alexametrics
Dernières news

Tunisie – Biographies du gouvernement de Youssef Chahed

Tunisie – Biographies du gouvernement de Youssef Chahed

 

Voici les biographies des ministres du gouvernement d’union nationale, annoncé officiellement, samedi 20 août 2016, par le chef du gouvernement désigné Youssef Chahed :

 

-Youssef Chahed, chef du gouvernement 

 

Ministres 

- Hédi Majdoub, ministre de l’Intérieur ;

 

- Farhat Horcahni, ministre de la Défense nationale ;

 

- Ghazi Jeribi, ministre de la Justice ;

 

- Khemaies Jhinaoui, ministre des Affaires étrangères ;

 

- Lamia Zribi, ministre des Finances ;

 

Abdeljalil Ben Salem, ministres des Affaires religieuses ;

 

Fadhel Abdelkefi, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale ;

 

Néji Jalloul, ministre de l’Education nationale ;

 

Slim Khalbous, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ;

 

Imed Hammami, ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle ;

 

Samira Merai, ministre de la Santé publique ;

 

Riadh Mouakhar, ministre des Affaires locales et de l'Environnement ;

 

- Mohamed Trabelsi, ministre des Affaires sociales ;

 

- Mohamed Zine El Abidine, ministre de la Culture et du Patrimoine ;

 

- Néziha Laâbidi, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance ;

 

Zied Laâdheri, ministre de l’Industrie et du Commerce ;

 

- Héla Cheïkhrouhou, ministre de l’Energie et des Mines ;

 

- Majdouline Charni, ministre de la Jeunesse et des Sports ;

 

- Anis Ghedira, ministre du Transport ;

 

- Samir Taieb, ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche ;

 

- Mohamed Salah Arfaoui, ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement territorial ;

 

- Selma Elloumi Rekik, ministre du Tourisme et de l’Artisanat ;

 

- Anouar Maarouf, ministre des Technologies de l’information et de l’Economie numérique;

 

- Abid Briki, ministre de la Fonction publique et de la Bonne gouvernance ;

 

- Iyed Dahmani, ministre chargé des relations avec le Parlement ;

 

- Mehdi Ben Gharbia , ministre chargé des relations avec la société civile.

 

Secrétaires d’Etat :

- Chokri Belhassen, secrétaire d’Etat à l'Environnement ;

 

- Hachem Hmidi, secrétaire d’Etat aux Mines ;

 

- Fayçal Hefiane, secrétaire d’Etat au Commerce ;

 

- Hichem Ben Ahmed, secrétaire d’Etat au Transport ;

 

- Mabrouk Korchid, secrétaire d'Etat auprès du ministre des Finances ;

 

- Faten Kallel, secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la Jeunesse et des Sports, chargée de la Jeunesse ;

 

- Imed Jabri, sécretaire d'Etat chargé des Sports ;

 

- Habib Debbabi, secrétaire d'Etat chargé de l'Economie numérique ;

 

- Khalil Amiri, secrétaire d'Etat chargé de la Recherche scientifique ;

 

- Omar Béhi, secrétaire d'Etat chargé de la Production agricole;

 

- Saida Ounissi, secrétaire d'Etat chargée de l'Initative privée au minsitère de la Foramation professionnelle ;

 

- Sabri Bachtobji, secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères;


- Abdallah Rabhi, secrétaire d’Etat aux Ressources hydrauliques et la Pêche ;

 

- Radhouen Ayari, secrétaire d’Etat chargé de l'Immigration et des Tunisiens à l'étranger.


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (24)

Commenter

Chaari mohamed
| 12-10-2016 12:39
Je suis General des douanes et dans le cadre d' assinir la douane Je veux bien lui exposer les solutions radicales et benefiques et rapides

Monder Chadi
| 21-08-2016 20:15
- Abid Briki, ministre de la Fonction publique et de la Bonne gouvernance
Et vous me parlez d'intégrité ???
" ''''''' ''''''''' " '''' ''''''' '''' '''' ''''''' '''''''' ' ''''''' "
'''' ''''''' '' ''' '' '''...''''' ''''' ''''' '''''''' ''''' '' ''''' ''''' '''''' ''''' ''''' '''''...'' ' ''''' '''' '''''''' ''''' '''''' '''''' '' ''' ''' '' '''''' ''' ''''' ''''' '' '''' '''''''' !!!
' '''''' '''' '''''' ''' '''''' '''' ''''''' '''''' ''' .. ''' '''' !!!

Jha
| 21-08-2016 19:25
Il y a des ministres qui ont communiqué des CV approximatifs.
Le CV de Mouakhar est faux, tendancieux et bourré d'amalgames.
YC devrait charger quelqu'un de ce dossier.
Un futur ministre qui ment sur sa formation ou sur son parcours professionnel, c'est rassurant!

je dis la vérité
| 21-08-2016 16:38
Les 4 partis politiques ont suffisamment "tapé" sur futur Premier Ministre, afin qu'il se plie à leur volonté.

Notre Premier Ministre doit savoir que le peuple tunisien, avec ses composantes les plus diverses, analphabètes, instruits,laïques, islamistes, hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, n'ont plus confiance dans ceux qui les ont gouverné ou qui les gouverneront.

Notre Premier Ministre, doit changer de braquet et foncer....

Pour commencer, est-il libre de choisir son équipée. Est-ce que vraiment cette équipée est capable de redresser le pays?





Tunisienne
| 21-08-2016 14:14
qui ne fait qu'attiser le régionalisme, la division et la haine !

Quel serait ce Gouvernement où seraient représentés toutes les régions, toutes les sensibilités politiques, toutes les plus grandes organisations, tous les genres, tous les âges... ??? Déjà que la ratatouille gouvernementale actuelle est vouée à un incontournable immobilisme...

Le plus important, c'est que les gens (et les programmes) qui sont là, travaillent dans l'intérêt de TOUT LE PAYS ! Et si c'est pas le cas, c'est pas le manque de représentation des régions qui sera à incriminer !

Mannou
| 21-08-2016 13:38
Peut - on avoir une répartition des ministres ou des ministères selon leur appartenance aux différents partis politiques ??
Jusqu'à cette heure, aucun journal électronique n'a donné cette information.
Merci

observator
| 21-08-2016 13:33
voir déferler

observator
| 21-08-2016 12:53
Ils sont tous de la cote même les ministres d'Ennahdha.
Les pauvres les enfants de Thala Sidi Bouzid et Kasserine ont donné leurs vies pour qu'on arrive à ce stade là du mépris du peuple tunisien.
On a évincée les Trabelsi et la dictature pour voir différer toute cette horde de la cote au pouvoir qui était contenue par eux.

brother
| 21-08-2016 11:49
la France:66millions d'habitants
16 ministres
17 sécretaires d'etat

la Tunisie:11millions d'habitants
41 ministres et sécretaires d'état

sans commentaire

Eureka
| 21-08-2016 10:30
Une architecte,un ingénieur, une consultante, pour diriger les secteurs de la jeunesse et des sports??? Dans ces secteurs ll y a aussi des jeunes,ll y a aussi des jeunes et jolies femmes et de surcroît sportives , nombreux sont plus diplômés que les trois profils choisis par le futur chef du gouvernement. Il semble que l on ne croit ni en la spécialisation,ni en la jeunesse,ni aux diplômes des cadres et universitaires de la jeunesse et des sports. L homme ( ou la femme) qu'il faut à la place qu'il faut ne semble pas être le critère adopté par le futur chef du gouvernement. Ce n est pas de cette façon que le pays s' en sortira.

A lire aussi

Le DG de l’institut de sondage, Emrhod Consulting et président de la chambre syndicale des

24/06/2019 09:51
0

Le ministère de l’Education a annoncé, dans un communiqué publié ce lundi 24 juin 2019, que les

24/06/2019 09:29
0

La Tunisie a présenté sa candidature au Conseil de l’Organisation des Nations unies pour

24/06/2019 08:35
0

La victoire du candidat de l’opposition laïque en Turquie, contre le candidat du parti de Recep

23/06/2019 21:33
10

Newsletter