alexametrics
Dernières news

Tunisie ? Abassi : Une augmentation du SMIG de 11%

Temps de lecture : min
Tunisie ? Abassi : Une augmentation du SMIG de 11%

Dans une déclaration à la presse, le secrétaire général de l’UGTT, Houcine Abassi, a annoncé, jeudi 29 mai 2014, en marge du congrès constitutif du syndicat général de la Poste à Hammamet, une augmentation du SMIG de l’ordre de 11%, soit 34 dinars, selon la TAP.

Par ailleurs, l’UGTT a annoncé sur sa page facebook qu’une séance de dialogue national économique se tiendra aujourd’hui, 30 mai 2014, à 10 h, au siège du ministère des Droits de l’Homme.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

hos
| 02-06-2014 14:35
U pour quoi le tunisien qui a un rondement élevé plus que l européen touche un salaire équivalent a 1/10 de celui en France par exmple
Le SMIC FRANCAIS : 35 H PAR SEMAINE DONNE 9.45 '/H ×2= ~18dinras tunisien par heure
Alors que
SMIG TUNISIE: 40 H PAR SEMAINE revient seulement a ....honteux.
1845 millimes /h×175h=326 dinars ~ 180 ' par mois ....

yoyo
| 30-05-2014 16:30
Couscous boulette avec la perte de productivite cela fait au moins 80%.

pas de solution...nous sommes dans un piege

Extra
| 30-05-2014 15:36
Comparons les prix avant la révolution et maintenant:
Avant maintenant
Oeufs:450 750
P terre 450 850
Tomate 300 1630
Felfel 550 1800
Fraise 1000 2900
Bagri 14000 20000
Allouch 15000 22000
Djaj 1900 4990
Dinde 4500 9990
Etc........
Bien sûr, il ne faut pas oublier les factures de la STEG, SONEDE. Cela pour 11%. Je vois que l'UGTT doit reviser ces critères

DIEHK
| 30-05-2014 14:32
On ne peut manger son bol de lablabi pendant 15 jours avec ce pourboire de Bouchamaoui!!!

kaissai1970
| 30-05-2014 13:52
si je bien compris l'augmentation de Smig c'est l'augmentation relative des différents salaires et retraite puisque le Smig et l'unité commune de calcul ( exple un salaire représente 2 ou 3 fois le Smig...)dans ce cas sa sera un bénéfice pour la classe moyenne ou plus exactement miserable tunisienne.
d'autre part ne parlons pas beaucoup de la faillite probable de notre pays puisque tout simplement la cause n'est pas cette classe miserable et bénéficiaire de cette mediocre augmentation mais la responsabilité incombe aux énormes indemnisations des nahdaouis

pit
| 30-05-2014 13:45
11% bravo...mais autant pisser dans un violon! sous Ben Ali je faisais mon marché (légumes et fruits) avec 5,000 dt ... ce même panier me coûte aujourd'hui entre 15 et 18 dt. avec des produits de qualité moindre.
Gardez vos 11% d'augmentation et rendez-nous Ben Ali !

couscous boulette
| 30-05-2014 13:00
si nous ajoutons les hausses des primes.
Le peuple vit il mieux ? A t il gagner en pouvoir d'achat ? L'économie va-t-elle mieux ? Les investissements directs étrangers sont ils plus importants ? le budget de l'Etat est-il plus imposant, équilibré.... hélas non!!!! merci qui. merci abassi

Achour
| 30-05-2014 12:19
Je pensais que Abbassi pouvait avoir changé vu l'expérience aquise au cours des négociations avec le gouvernement, apres ce que je viens de lire j'en conclu soit:
- un vendu aux américains et aux juif pour les aider à mieux mettre à genoux ce qu'il en reste de ce pays à l'agonie.
- un ignare stupide et mal conseillé.
- un illuminé qui va faire le contraire de se qu'il faudra faire pour pousser à l'investissement et à la création de l'emploi car 11% d'augmentation en ce moment voudrons dire au moins 11% de faillite supplémentaire en industrie.
Au lieux de cela il serait avisé de demander aux ouvriers d'augmenter la productivité et la qualité.

griguer
| 30-05-2014 12:17
300 dt net égal misère .
il suffit de voir les prix des produits pour comprendre .
il suffit de voir l'inflation pour comprendre
de plus en plus de misère de quartiers populaires . de plus en plus de quartiers populaires = commerce parallèle , contrebande , égal corruption , égal extrémisme et terrorisme , égal ....
les maux de la tunisien sont connus
injustice sociale injustice fiscale ..
les richesses naturelles de la tunisie vont ou ?
un capitalisme un libéralisme en tunisie depuis les années 80 .
services publics reculent : transports enseignement santé ...
en tunisie les riches s'enrichissent plus et les pauvre deviennent pus pauvres

apsbk77
| 30-05-2014 12:13
Augmentation du SMIG de 11% pas choquante mais pas vraiment le moment dans un contexte difficile A l'UGTT alors de faire en sorte que cessation des grèves, des contestations tous azimuts, de sit-in, dégagement des cadres comme respect des horaires de travail et de la productivité. Ai connu en France en 1981 une augmentation sauvage du SMIG, nationalisations, etc...qui ont conduit en deux ans à la faillite du pays. L'inflation des salaires conduit à l'inflation générale qui sera toujours supérieure aux augmentations de salaires. Oui à une augmentation légitime du SMIG mais avec conditions connexes. L'UGTT joue avec un feu qu'elle allume mais ne saura pas éteindre. Et de ne plus parler alors de l'augmentation des prix car tout est lié

A lire aussi

Aucun cas enregistré le 25 mai

26/05/2020 01:00
0

Et assurer le transport des enseignants, des élèves et des étudiants

25/05/2020 23:16
0

Aussi dans d'autres villes

25/05/2020 21:09
0

La présidence de la République n'a pas communiqué sur cet

25/05/2020 18:10
8