alexametrics
vendredi 21 juin 2024
Heure de Tunis : 01:55
Dernières news
Quelques rappels sur l’adhésion de la Tunisie à la Banque asiatique d'investissement
30/05/2024 | 12:46
1 min
Quelques rappels sur l’adhésion de la Tunisie à la Banque asiatique d'investissement

 

En parallèle à la participation du président de la République, Kaïs Saïed, à la cérémonie d’ouverture de la 10e Conférence ministérielle du Forum de coopération sino-arabe qui se déroule en Chine, une information a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux.

Des internautes ont propagé une information selon laquelle cette visite aurait permis à la Tunisie de devenir membre de la « Banque sino-asiatique de développement ».

En réalité, la « Banque sino-asiatique de développement » n’existe pas, il est donc ici plutôt question de la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (AIIB), or l’adhésion de la Tunisie a été approuvée le 22 avril 2019 et actée le 29 avril 2022 une fois achevées les démarches requises et déposé le premier versement de capital auprès de la banque.

La Tunisie a participé au capital de l’AIIB à hauteur de cinq millions de dollars soit 0.0052% du capital. Cela lui octroie 1,462 voix sur un total de 1.129 voix soit 0.1295% du nombre de voix.

Aussi et il est important de le souligner, la AIIB n’est pas une institution qui fournit des dons à ses adhérents. La banque fournit, selon ses statuts, des financements de diverses manières, notamment en accordant des prêts, en investissant dans les capitaux propres d'une entreprise et en garantissant, en tant que débiteur principal ou secondaire, en totalité ou en partie, des prêts pour le développement économique. En outre, la banque peut souscrire ou participer à la souscription de titres émis par toute entité ou entreprise à des fins conformes à son objet.

 

 

M.B.Z

30/05/2024 | 12:46
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Rationnel
Mieux informer
a posté le 30-05-2024 à 14:55
Il n y a pas que la AIIB qui investit dans les projets de développement, la Chine a des milliers d'institutions qui peuvent investir en Tunisie.
Les Tunisiens doivent les connaitre.
On ne doit pas se limiter aux efforts du gouvernement. Les sociétés et les individus en Tunisie peuvent solliciter les sociétés Chinoises dans des projets de coopération.
L'idée d'un plan Marshall Chinois gagne du Terrain et les sociétés tunisiennes peuvent complémenter les points forts des sociétés Chinoises pour une stratégie gagnant-gagnant.
La Tunisie a pris beaucoup de retard par rapport a l'Algérie ($38 milliards d'investissement Chinois), le Maroc et l'Egypte dans l'attraction des investissements étrangers et surtout Chinois.
La Chine finance plus de la moitie des prêts de développement, donc c'est un pays incontournable si on veut améliorer l'économie de la Tunisie.
Cultiver une relation avec la Chine et créer un climat de confiance va prendre des années.
Cette visite n'est qu'une première étape et doit être suivie d'un effort continu et d'une stratégie de développement et de facilitation de l'exécution des projets sur le terrain.
En l'absence de stratégie de développement c'est l'énergie renouvelable et la production de l'hydrogène verrt qui s'impose. BN n'a pas donne suffisamment de place au projet de l'hydrogène vert (un projet de plusieurs milliards de dollars signé avec TotalEnergies et Verbund pour la production de 200 000 tonnes d'hydrogène vert). C'est un projet très ambitieux.
BN a une responsabilité de mieux informer, loin de la propagande et mensonges des pages FB.

et les ouighours ?
et les ouighours ?
a posté le à 15:55
et les ouighours ?
le financier
le reve tunisien de milliard gratuit
a posté le 30-05-2024 à 13:48
la tunisie a + a gagner a reformer son economie que de rever de dons sans contre partie mais il faudrait pour cela savoir quoi reformer , ce n est pas complique dans un pays avec autant de lois etranges non adapt2 ou tres injuste
juan
dollar tunisien
a posté le à 19:57
solution simple: le dinar devient dollar tunisien ...