alexametrics
lundi 06 décembre 2021
Heure de Tunis : 03:04
Dernières news
Rencontre entre le ministre de l'Economie et de la Planification et son homologue libyen
16/10/2021 | 13:08
1 min
Rencontre entre le ministre de l'Economie et de la Planification et son homologue libyen

 

Le ministre de l’Economie et de la Planification, Samir Saïed, a rencontré son homologue libyen Fakher Boufarna, selon un communiqué du 16 octobre 2021.

La rencontre a porté sur les opportunités et possibilités s’offrant à la Tunisie et permettant le renforcement de la coopération et la collaboration entre les deux pays.

 

 

Les deux ministres ont, à cette occasion, insisté sur l’importance de l’intensification des rencontres afin de permettre aux secteurs privé et public des deux pays d’explorer les opportunités d’investissement et de mettre en place un partenariat stratégique diversifié au service du développement et du progrès économique et social des deux pays.

 

S.G

16/10/2021 | 13:08
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Fares
Restituer la confiance du citoyen en l'Etat
a posté le 16-10-2021 à 19:40
L'un des objectifs du gouvernement de Mme Bouden. Lorsque je vois les choses bouger même en baby steps, je retrouve confiance petit à petit.
takilas
Une entrevue tant espérée par nahdha.
a posté le 16-10-2021 à 14:28
Pour son populisme et pour arnaquer le peuple tunisien.
Des mafieux ces nahdha, et cela a été leur comportement depuis 2011 jusqu'au 25 juillet 2021 que de trouver des duperies pour les élections législatives et municipales et ce surtout envers une caste de sudistes facilement influençables.
De rappeler que ces dupeur nahdha répondent qu'il s'agit de propos régionalistes, puisque cette rengaine on la connaît d'une part et on sait que ces nahdha (sudistes), n'ont aucune compétence ni savoir en quoi que ce soit. Par co'tre ils sont chevronnés et experts en duperies et en manigance et ne trouvent autre que de proposer la réconciliation, soit une des tactiques appréciée par Niureddine Bhiri le comedien.
Des sans scrupules tous ces nahdha et ne peuvent jamais devenir dignes.
Et ils osent riposter ces malfrats.