alexametrics
mercredi 26 janvier 2022
Heure de Tunis : 06:33
Dernières news
Riadh Chaibi : Dès son retour, le Parlement annulera toutes les décisions post 25-Juillet
30/11/2021 | 15:04
2 min
Riadh Chaibi : Dès son retour, le Parlement annulera toutes les décisions post 25-Juillet

 

Le conseiller politique du leader islamiste Rached Ghannouchi, Riadh Chaibi, a appuyé, mardi 30 novembre 2021, la déclaration du chef du mouvement islamiste Ennahdha et président du Parlement au sujet du rétablissement du Parlement.

Le cheikh a, rappelons-le, dénoncé la campagne de dénigrement dirigée contre cette institution notant que le Parlement serait rétabli, bon gré mal gré.  

Invité de Midi Show sur Mosaïque FM, Riadh Chaibi a affirmé que l’organe législatif serait de retour et annulerait, dès la première session, les décisions prises par le président de la République depuis le 25-Juillet.

Il a évoqué, dans ce sens, la décision du président de la République sur la publication de décrets pour pallier les lenteurs de la justice dans le traitement des dossiers en lien avec les infractions électorales.

 

Lundi, Kaïs Saïed a discuté avec le doyen Sadok Belaid et le professeur de droit constitutionnel à la Faculté de droit et des sciences politiques de Sousse, Amine Mahfoudh, de plusieurs questions constitutionnelles et juridiques ainsi que du rapport de la Cour des comptes relatif aux élections législatives et à la présidentielle de 2019. Il a souligné, à l’occasion, l’importance de concrétiser les effets juridiques découlant des abus contenus dans ce rapport.

Sa décision a suscité une vague de réactions. Le directeur exécutif du parti Al-Amal, Ridha Belhadj, et le magistrat, Ahmed Souab, ont, d’ailleurs, dénoncé cette approche notant que le rapport de la Cour des comptes ne pourrait être acté en tant que décision de justice. Ils ont rappelé le caractère administratif de cet organe et expliqué que les délais de prescription – argument avancé par Kaïs Saïed pour justifier sa décision – ne pourraient être pris en considération étant donné que la Cour des comptes a déjà, ouvert les dossiers des infractions électorales.

 

N.J.

30/11/2021 | 15:04
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Warrior
destitution du dictateur .........................
a posté le 01-12-2021 à 14:37
et votera la destitution du dictateur, sa traduction devant une cour pour haute trahison.
il risque la peine capitale
BOUSS KHOUK
RETOUR OU ?
a posté le 01-12-2021 à 11:33
bien sûr ya rouhi ! inaal bou zinou
takilas
Tout le peuple tunisien sait que nahdha sont des arnaqueurs, des escrocs et des gangsters.
a posté le 01-12-2021 à 07:14
Donc il est inutile que ce clown annonce toutes les dérives de nahdha connues déjà avant le mémorable jour de libération de la Tunisie le 25 juillet 2021 s'agissant d'une date historique pour la Tunisie equivalente à celles des dates de commémorations nationales.
THB
Chaibi rêve les yeux ouverts
a posté le 01-12-2021 à 07:09
Je pense que ce leader, s'il est, d'ennahdha rêve les yeux ouverts et dans son imagination débordante, revoit l'ARP revenue aux nahdhouis qui ont saigné le pays et appauvri le peuple.
Ya Chaibi, réveille toi et sois sur que l'ARP reviendra mais sans Ghannouchi à sa tête.
Le cirque d'avant le 25 juillet est terminé.
La corruption et les corrompus sont finis et vont laisser place à des élus honnêtes qui travaillent pour le pays et son peuple.
Ennahdha, karama, kalb Touness et consorts c'est 11 années de calvaire pour le pays.
Place aux responsables propres.
Mohamed
Il faut se récupérer
a posté le 30-11-2021 à 22:29
N'importe quel régime soit parlementaire ou présidentiel le pays doit être conduit vers la stabilité en principe ces propos devraient etre conclu depuis 2014 malheureusement la cours constitutionnelle n'a pas été installé la politique rentière était la prédominante et la période transitoire et les tactiques n'ont pas terminé malgré que le conseil constitutionnel a terminé ses missions et a insisté de compléter la structuration institutionnel de l'état il faut se récupérer et sauver le pays de ce fatalisme polique
habib
le rêve est permis
a posté le 30-11-2021 à 20:49
Le rêve est permis quand tout est perdu
Mon.
Comment
a posté le 30-11-2021 à 19:31
Tu peux toujours rêver, même si K.S. disparaît de la scène politique, le peuple tunisien qui vous vomit ne permettra pas votre retour !
Kays
Infraction à la loi électorale
a posté le 30-11-2021 à 18:59
Si il y a eu infraction à la loi électorale il ne peut y avoir un retour des membres de l'ARP tel que l'actuelle.

Il y aura bien évidemment une ARP après de nouvelles élections avec une nouvelle loi électorale.

Le Président remet de l'ordre dans le pays et c'est exactement le fondement de son mandat. La légitimité du Président est indiscutable.

Il a heureusement compris qu'il fallait accélérer le mouvement car lorsque certains parlent de haute trahison à son encontre on comprend quelles sont leurs intentions.

Le Président contrairement à eux a pris tous les risques et ne vit pas sur le dos de l'Etat et de son Peuple contrairement à tous ceux qui ont spolié la Tunisie et l'ont paupérisée.

Ils devront rendre des comptes mais le Président doit accélérer le mouvement car la perfidie des méchants n'a aucune limite. Un assainissement de l'institution judiciaire devra avoir lieu, séparation des pouvoirs oui, gouvernement des juges jamais.


TAHYA TOUNES
AR
Confrérie et fourberies
a posté le 30-11-2021 à 18:39
Les décisions de la justice tardent à arriver pour trancher définitivement et tirer un trait sur le passé et abolir ce système pourri qui survit encore à perfusion.
Le président a répondu à ces salauds, il a menacé d'utiliser légitimement l'arme des décrets si la justice ne se met pas à bosser, certains dénoncent le prolongement de la période exceptionnelle, mais qui est véritablement le responsable ?
On ne peut pointer du doigt que la justice et ces affaires qui trainent sans raison valable, après 8 ans d'attente, de souffrances, l'affaire Belaid et Brahmi est encore reportée !!! le rapport de la cour des comptes est accablant pour les partis dominants au parlement avec preuves irréfutables et pourtant la justice ne branche pas !
Lenteur de procédures, disfonctionnement, mauvaise volonté ou autre chose ?
Dieu seul le sait !
Et ça donne l'occasion à ces loubards de réclamer injustement , avec défi et arrogance de rétablir le système pourri , le meilleur moteur de cette démocratie convoitée.
Puisque vous êtes incapables de nous distituer , la justice est impuissante, alors nous restons les meilleurs sur le marché.
Ils ne manquent pas de culot !
JE DIS LA VERITE
Franchement.....
a posté le 30-11-2021 à 17:32
A les voir gigoter, ces gens-là, me font pitié....
Attention, toutefois, ce sont réellement des gens qui lâchent rien...
Bon attendons....La dislocations de ces listes '?lectorales...
Raad
LA DESCENTE AUX ENFERS
a posté le 30-11-2021 à 17:18
Mais que leurs arrivent t'ils ces pestiférés, ils sont sur toutes les chaînes et les médias, à l'attaque tous.
Faut il croire que le sol tremble sous leurs pieds.
Depuis une bonne semaine, ils demandent tous le retour à L'ARP.
Faut il leurs faire un dessin que les portes de cette institution à les portes fermés " CLOSE".
Cette constitution faite sur mesure elle aussi est prescrite, alors que la constitution de 1959 il suffisait de modifier certains articles, tel la présidence à vie, le non cumul de mandats et tout était clair.
Aujourd'hui l'ensemble des dirigeants des partis islamistes et affiliés s'agitent comme du poisson dans l'eau.
La majorité du peuple tunisien ne veut pas du retour ni de L'ARP, ni de la politique d'avant le 25 juillet.
Aujourd'hui c'est l'heure de rendre des comptes " EL MOUHASSABAT ".
L'argent qui a été spolié aurait pu être bénéfique pour le pays tout entier, on ne serait à l'instant même entrain de faire la manche au FMI, et organismes de tout genre.
Tant d'années perdus pour rien par votre manque de sérieux et de connaissances de gestions de l'état.
Retourner à vos occupations d'autres fois et laisser les gens sérieux redresser ce pays.
Larry
Même un bourricot
a posté le 30-11-2021 à 16:46
Est moins têtu qu'un rat nahdaouis ....
C'est peu dire !
Quand allez comprendre un jour ou l'autre que vous êtes rayés du paysage politique de la Tunisie...
Ennahdha c'est cuit, c'est fini, c'est mort !...
Bourguibiste nationaliste
Y'a Khwanji
a posté le 30-11-2021 à 16:39
Y a Khwanji il n'y a plus de parlement.
Va travailler au lieu dd parlotter
Fehri
Trop de « si »
a posté le 30-11-2021 à 15:56
Et qui signer ou ratifie votre loi?
Linoucha
Mais qu'ils sont obstinés ...
a posté le 30-11-2021 à 15:45
Rêvez rêvez vous allez commander de nouveau à l'ARP mais savez vous pas que la majorité du peuple vous a rejeté vous n'avez pas vu les vidéos du 25 juillet avec vos bureaux saccagés Of qu'ils sont aveugles ces gens là et obstinés