alexametrics
dimanche 16 juin 2024
Heure de Tunis : 04:34
Dernières news
Tajani : si on n'aide pas la Tunisie, on risquera de favoriser les Frères musulmans
25/03/2023 | 13:53
1 min
Tajani : si on n'aide pas la Tunisie, on risquera de favoriser les Frères musulmans

 

« Une aide économique urgente est nécessaire à la Tunisie pour éviter son effondrement financier et des centaines de milliers de migrants supplémentaires se dirigeant vers l'Europe », a averti le vice-président du Conseil des ministres et le ministre italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale Antonio Tajani, tout en soulignant que le pays touché par la crise doit mettre en œuvre les réformes nécessaires.

« La Tunisie a un besoin urgent d'aide, nous ne pouvons perdre de temps. Si le "front migratoire" tunisien s'ouvre, des centaines de milliers de personnes pourraient tenter de migrer », a affirmé le ministre vendredi 24 mars 2022 dans une déclaration à une radio italienne de la place et rapportée par l’agence de presse italienne Adnkronos.

Et d’ajouter : « J'ai fait une proposition lors du Conseil des Affaires étrangères de l'Union européenne lundi dernier, à savoir : commençons à aider la Tunisie, puis poussons-la à faire des réformes. Accordons-lui 300 millions d’euros immédiatement, puis 300 millions d’euros supplémentaires lorsque nous serons sûrs que les réformes ont été faites puis 300 millions d’euros supplémentaires ».

Antonio Tajani a martelé : « Ce qui est certain c'est que nous ne pouvons perdre de temps, sinon nous risquons de favoriser les Frères musulmans ». Pour lui, il est important de ne pas minimiser les risques : « Nous avons le devoir d'aider la Tunisie, qui doit faire en parallèle les réformes nécessaires », a-t-il soutenu.

 

I.N

25/03/2023 | 13:53
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Soussi
Monstre
a posté le 27-03-2023 à 09:43
Ils ont peur du monstre. qu ils ont cree
Au moins ils commencent a realiser le danger islamiste
Pour aider la Tunisie il faut investir pour faire travailler
Abel Chater
Maintenant, ils veulent combattre leurs fantômes «islamistes», en soutenant la dictature et les coups d'Etat dans le monde arabe et musulman.
a posté le 26-03-2023 à 21:49
Les Italiens de Rome et du Vatican, source principale de toutes les Mafias du monde entier, nous rappellent toujours leur haine et leur hostilité criminelle contre l'Islam et les Musulmans, à la manière de leur collaborateur «Judas», qui leur a trahi notre Prophète Jésus Christ (Alayh Salam), qu'ils crucifièrent par leur sauvagerie innée.
Ces Cornuto, nous prennent pour des cons!!!
Allahou Akbar.
Noahyuval_love1
Pauvre Tunisie qui mérite beaucoup mieux
a posté le 26-03-2023 à 16:42
Alors toutes celles et tous ceux sans cervelle qui ont élu ce guignol sur un mensonge à savoir libérer la Palestine et les palestiniens qui a ma connaissance ne lui ont jamais demandé,n'est même pas capable de faire les réformes structurelles indispensables pour donner des gages aux institutions financières internationales FMI ,BM UE etc...C'est la Tunisie qui paie les mauvais choix d'un peuple inculte ,dopé aux anabolisants coraniques, fainéant, corrompus et corrompue . Bientôt la banqueroute à cause de mauvais gestionnaires et à leur tête un fou à Carthage.
Le malheur
de la Tunisie...
a posté le à 19:50
Le malheur actuel de la Tunisie ne vient pas de Kais Saied, mais plutôt de ghannouchi et des autres médiocres qui ont gouverné la Tunisie durant la dernière décennie de la honte et du vandalisme politique et économique !
Invitez
le président...
a posté le 26-03-2023 à 11:20
Invitez le Président chinois ou russe à une visite officielle en Tunisie et vous allez voir que l'UE et les USA reviendront en galop en Tunisie avec des sacs pleins d'argent, de blé et de sucre... !
Fares
C'est déjà fait
a posté le à 15:32
Kaisollah a déjà invité le président chinois lors de sa dernière visite en AS, mais on dirait que le chinois n'est pas très enthousiaste à l'idée. Kaisollah aurait aussi demandé une aide à la Chine pendant la même rencontre, le président chinois a demandé de voir une proposition de projets sérieux où la Chine pourrait investir. Le projet de l'institut de calligraphie n'était pas suffisant pour convaincre le chinois. La Russie a d'autres chats à fouetter.
Cette dame
n'a jamais...
a posté le 26-03-2023 à 09:46
Abir Moussi assume, à son tour, une lourde responsabilité des énormes dégâts causés durant la dernière décennie de la honte et du vandalisme politique et économique. Au lieu de défendre des réformes structurelles profondes pour sauver la Tunisie, Abir Moussi s'était occupée de ses bagarres avec Ghannouchi et de sa maladie imaginaire du pouvoir ! Pauvre Abir Moussi, elle est déjà en faillite politique, selon les récents sondages d'opinion, 3% seulement aux prochaines élections présidentielles !
Hamza Nouira
Et bien...
a posté le 26-03-2023 à 05:22
Comme d'habitude l'Europe ne voient que son intérêt dans l'effondrement de l'économie tunisienne. Ce sont les migrants! Ils ont peur d'eux dis donc!

Par contre agiter le drapeau d'un possible retour des frères pseudo-musulmans pour effrayer et bien cela ne marche plus.

On ne peut accorder de l'argent à un état qui n'est pas capable de faire des réformes économiques dans le pays.

C'est de l'irresponsabilité. Et la Tunisie n'a pas besoin de s'endetter sans garantie de justice de réforme et de stabilité.

C'est comme prêter de l'argent à un joueur de poker compulsif !

A ce jour, investir en Tunisie est un danger et les entreprises internationales de toutes tailles le savent surtout lorsque l'on regarde le taux de change et l'inflation.

Il n'y a pas de légitimité pour le président actuel et son gouvernement et c'est ce qui joue en la défaveur de la Tunisie. Une instabilité réelle qui craint un basculement dans le cauchemar a tout moment.

Si effondrement il y a, alors le président actuel fera fasse a ses responsabilités et les Tunisiens doivent comprendre que dans le monde d'aujourd'hui on ne peut s'isoler. Nous n'en avons pas les moyens!!

KS doit organiser des élections présidentielles afin de légitimer son pouvoir si le peuple le décide.

C'est la seule solution qui rassurera ceux qui prêtent de l'argent ! Que ce soit l'Europe le FMI ou autres.

Avec un plan de réforme réelle et un budget pour sa mise en place présenté par chaque candidat!

Et surtout diminuer le nombre fonctionnaires en ne les remplacant pas à leur départ en retraite. C'est une masse salariale qui pèse sur le budget de l'?tat... 35% du budget mensuel. C'est énorme!


Abir
Ks nous a mis dans la merde ! Un président fainéant qui a mis la Tunisie à genoux
a posté le 25-03-2023 à 21:36
On ne veut pas votre aide empoisonnée ! La Tunisie a besoin d'un chef-cheffe d'Etat à la hauteur de ce poste, ni ks ni les Kwanjias, les Tunisiens méritent beaucoup mieux !
Analysis
@abir ...***de abir..
a posté le à 01:02
Les menaces de l'effondrement de l'économie tunisienne sont un stratagème des pays prédateurs...
La Tunisie de kaiess said ne se mettra plus jamais devant les pays prédateurs..
L'époque des tartours escrocs sebsi ,ghannouchi, marzouki c'est terminé...
On fera comme l'Islande, l'Argentine ,le Venezuela et bien d'autres pays qui ont refusé l'aide du gangster FMI...
Kaiess said ne courber jamais l'échine.....son peuple le soutiendra jusqu'au bout...
La dignité et l'indépendance du pays avant le bide...
Quand à toi abir ,ta psychopathe dechet du rcd va continuer à aboyer jusqu'au prochain interrogatoire devant le pôle financier pour s'expliquer sur les fonds reçus depuis l'étranger et surtout sur son train de vie celle qui n'a presque jamais travaillé comme "avocate."
Zarzoumia
TARI9A TAJANIA
a posté le 25-03-2023 à 20:53
KS adore la TARI9A TAJANIA. YA ONTONIO 7EMLI KADNI.
il nous a tellement affaibli avec sa gestion calamiteuse, que tout le monde se permet de s'immiscer dans nos affaires. Au lieu d'avoir l'initiative pour obtenir ce qu'on veut, on les laisse nous mettre le pistolet sur la tempe en demandant à KS de signer.
Quand on parle de cohésion nationale autour d'un projet de réforme commun avec l'adhésion des politiques, l'UGTT et les tunisiens, justement c'est pour donner au président la force d'obtenir les financements pour un projet élaboré par nos soins. KS nous a fragilisé, on lui met la pression et ce n'est pas forcément dans l'intérêt des tunisiens. S'il a d'autres projets et d'autres alliances qu'il le dise clairement. Il n'a pas eu mandat pour ça et il n'a pas le droit de jouer avec l'avenir du pays de la sorte.
Fares
Les propos de Baba Tijani
a posté le 25-03-2023 à 20:11
Grosso modo ce que baba Tijani voulait dire "bouchons le trou de ce égout avant que la merde (c à d, les tunisiens) jaillisse et éclabousse tous les pays du sud de l'Europe.

Encore une fois, L'Italie n'essaie pas d'éradiquer la source du problème, mais propose de "patcher" la situation, l'aide suggérée ne changera rien étant donné la mauvaise gestion et la volatilité de Kaisollah.

Deux ans après le 25 juillet maudit et étant donné la réaction mollases de nahdha, je suis persuadé que cette menace des frères musulmans est inexistante, le seul Khwanji sur la place est Kaisollah, mais les crétins comme Tijani ne veulent pas comprendre.

Vive la souveraineté de l'ère Kaisollahienne. Vous n'avez aucune dignité, nos ancêtres amazighs devraient se retourner dans leurs tombés.
Anti-islamiste
Exact et tout a fait plausible
a posté le 25-03-2023 à 18:32
Que si laTunisie n' obtient pas l' aide ( pour ne pas dire, somme toutes que c ' est un prêt) qui ouvrira un vrai prêt du FMI pour des réformes structurelles et verifiables , c' est le quatar qui se tient en embusquade avec les conséquences et conditions catastrophiques que l' on sait :
Rehabilitation et remise sur pieds de l' idéologie des frères musulmans ....c est la pire des options .. Si ce n est deja fait d' ailleurs vu la lenteur du traitement des dossiers criminels de ceux ci ..

Il faut que le pouvoir en Tunisie se reveille .. enclanche les reformes ; privatisations partielles état reste majoritaire, supprimer les subventions ,dégraissage de la fonction publique et modernisation digitale emploi des jeunes , ..bougez vous nom de nom !..
Faut savoir faire les sacrifices maintenant pour une vie meilleure plus tard .

. faire payer les prêts empochés par les islamistes , sans avoir rien fait pour l' économie..

Redemarrez les phosphates , le tourisme de qualité ...
Bougez .. ! Le Dinar dégringole
Nos economies ne valerons plus grand chose ..

Ces incompétents nous mènent tout droit a la catastrophe..!
MFH
Il fallait s'y attendre
a posté le 25-03-2023 à 18:17
La nature à horreur du vide. Quand on est malade, chômeur et rien à mettre sous la dent on est prèt courir tous les risques. La migration des pauvres s'est imposée par la force des choses. Ce qui se passe actuellement n'est que le résultat cumulé des spoliations des richesses des pays qu'ils ont colonisé.
Missile Patriote
En veut-tu, en voilà...
a posté le 25-03-2023 à 17:17
Eh bien, Caro Signore Antonio Tajani, tu viens de nous donner une bonne idée ; on va t'envoyer des paquets de frères musulmans par barques entières via Lampedusa, frères musulmans que tu te feras une joie d'accueillir pour répondre à ta crainte et débarrasser définitivement la Tunisie de ces crapules...
retraité
c'est la vérité qui blesse
a posté le 25-03-2023 à 17:13
qu ' en déplaise au charcutier et sa bande et à l'opposition qui a ruiné le pays et son peuple pendant 10 ans et du pouvoir actuel qui ne veut pas les réformes douloureuses nécessaires pour que le pays retourne à la croissance à la richesse et l'emploi qui ont été l'?uvre des régimes avant la fameuse révolution die bénie que ce soit les instances financières internationales ou les Etats occidentaux riches c'est la vérité qui blesse ou bien les réformes exigées ou bien pas des crédits pour le développement et l'investissement dans des projets créateurs de la richesse et de l'emploi ou bien la faillite de l'?tat tunisien avec une révolution du pain et de l'emploi et une émigration massive vers l'eldorado européen fuyant la misère de leur pays que nos parents et nos grands parents ont sacrifié leurs vies pour un '?tat moderne développé ou ses citoyens vivent dans la sécurité et le bien être et pas dans la misère depuis 2011 l'Italie a peur et elle a raison car elle craint une émigration massive chez elle des tunisiens et des étrangers clandestins et illégaux qui ont pris notre littoral comme plateforme de départ vers les cotes italiennes , tunisiens réveillez vous l'heure de vérité a sonné .
lotfi
ciao
a posté le 25-03-2023 à 17:09
N'importe quoi. Quelle méconnaissance du peuple tunisien ; un des peuples le moins influençable . Les khouanjis sont morts en Tunisie . C'est les usa qui sont responsables de nos malheurs en appuyant les islamistes
Une autre voie
Non à la merdocratie et aux magouilles de la secte des frérots
a posté le 25-03-2023 à 16:38
Et non au populisme médiocre auquel nous assistons équipe plongé ce pays meurtri par 11 ans de destruction de la secte dans l'inconnu et la misère !
Une troisième voie avec les patriotes de ce pays reste possible nous ne sommes pas condamnés à choisir entre la peste (les frérots) et le choléra (le populisme et le charabia de ce président) qui nous mène à la ruine
veritas
C'est la stricte vérité..,
a posté le 25-03-2023 à 16:10
Mr Tajani le réveille de l'Italie est tardive mais de l'Europe n'en parlons ils ont suivi les Mc do qui avait pour objectif de nuire à l'Europe le résultat est là il est sans appel'?'il ne fallait pas s'allier avec les Mc do sur tout et n'importe quoi .
Optim
Impasse
a posté le 25-03-2023 à 15:42
Le pays est dans une impasse et les responsables font le dos. C'est une stratégie suicidaire.
Ceux qui veulent aider la Tunisie doivent l'aider à se réformer. Le pays ne peut pas continuer à emprunter afin de payer les dépenses courantes. C'est une voie sans issue. Les crédits doivent aller vers les investissements qui permettent de générer la croissance et des emplois.
Tounsi laken 7or
A te che te ne frega?
a posté le 25-03-2023 à 15:38
l'italie est pris dans l'étau du respect des principes fondateurs de l'union europeenne d'un cotés et de ses puerils interets d'une bande de fasciste aussi arrogante que stupide.
Malheureusement, c'est la deuxieme option qui est adoptée, et il en résulte une suite de catastrophes en cascade. En premier lieu, le choix de kais said. Ils ont trouvé dans cet homme avide de pouvoir une opportunité inouïe pour faire de la tunisie un mur infranchissable pour les immigrants. Le redicule dans l'histoire c'est que L'extreme droite italienne porte une haine invraisemblable de tout ce sui se rapporte au monde arabo-musulman, c'est méme une haine qui structure leur pensée fasciste, pour vous eclairer un peu sur le sujet il faut juste faire un saut en arriere au temps des croisades.
Meloni, tajani sont des italiens de la pire espece, le bien etre des tunisiens est leur dernier des soucis, ce n'est meme pas un soucis, ils n´oserant jamais critiquer l'hegemonie de kais said. Qu'il emprisonne ses opposants ou qu'il restreint les libertés encore moins s'il emfreint les droits des tunisiens, la seul chose qui importe a meloni est que la tunisie soit la pour proteger ses frontieres sud.
Conséquence immédiate de cette strategie c'est la debacle de la démocratie en tunisie, les italiens croient qu'une dictature, qui selon eux va a merveille avec les peuples arabes, est bien plus benefique pour l'italie qu'une democratie. Une dictature on peut la faire travailler pour nous mais pas une demcratie.
Finalement, kais said fait "lavoro sporco" pour les italiens, c'est une verité merdique que je jettent sur la tronche de chaque debile qui ose le defendre.
Un lecteur
L'Italie est dans son droit
a posté le à 16:42
Elle défend ses frontières qu'à cela ne vous plaise ou pas de ces hordes de désespérés de de printemps des cons vendu par la secte des ténèbres et aide des macdos qui à engendré avec tout son cortège de malheurs et de ruine du pays pendant ces 11 ans de merde
Imad
Aubaine migratoire
a posté le 25-03-2023 à 15:28
La Tunisie de par sa position géo-stratégique crucial pour l'UE doit profiter de cette angoisse et psychose anti-migrants des dirigeants européens pour obtenir le maximum d'aides économiques notamment pour améliorer les perspectives d'investissements étrangers qui permettront la croissance future mais sans véritables réformes pour maîtriser les déficits publics, améliorer le climat des affaires en menant une vraie politique de libéralisation de l'économie il n'y aura jamais de Tunisie moderne.
La chance de Saied c'est que personne n'a intérêt à un effondrement de la Tunisie mais il serait temps qu'il se réveille sinon la prochaine révolution le balayera pour très bientôt.
Gg
Oui, mais...
a posté le 25-03-2023 à 15:18
Mais pendant 11 ans, les aides et prêts ont été absorbés par les frères musulmans pour asservir la société, détruire l'économie de libre marché, préparer l'avènement de théocratie.
N'inversez pas la cause et l'effet!
A terme, l'hypocrisie ne paie pas.
Mozart
L'Italie et l'Union européenne se heurtent à l'inflexibilité de Kaïs Saied sur les réformes structurelles nécessaires à un accord avec le FMI
a posté le 25-03-2023 à 15:07
Tout d'abord italo-tunisien, le risque migratoire d'ampleur à partir de la Tunisie en direction de l'Europe est devenu une question tuniso-européenne du fait de la mobilisation par l'Italie de ses partenaires européens, invités par la cheffe de gouvernement italienne à injecter des liquidités dans le budget de notre pays pour prévenir une faillite de l'Etat, qui ouvrirait la porte à d'intenses vagues migratoires.

Mais l'aide européenne, qui sera conditionner à l'entreprise effective d'une orientation réformiste structurelle pour obtenir un accord avec le FMI se heurte encore, pour l'heure, à l'inflexibilité du chef de l'Etat qui répète son opposition à ces réformes nécessaires,mais refusées par Saied, qui a plusieurs fois fait état de son refus de toucher aux subventions étatiques et aux privatisations partielles des entreprises publiques.

Le populisme constant du président de la République va conduire la Tunisie à une situation ingérable, irréaliste et, finalement, catastrophique.

L'??inquisiteur
Les frères musulmans
a posté le 25-03-2023 à 15:01
Dite plutôt les traîtres et destructeurs de la secte des ténèbres dont son représentant suprême coule des jours heureux pendant que le peuple qu'il a détroussé cris famine '?'.
ils n'ont rien de musulmans ces barbares qui devrait être pendus un à un pour tout l'exemple et pour tout le mal qu'ils ont fait pour la patrie '?'
1/3i
Pas d'ingérence s'il vous plaît
a posté le 25-03-2023 à 14:08
Vous vous ingérez dans les affaires de la Tunisie...

Ah ben non, là c'est acceptable puisqu'il parle d'argent à donner.

J'espère que ce sera refusé, puisque cet homme est d'extrême droite....
Juan
haine de islam
a posté le à 15:22
et islamophobe, formé à l'école zammmourrrrr ...