alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 08:21
Dernières news
Tarek Ftiti : Le ministre de la Défense peut ne pas répondre à la convocation du président de l’ARP !
24/04/2021 | 12:25
2 min
Tarek Ftiti : Le ministre de la Défense peut ne pas répondre à la convocation du président de l’ARP !

Le deuxième vice-président de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP), Tarek Ftiti, a commenté, dans un post publié ce samedi 24 avril 2021, le courrier émis par l’ARP au ministre de la Défense nationale, une convocation adressée par le président de l’ARP, Rached Ghannouchi et signée par son secrétaire général.

 

Tarek Ftiti a souligné, que ce courrier n’engage en rien l’ARP et que Brahim Bartegi peut tout à fait ne pas y répondre, expliquant que la procuration accordée par Rached Ghannouchi à son secrétaire général pour signer une telle correspondance n’est pas valide car elle est supposée être mise en œuvre dans le seul but de poursuivre des travaux administratifs et pas pour adresser des correspondances à des parties officielles, pointant ici une "erreur administrative".

 

« Que signifie-t-il de voir une correspondance officielle de l'Assemblée des représentants du peuple adressée au ministre de la Défense nationale? En plus le sujet qui y est évoqué relève purement du rôle de supervision des députés. La correspondance s’adresse de surcroit à un ministère de souveraineté sur un point sensible et une question politique donc seul le président de l’ARP ou ses vice-présidents ou alors le chef de cabinet qui a la qualité de ministre, sont aptes à signer un tel document » a-t-il indiqué.

 

 

On rappellera que le courrier évoqué par Tarek Ftiti est une convocation à une séance d’audition pour interroger le ministre à propos de l’impartialité de l’instance militaire, pourquoi la justice militaire s’est immiscée dans l’affaire de Rached Khiari en émettant un mandat d'amener et pourquoi elle ne reconnaît pas l’immunité parlementaire dont il s’est prévalu.

 

Avec ce courrier, Rached Ghannouchi s’immisce ouvertement dans un processus judiciaire, ce qui est strictement interdit par la Constitution. Le président de l’ARP crée, par ce courrier, un précédent dangereux qui devrait faire réagir les instances et les syndicats judiciaires tels que le Conseil supérieur de la magistrature et l’association des magistrats tunisiens.

 

M.B.Z



 

24/04/2021 | 12:25
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Tunisien
Ennahda doit s excuser
a posté le 24-04-2021 à 18:53
Le ministre de la defense doit retourner le courrier a l expediteur.
Virtuel
Il y en a marre
a posté le 24-04-2021 à 18:50
Sans trifi, le president et son vice, sont incapables de diriger les seances du parlement. A chaque fois, il les sauve de la situation., il souffle souvent a gannouchi les decisions a prendre pour sauver la situation. Pour confirmer ce que dit trifi a propos de la convocation. Il faut se referer a..chebbi...qui a dit que fakhfakh , 1er ministre, a tjs refuse de repondre aux convocations de gannouchi.
Angel
Encore
a posté le 24-04-2021 à 15:42
Encore une imbécilité et un passe-droit de ghanouchi a mettre sur le compte de sa mauvaise gestion
Une telle "convocation" n'a pas lieu d'être, elle doit être prise par l'ensemble du bureau (ici Mr Ftiti est muet), elle doit être validée par tous les députés et non signée par un simple secrétaire général.
L'erreur de ghanouchi est-elle volontaire?
Ghanouchi panique, pas de doute!
ALLEZ LES DEPUTES, SIGNEZ CETTE PETITION DE DESTITUTION DE GHANOUCHI EN TANT QUE PRESIDENT DE L'ARP!!!
takilas
Ce n'est pas son rôle cet inculte ghanouchi.
a posté le 24-04-2021 à 13:20
Il a été désigné par ses lèche-bottes nahdha pour s'asseoir et répartir le temps imparti pour les députés à intervenir. Il se prend pour qui cet arrogant ignorant maladroit ? Qui es-tu Ya miâa ? Va te coucher dans ton foin.
Tounsi Le VRAI
Chellekou addawla ettounsia
a posté le 24-04-2021 à 12:55
Ces ignares, ces nuls, ces arriérés mentaux, ces idéologues .... ces barbus cherchent à détruire l'état tunisien.