alexametrics
vendredi 07 octobre 2022
Heure de Tunis : 17:24
Dernières news
« Retour à El Jem » : l’UIB renouvelle son mécénat
15/08/2022 | 14:31
3 min
« Retour à El Jem » : l’UIB renouvelle son mécénat


 

C’est sur les vestiges d’une domus romaine exceptionnelle – en extension du musée d’El Jem – que le mécène principal du Festival International de Musique Symphonique d'El Jem depuis 2018 à travers sa fondation Arts & Culture, l’UIB a renouvelé son appui à ce rendez-vous international de la musique en reconduisant l’accord de soutien, samedi 13 août 2022 en amont de la soirée de clôture du festival.

 

La signature a eu lieu en présence de l’ancien président de la République par intérim Mohamed Ennaceur. L’UIB a, en effet, tenu à rendre hommage au mélomane passionné de musique classique et fondateur du festival, devenu depuis 1985 un incontournable de la scène culturelle internationale.

Un parterre de convives dont le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Marouen Abassi, le vice-président de la Banque mondiale pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord, Farid Belhadj, l’ancien ministre des Finances Nizar Yaiche, et plusieurs chefs de représentations diplomatiques étrangères en Tunisie ; la France, la Suisse, et le Japon, entre autres, était, également, présent à la cérémonie. Celle-ci a été précédée par une visite guidée dans le musée d’El Jem, que nous n’avons pu apprécier à sa juste valeur par manque de luminosité dans certaines parties du site. La tournée des lieux ayant commencé peu avant la tombée de la nuit.

 

L’incident a, toutefois, vite été oublié une fois arrivés dans l’enceinte de l’amphithéâtre d’El Jem où nous avons assisté à la soirée de clôture du festival, coïncidant avec la fête nationale de la femme. Sous les arcades majestueuses éclairées par de petites flammes dansantes, la cheffe de chœur de la chorale Angham by UIB a interprété, en hommage aux femmes tunisiennes, des titres emblématiques des célèbres chanteuses Fayrouz et Dalida.

Place a ensuite été faite à l’ensemble Reflektor venu d’Allemagne. Les musiciens ont repris des morceaux écrits par des compositrices allemandes, en plus d’autres morceaux célèbres – la flûte enchantée de Mozart, notamment – renvoyant le public dans un monde de douceur et de volupté presque oubliées. Une légèreté rehaussée, par la suite, par le bref passage de la soprano tunisienne Ameni Kooli et les voix magistrales des membres de la chorale polyphonique du pôle de Sfax (Projet Tunisia88).


Pour clôturer cette édition « Retour à El Jem », le club Aurora du lycée Tahar Sfar à Mahdia a choisi de rendre hommage à toutes les mamans en interprétant sa chanson « enti » (toi, ndlr), accompagné des musiciens de l’ensemble Reflektor. 

Une soirée charmante et presque parfaite qui aurait pu se terminer sur une merveilleuse note si le public des chaises venu apprécier le raffinement du registre musical classique avait pris la peine de ramasser ses bouteilles d’eau en plastique.

 

Nadya Jennene

 

15/08/2022 | 14:31
3 min
Suivez-nous