche deux salaires.
Voilà, il est où le problème. J'ai été témoin d'une infirmière qui voulait faire son travail à l'hôpital de Monastir et elle n'est pas du Sahel. Arrêter avec les arguments qui sont faux.
Même en France les routes de Paris ne sont pas de la même qualité des villes agricoles ou d'autres villes.
veritas
Depuis 2011 ils travaillent pour détruire le Sahel.
a posté le 21-01-2021 à 18:30
ils veulent (les nouveaux colons)transformer le Sahel en ruine ,l'attentat de l'hôtel impérial marhaba de la chaîne hôtelière Rui n'est pas innocent c'était pour détruire le tourisme au Sahel (le terroriste a pu agir pendant 35 mn environs sans que personne ne vient le déranger pour arrêter son crime c'est du jamais vu la Tunisie doit s'attendre à payer des milliers de milliards pour les innocents qui ont péri.
L'attentat de Akouda (Rond point d'El Kantaoui) est bien organisée pour porter un coup supplémentaire à la région et souhaiter la bienvenue au ministre de l'intérieur qui venait juste de prendre son poste ...il est temps pour les sahéliens de mettre un terme aux combines et aux complots qui se trame contre eux et qui vont continuer dans les prochaines années si rien ne sera fait contre ces comploteurs haineux et sans scrupules,leur haine contre le Sahel est inestimable et sans limite .
Ceux qui ont détruits volés saccagés se ne sont pas des gens originaires du sousse et du Sahel c'est des gens qui sont venus pour dicter leur lois et pour tout détruire il suffit juste de faire un tour aux urgences des hôpitaux de la région que ce qu'ils commettent comme dépassement...c'est du jamais vu ,c'est complètement incroyable et inimaginable.
Ues
C'est vrai
a posté le à 04:47
Je suis d'accord
Amazigh
La haine C est
a posté le à 21:23
Toi tu es la source de la haine.
Il suffit de voir tes commentaires
Nephentes
Les consequences dévastatrices de l'exode rural anarchique
a posté le 21-01-2021 à 17:22
Quelquefois pour diverses raisons on tente par tous moyens de dissimuler les evidences

Il en est ainsi des problemtiques soulevees par le deferlement massif des populations rurales sur les principales villes du littoral

entendons nous bien ;

les populations issues de l'exode rural des 40 dernières années sont théoriquement dans leur pays ; elles ne doivent pas être considérées comme des invites et doivent contribuer A PART ENTIERE au dynamisme des villes du littoral
Ils doivent DONC être citoyens a part entière ;

souvent ils ne le sont pas, dans les faits, en 2021, concernant les quartiers defavorises


EN meme temps ces memes populations CREENT DES PROBLEMATIQUES PROFONDES et DURABLES

CES PROBLEMATIQUES MENACENT L'AVENIR

Ainsi en tant que Bizertin je constate que l'exode rural a provoque un veritable cataclysme dans notre region

Bizerte a été purement et simplement massacrée

Comme Sfax comme Kairouan comme Nabeul comme Djerba comme le Kef comme Tunis

Par exemple notre Medina qui était une communauté sociohistorique remarquable avec un patrimoine architectural et artisanal inestimable n'existe plus

Les incivilités les décharges sauvages les braquages l'anarchie règnent en maitre au centre ville qui est déserte par les bizertins de souche lesquels essaient tant bien que mal de se refugier a la Corniche

J'observe exactement le meme massacre (inconcevable, en vérité) concernant TOUTES les grandes villes historiques de Tunisie. Or ces grandes villes historiques ne sont pas des gadgets des decors de carton pate des theatres de marionettes

Ces centres civilisationnels sont le receptacle vivant (agonisant, dans les faits) de la memoire et de l'identite de ce pays

la plus grande partie de notre patrimoine l'essentiel des potentialités et du dynamisme de la Tunisie repose sur les capacités et la resilience des communautés urbaines traditionnelles QUI ONT CONSTRUIT LA TUNISIE depuis au moins 1000 ans

C'est dire ainsi qu'une partie des potentialités de développement socio-économique harmonieux et pérenne de progrès de paix sociale de construction d'un avenir durable

a ete purement et simplement ANNIHILEE par le deferlement anarchique incontrôlée sauvage des populations issues es zones rurales

Tant que leur region n'etait pas touchée par les ravages de l'exode rural les Saheliens se foutaient complètement de ces memes ravages concernant Tunis Bizerte Kairouan ou Sfax, pour des raisons evidentes

Maintenant qu'ils constatent la montee du danger au niveau de leur region les voila en train de hurler au massacre