alexametrics
mardi 27 septembre 2022
Heure de Tunis : 16:26
Dernières news
Série de limogeages au ministère du Transport
08/08/2022 | 16:03
1 min
Série de limogeages au ministère du Transport

Le ministère du Transport a annoncé, dans un communiqué publié ce lundi 8 août 2022, le limogeage du PDG de la société de transport du Sahel (STS) et la désignation de Kamel Nafti, représentant du ministère, en tant qu’administrateur délégué en attendant la nomination d’un nouveau PDG.

 

Le ministère du Transport a également annoncé le limogeage du PDG de la Société régionale de transport de Nabeul (SRTGN) et la désignation de Sami Zaqab, représentant du ministère, en tant qu’administrateur délégué jusqu’à la nomination d’un nouveau PDG.

 

Il a aussi annoncé le limogeage du PDG de la Société nationale de transport interurbain (SNTRI) et la désignation de Mounira Yahyaoui, représentante du ministère, en tant qu’administratrice déléguée en attendant la nomination d’un nouveau PDG.

 

M.B.Z

 

 

08/08/2022 | 16:03
1 min
Suivez-nous
Commentaires
takilas
Et les permis de taxis à gogo Tunis
a posté le 09-08-2022 à 12:46
Les plus grands consommateurs de carburants en Tunisie et de surcroît qui sont à l'origine de la décadence économique de la Tunisie durant les dix dernières années.
En contrepartie ces taxieurs, qui s'obstinent à interdire toute présence à Tunis, ce sont enrichis colossallement et se sont donc permis de s'acheter des habitations qu'ils mettent en location pour d'autres migeants (comme eux) à Tunis.
Et comme dit la Maxime la chechia de l'un sur la tête de l'autre.
Et la Tunisie la vache laitière qui paye toujours la note.
DHEJ
Que des cassures...
a posté le 08-08-2022 à 16:37
C'est quoi "en attendant"?


Tunisino
Administrateur délégué?!
a posté le 08-08-2022 à 16:27
La politique littéraire continue en gestion, limoger avant d'avoir une alternative durable! Ceci renvoi à une seule chose, l'incompétence et l'irresponsabilité. Du déjà vu durant BCE mais sous forme d'administrateur juridique, pour ruiner les biens confisqués.