alexametrics
mercredi 22 mai 2024
Heure de Tunis : 13:29
Dernières news
Tunisie - L'inflation en baisse pour 2016, selon l'INS
05/01/2017 | 12:26
2 min
Tunisie - L'inflation en baisse pour 2016, selon l'INS
L’indice des prix à la consommation familiale pour 2016 en Tunisie a atteint 3,7% alors qu’il était de 4,9%, une année auparavant. En glissement annuel, l’inflation est passée à 4,2% en décembre 2016, selon les chiffres publiés par l'Institut national de la statistique (INS). Pour l’année 2016, en comparaison avec un an auparavant, l’indice a enregistré la plus forte progression au niveau des prix de l’enseignement (+9,3%) suivis par ceux de l’habillement et chaussures (+7,1%).
 
Les hausses ont touché, notamment, les prix de l’indice qui regroupe les prix du logement, de l’eau, de l’électricité, du gaz et autres combustibles (+5,4%), les prix de l’ameublement et des équipements ménagers (+4,6%), ceux de la restauration et de l’hôtellerie (+4,5%), ceux de la santé (+2,7%), ceux des produits alimentaires (+2,6%), du transport (+2,2%) et ceux des loisirs et culture (+1,9%) et. Les prix dans le secteur des communications ainsi que celui des boissons alcoolisées et du tabac ont enregistré, quant à eux, respectivement une baisse de 0,8% et de 0,7%. Concernant le mois de décembre 2016 par rapport à décembre 2015, la hausse la plus conséquente était enregistrée dans les prix de l’habillement et chaussures (+7,3%) suivie par celle de l’indice des prix de l’enseignement (+7,2%).
 
Les hausses ont, également, touché l’indice des prix du logement, de l’eau, de l’électricité, du gaz et autres combustibles (5,6%), ceux du transport (+4,4%), ceux de la restauration et de l’hôtellerie (4,3%), ceux des meubles, articles de ménage et de l’entretien courant du foyer (+4,1%), ceux des produits alimentaires (+3,2%), ceux de la santé (+2,8%), ceux des loisirs et la culture (+1,1%) et ceux des communications (+0,4%) Les prix dans le secteur des boissons alcoolisées et tabac accusent une baisse de 0,8%. Notons qu’entre les mois de novembre 2016 et décembre 2016, la hausse la plus importante a été enregistrée dans les prix de l’habillement et chaussures (+1,2%) suivis par ceux des produits alimentaires (+0,7%), Les hausses ont notamment touché les prix l’enseignement (+0,6%), ceux des meubles, des articles de ménage et de l’entretien courant du foyer ainsi que ceux de la restauration et de l’hôtellerie (ex aequo +0,4%), ceux de l’indice des prix du logement, de l’eau, de l’électricité, du gaz et autres combustibles ainsi que du transport (ex aequo +0,3%) et ceux de la santé ainsi que des loisirs et la culture(ex aequo +0,1%).
Des baisses ont été enregistrées au niveau des prix des boissons alcoolisées et du tabac (-3,5%)
 
I.N
 
 
 
 
05/01/2017 | 12:26
2 min
Suivez-nous

Commentaires (6)

Commenter

Famous Corona
| 05-01-2017 21:01
a fait un tel boulot en tant que ministre des finances que BCE l'a accueilli au palais présidentiel pour continuer à y étaler son talent....

Bacchus
| 05-01-2017 19:38
J'ai quelques informations sur ce sujet : 1)Dans un premier temps le FMI ou l'OCI obligea la Tunisie à baisser les taxes sur les liqueurs importés de 650 % à 50%, donc les liqueurs sont devenus plus abordables que la bière et le vin tunisien ; 6 mois plus tard le ministre des finance imposa la fabrication des liqueurs fabriqués en Tunisie d'une taxe de 750% ( donc le whisky et le pastis étranger sont de venus moins chers que les liqueurs tunisiennes. 2) Le fabricant de notre bière nationale, commercialise depuis peu de nouvelles canettes de 33cl et 50cl, donc celui qui consomme 1litre de bière au lieu d'acheter 4 canettes de 25cl, il en achète 2 de 50cl. Ainsi le coût du litre de bière passe de 6,4 dinars (4 X 1,6 dinars) à 4,6 dinars (2 X 2,3 dinars)

Famous Corona
| 05-01-2017 17:21
...de l'inflation est la même que celle de l'alcool !! Il faudra ajuster les formules de calcul....

Hannibal
| 05-01-2017 17:10
Donc si je comprends bien lorsque tout augmente comme le précise votre article...et ne diminue que la consommation d'alcool et des cigarettes...l'inflation diminue !!!

Autrement dit, le poids de l'alcool et cigarettes pèse plus lourd dans le calcul de l'inflation que toutes les autres catégories de biens et services consommés sur une année ou en glissement !!!

Il faut arrêter de "fumer la moquette" enfin...il y a quelques choses qui ne va pas...un étudiant en 1ére année de sciences éco peut démontrer le contraire...

Et vous trouvez que le prix des boissons alcoolisées a baissé depuis 2011 ?
Enfin, il faut se réveiller...

Que se passe t-il à l' INS ????

Famous Corona
| 05-01-2017 16:34
Le système informatique de l'INS doit être piraté par les somaliens pour influencer les tendances et nous faire rêver d'un avenir proche rayonnant !

Tunisienne
| 05-01-2017 13:12

et la seule conclusion qui s'impose, c'est que l'inflation a été maîtrisée essentiellement grâce à la baisse des prix des boissons alcoolisées et des cigarettes (??!!)

Bien évidemment, à partir de là, il est permis de tirer d'autres conclusions en ce qui concerne l'INS...