alexametrics
lundi 04 mars 2024
Heure de Tunis : 08:43
Dernières news
Tajani : on ne peut pas demander à la Tunisie des efforts impossibles
14/08/2023 | 10:11
2 min
Tajani : on ne peut pas demander à la Tunisie des efforts impossibles

 

Le ministre italien des Affaires étrangères, Antonio Tajani a considéré qu'on ne pouvait pas demander à la Tunisie de fournir plus d'efforts au sujet de l’accord avec le Fonds monétaire international (FMI).

Dans une interview accordée le 13 août 2023 au quotidien italien « La Stampa » et relayée par l’agence de presse italienne Nova, Antonio Tajani a expliqué qu’on ne pouvait pas demander à la Tunisie des efforts impossibles. Il a indiqué que le chef de l’État, Kaïs Saïed, avait exprimé son refus de lever les compensations en raison de l'impact social de cette décision. Or, le FMI a souvent fait référence aux dépenses budgétaires en matière de compensation, estimant qu'une réforme du système de compensation était indispensable.

Le gouvernement de Najla Bouden avait proposé dans le passé de supprimer les compensations appliquées au prix de ventes aux consommateurs et de passer à un système de transfert de fonds aux personnes en ayant besoin. Cette mesure, évoquée depuis plus d’un an, semble avoir été refusée par le président de la République. Certains ont même estimé que la tentative de réformes présentée par le gouvernement était l’une des causes ayant conduit au limogeage de la cheffe du gouvernement Najla Bouden.

Dans la même interview, Antonio Tajani est revenu sur l'accord entre la Tunisie et la Libye portant sur la question migratoire. Il a estimé qu'il s’agissait d'un événement positif et a mis l'accent sur l'importance de l'accélération des efforts dans la gestion de la question migratoire et le sauvetage de migrants. M. Tajani a indiqué que la Méditerranée ne devait pas se transformer en un cimetière de migrants.

À noter que l’accord tuniso-libyen avait été annoncé, le 9 août 2023, par le ministre libyen de l’Intérieur après une séance de travail avec son homologue tunisien. Selon un communiqué publié par le ministère de l’Intérieur tunisien, une équipe conjointe a été créée afin de suivre l'évolution des mouvements au poste de Ras Jedir et de soumettre des propositions liées à ce sujet.


S.G

14/08/2023 | 10:11
2 min
Suivez-nous