alexametrics
samedi 22 janvier 2022
Heure de Tunis : 17:52
Dernières news
Quand le gouvernement et Qalb Tounes trouvent une justification à la violence
30/06/2021 | 23:16
1 min
Quand le gouvernement et Qalb Tounes trouvent une justification à la violence

 

La présidence du gouvernement tout comme le parti Qalb Tounes ont publié des communiqués ce mercredi 30 juin 2021, pour dénoncer très timidement la violence subie par la présidente du PDL (Parti destourien libre) Abir Moussi par le député Sahbi Smara.

 

Les deux communiqués semblent être publiés afin de répondre à une obligation puisque l’agression était incontestable et évidemment condamnable. Ainsi, les deux parties ont tenu à noter que la présidente du PDL, Abir Moussi était également impliquée dans « la violence verbale » et que ses actions entravant les travaux de l’assemblée étaient la cause de l’agression qu'elle a subie aujourd'hui.

 

Plusieurs observateurs s’accordent à dire que ces réactions venant d’une haute institution de l’Etat et d’un parti représenté au Parlement et soutenant le gouvernement sont inadmissibles dans la mesure où elles justifient la violence exercée contre une députée dans l’exercice de ses fonctions et n’ayant fait qu’exprimer son opposition à un projet de loi, dont le passage en plénière avait été entaché de plusieurs dépassements.

 

S.H

 

 

30/06/2021 | 23:16
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Mejri Moncef
Commentaire
a posté le 06-07-2021 à 00:32
J'ai vu madame Abir Moussi dans une vidéo. Elle beuglait et pleurait à se fendre les yeux . Elle m'a fait pitié. Avec son casque et son gilet elle se sentir fraîche. Le casque est-il climatisé. Le gilet, c'est sûr. La pauvre, maintenant que Ben Ali est décédé qui va la défendre?
Patriote
Réaction
a posté le 02-07-2021 à 19:14
... On doit chercher autre entité pour qualb tounes... '?a ne semble pas être le c'?ur de Tunis....
takilas
Ces mals élevés, et sans niveau d'instruction, ni compétence, ce, ne représentent s
a posté le 02-07-2021 à 10:59
C'est des comploteurs et des dupeurs qui ne pensent qu'à s'enrichir davantage avec l'argent propre à la Tunisie.
Ennan
Mêyemchichy et Qarwy out
a posté le 01-07-2021 à 20:34
Si ferchichy et le kelb tounes Lellêtkom abye n'a tapé sur personne... Rdv 2024 pour la déculottée... La vengeance est un plat qui se mange froid
Yosr
Ils ont vendu la Tunisie
a posté le 01-07-2021 à 20:03
Honte à eux. Ils finiront en prison, pour trahison et non assistance à un pays en danger, ça c'est sûr . La justice finira par se réveiller.. ils ont relâché le vendu 2 jours avant pour que son parti valide la vente de la Tunisie au Qatar. Les deux n'échapperont pas ni à notre justice ni à la justice divine. Le temps nous le montrera
Yosr
Ils ont vendu le pays
a posté le 01-07-2021 à 19:42
J'espère qu'ils finiront en prison pour trahison et non assistance a un pays en danger. Il a été lâché pour que son parti vote pour le Qatar. Pfff mais rien ne passe, tout se payera un jour
AR
Banaliser la violence autant banaliser le terrorisme
a posté le 01-07-2021 à 18:47
Si Abir Moussi devrait répondre à ses actes, pour entrave à la bonne marche de la dite assemblée, en faisant appel à l'application de la loi, cette loi est-elle valable contre un débuté qui commet un acte de banditisme à l'aéroport défiant l'autorité publique, Le Président et le chef de gouvernement ?
Cette loi est-elle capable d'interpeller un débuté qui justifie un acte de terrorisme perpétué en France contre un prof décapité ? Cette loi peut-elle condamner ce même débuté pour diffamation grave contre le président ?
Cette loi peut-elle permettre un rappel à l'ordre contre des débutés, Imams cinglés, pour discours qui incite à la haine, la violence et apologie au terrorisme ?
Cette loi est-elle valable pour présenter des accusés de corruption devant la justice ?
Est-ce que la loi est colorée ?
Est-ce-que la loi devrait faire la différence entre celui qui est au premier rang du pouvoir et celui qui ne l'est pas ?
C'est bizarre, c'est même dominé par la mauvaise foi exprimé en toute arrogance, que de justifier la violence par le prétexte de non application de la loi ! Elle l'a bien cherché Abir Moussi, elle subit ce qu'elle mérite !
Voici le langage des lâches et des traîtres, sinon, que devraient recevoir ces malfrats du parlement pour leurs crimes ?
La pendaison ?
Pour prendre la non application de la loi en temoin, c'est valable pour tous sans exception, l'appartenance politique ne devrait constituer un obstacle.
Alors, que tout le monde y passe d'abord pour que chaque accusé devrait assumer et répondre à ses actes, et si la loi est équitablement appliquée, bien-sûr que Abir Moussi ou n'importe, devrait aussi assumer et subir le même traitement.
Quand Abir Moussi a commis des dépassements, elle a été sujet d'un article sanglant ici à B.N, avec arguments à l'appui, aujourd'hui le même B.N condamné l'agression contre la même Abir Moussi.
B.N est dans la logique de contradictions ?
Déduction aussi dans la logique des esprits bornés qui ne fonctionnent que dans un seul sens : c'est l'esprit de la doctrine ravageuse qui détruit les neurones de la sage réflexion.
Je ne suis pas un partisan du PDL, mais je suis dans l'obligation de condamner cette agression, par obligation d'ordre moral, on a été éduqué ainsi, il faut rejetter toute forme de violence et surtout contre une femme, la femme est être sacré, on est pas digne d'être un homme quand on se permet d'agresser une femme.
Par la même logique, dans la même direction, il faut être fidèle aux principes, j'ai fermement condamné l'agression contre le débuté Affes, que je ne porte pas dans mon c'?ur.
Hélas, oui, nous n'avons pas les mêmes valeurs, après tout, il s'agit de respect de valeurs.
Il y'en a ceux qui, aveuglés par la puissance du pouvoir, se sentent invincibles, et par là, sans gêne, pour piétiner les règles élémentaires de la morale, des valeurs, massacrés par des hommes sans valeur.
Houcine
Les choses sont claires.
a posté le 01-07-2021 à 17:46
Trop de faits, de viols de lois, de violences verbales et voies de fait commis par les islamistes dans la plus totale impunité.
Ces communiqués dont vous reconnaissez qu'ils sont plutôt justificatoires pour les agresseurs, sont possibles en raison du sauf-conduit implicite dont ils bénéficient.
Mais, regardons un peu l'historique des faits, et mesurons la montée crescendo d'une violence voulue, organisée et concertée.
L'heure est grave, et nul ne peut plus dire qu'il ne savait pas.
Dans ce forum, on peut noter un phénomène identique traduit dans un langage ordurier touchant la personne du Chef de l'Etat.
Des opérations sont menées par les petites mains visent régulièrement ceux qui expriment désaveu ou hostilité aux islamistes.
Ils sont traités de tous les noms sans la moindre preuve et seule leur "vérité" fait office d'argument.
D'où il est appert de poser la question de la publicité offerte à cet étalage d'attaques ad hominem, d'insultes et autres infamies.
Maus, chacun est face à ses responsabilités.

Mahdi cherif
Il nous faut un Sissi Tunisien
a posté le 01-07-2021 à 17:21
Il nous faut un Sissi tunisien pour stopper cette mascarade .
Il faut se débarrasser de ces clowns et imposer l'autorité de l'état par tout dans le pays comme a fait Sissi avec les ikhwan et tout ceux qui ne respectent pas la loi.
A commencer par ghannouchi, abir moussi, makhlouf et semblables ...
Assez c'est assez.
enough is enough
Pheefee
Vivement SISSI
a posté le à 18:15
Oh que oui et je suis tout à fait d'accord. Un Mister Sissi bis pour tout nettoyer et décrasser comme il se doit. Malheureusement, pour des citoyens qui votent idiotement pour un paquet de macaroni et un biscuit et pour des gens qu'on amasse par centaines dans des bus et qu'on achète leurs votes pour 10 dinars, on doit s'attendre à ce que le même scénario se répête lors des futures élections. Alors la solution: c'est SISSI bis
Mansour Lahyani
Y sont gentils tout plein !
a posté le 01-07-2021 à 17:20
Y sont gentils ! Je ne saurais pas dire lequel des deux est le plus gentil !!! Ce faisant, je leur adresse l'expression de mon plus profond mépris, tout simplement parce que tant que je ne les aurai pas attaqués à coups de poing, je ne risquerai rien : les voies de fait si condamnables ne deviennent des délits, ou des crimes, que lorsqu'elles ont été données matériellement... Tant qu'elles n'ont été exprimées verbalement, ou par écrit, ce sera comme si le lézard a fait pipi dans le sable... Voilà où nous en sommes : Abir n'a giflé personne, et en conséquence, elle n'est pas susceptible de poursuites pénales... En revanche, l'imbécile qui a levé la main sur Abir, et son alter ego, le super imbécile qui a osé lever le pied contre elle, ceux-là ils ne perdent rien à attendre : la rafale des condamnations les emportera rapidement...
Zorro
UNE QUESTION...
a posté le 01-07-2021 à 16:51
Qui est derrière le vice de procédure pour libérer le chiot de Tunis? En répondant à cette question vous trouverez que c'est logique que ce communiqué soit écrit ainsi. En fait c'est DUPONT ET DUPONT ou si vous préférez bonnet blanc ou blanc bonnet ..
Zedache
Too much
a posté le 01-07-2021 à 15:50
Il existe plusieurs précédents dans le temps et à travers le monde : toute entrave au fonctionnement régulier des institutions, notamment de l'Assemblée nationale, est passible d'une condamnation au judiciaire après la levée de l'immunité parlementaire du contrevenant. Fut-ce le refus d'obtempérer aux commandements d'un gardien de la paix. Il y va de l'autorité de l'Etat et de la crédibilité des institutions. Depuis des mois maintenant Abir Moussi, s'emploie à empêcher l'Assemblée de travailler normalement en utilisant toutes sortes de moyens sordides relevant de l'agit-prop, totalement prohibés dans une enceinte parlementaire. Même dans un match de football l'obstruction est sifflée par l'arbitre et le joueur qui est en responsable est sanctionné. Cette députée a fait du buzz une stratégie politique, croyant à tort qu'elle l'aidera à soigner sa popularité. Elle ignore que les actes répétitifs de ce genre, amusants pendant un temps, finissent par lasser les spectateurs les plus complaisants. Bien qu'en majorité opposés à toute manifestation de violence dans le débat public et encore plus au coeur d'une enceinte parlementaire, les Tunisiens pensent à haute voix que Abir Moussi ne fait que récolter les fruits empoisonnés de ce qu'elle a semé. Preuve en est qu'aucun représentant au sein de l'Assemblée -- hormis des membres de son groupe -- ne s'est porté à son son secours et qu'en a entendu clairement du fond de la salle cette réflexion sans appel : "trouvera-t-on jamais quelqu'un qui nous débarrassera de cette merde". Dans la même séquence, des journalistes de la TV nationale tunisienne prenaient les présents à témoin de ce que Abir Moussi les empêchait de filmer. Trop c'est trop. Too much is too much. Dans les pays démocratiques, c'est la suspension immédiate et la destitution sans appel qui s'appliqueraient à Abi Moussi, rien de moins.
Houcine
Oui, cher monsieur.
a posté le à 17:57
Votre sensibilité au respect des institutions vous honore.
Vous échouez cependant, à emporter mon adhésion à votre tentative justificatoire des violences subies par une élue, car vous omettez, négligez ou encore mentez lorsque vous ne relevez pas des atteintes autrement plus graves, dangereuses même par leur objet, puisqu'il s'agit aussi bien de la justice, de la Police et des attributions usurpées quand un Ghannouchi s'autorise à négocier au nom du pays.
Bien d'autres exemples sont à votre disposition si vous manquent et les informations ou la simple curiosité de ce côté.
Si vous souhaitez vous prêter au débat argumenté et civil, je suis votre homme.
Quand vous voulez.
En guise d'exemple en matière d'évaluation des faits, je mets au premier rang le respect et particulièrement celui des femmes si méprisées par nos chers amis de dieu.
J'écris le nom de Dieu en minuscule ayant à l'esprit combien sa Figure est salie par ceux qui prétendent s'en réclamer.


A4
La suite logique . . .
a posté le 01-07-2021 à 12:44
Vu qu'il n'y a plus d'état, que la justice est défaillante et que les juges sont corrompus, nous allons évoluer vers la "vendetta": chacun va se mettre à appliquer sa propre justice.
Ne vous étonnez donc pas si certaines personnes vont se mettre à "tomber" stupidement dans les escaliers en se casser les mâchoires ou si des voitures prennent feu brusquement dans des parkings . . .
BOUSS KHOUK
KALHA RAJIL
a posté le à 15:20
MZALI aussi KALHA à un certain moment (( DHERIK YA ALLEF )) sauf qu'à ce moment là on avait pas des MANGE-MERDE ACTUELS - arrivés d'on sait ou , élevés et éduqués par qui et pour quel but sinon si ce n'est pour détruire TOUNISSNA ; NB : je me rejoints à vous pour souhaiter que les prochains accidents et le reste seront évités IN CHAA ALLAH ( ? ) . RESPECTS.
Fares
Ben oui
a posté le à 14:29
Puisque ces voyous sont au dessus de la loi, justice sera faite par des citoyens lambda. Le seul hic, cette justice populaire tend à être barbare et s'étend à toute la famille du voyou. La loi de la jungle, puisqu'il n'y a plus d'état en Tunisie.
khaled
sahloul
a posté le 01-07-2021 à 11:32
la violence ne résout aucun problème même de l'extrémisme il l'aggrave donc on doit la condamner et punir l'agresseur sans trouver des excuses. notre problème c'est l'impunité (bouss khouk)
mansour
A les entendre ça confirme bien que les traitres Hichem Mechichi et Nabil Karoui
a posté le 01-07-2021 à 10:09
approuvent sans réserve et en toute lâcheté politique le diktat de la dictature parlementaire islamiste violente des freres musulmans Rached Ghannouchi-Ennahdha-Al Karama et Qualb Tounes qui s'attaque et agresse en toute impunité Madame Abir Moussi
Petit x
Avec cette logique le mari de Abir MOUSSI doit aller casser la gueule à l'agresseur de sa femme...
a posté le 01-07-2021 à 10:00
La Tunisie n'est plus un Etat en ordre, elle s'est transformée en BORDEL ingouvernable !

Avec cette justification de la violence contre Abir MOUSSI de la part de ces crapules Klebs Tounes et du gouvernement, au service des Khouanjias, le mari de Abir doit aller tout droit à l'agresseur de sa femme pour s'expliquer entre hommes et lui fracasser la gueule.

Voilà ce qu'il faut faire en absence de la justice.
En tout c'est ce qu'aurait fait tout homme qui se respecte face à l'humiliation de sa femme devant toute la planète. .
Abir
@cher patriote Achille
a posté le 01-07-2021 à 09:54
Rien n'a bougé depuis le massacre d'une femme par des chiens sauvages des criminels mais en plus en voyant ces deux minables dans la photo,on ne peut que pleurer notre sort et notre pays
mtz
désinformation ciblée
a posté le 01-07-2021 à 09:12
vous dites " une députée dans l'exercice des ses fonctions "là vous êtes malhonnête sinon pour faire bien vous êtes un super imbécile .
Abir
Deux imbéciles
a posté le 01-07-2021 à 08:48
bien sûr ils justifient la violence ces deux minables venus de rien se trouvent l'un un petit premier ministre et l'autre un ragasse de parti et je parie qu'ils sont très heureux des votes d'hier soir, ils trouveront leurs compte sur le compte d'un pays et d'un peuple ! tfouuuuh 3likom
Lol
Yedek
a posté le 01-07-2021 à 08:29
Leurs bras armé agresse Abir et ils vous disent yedkom.
Ce n'est ni la première fois ni la dernière et ça va continuer en toute impunité.
Vous pouvez revenir en mode KS est la cause de tous les problème en oubliant ceux qui ont tous les pouvoirs ( législatif, exécutif et judiciaire).
sonia
@BN et SH , pourquoi la manipulation et la désinformation ?
a posté le 01-07-2021 à 08:22
Les deux communiqués ne disent pas ce que vous avez traduit .
Tous les autres médias les ont simplement publiés .
Pas vous ?
Pourquoi la désinformation ?
Forza
La vie n'est pas du noir ou blanc
a posté le 01-07-2021 à 07:10
On peut condamner fermement la violence contre Abir Moussi sans la soutenir. Les agressions de Sahbi Amara et Makhlouf contre Moussi sont inacceptables et devraient être poursuivis en justice. Abir Moussi de son côté exerce de la violence verbale et même physique chaque jour. Elle veut dicter ses décisions au pays. La ministre de l'enseignement supérieure agressée par Moussi et la PDL n'a pas vu malheureusement le même élan de solidarité, pourtant elle aussi est une femme. En réalité, nous sommes en face de la violence de deux courants extrémistes, alkarama d'un côté et le PDL de l'autre car les deux profitent de l'escalade comme on voit bien dans le dernier sondage d'Emrod.
Achille
Appel a l'armée nationale
a posté le 01-07-2021 à 04:31
A la défense nationale, aux patriotes qui donneront leurs vies pour la Tunisie, aux soldats hommes et femmes de la Tunisie, levez vous il est temps de combattre levez vous levez vous !!

La nation a été prise par les criminels voici maintenant 10 ans, et aujourd'hui ils se permettent tout, et devant nos yeux, ils tabassent une citoyenne tunisienne devant le peuple tunisien, devant les institutions sur lequels ils crachent et devant le monde entier et devant Dieu qui les regarde !!

Levez vous !!! C'est un ordre !! c'est un appel !!! c'est l'appel finale d'un citoyen ancrage de la République, d'un patriote tunisien !!!

Levez vous et donnez vos vies pour l'honneur !!! pour les valeurs humaines !!! pour l'âme humaine !!!

Levez vous pour votre pays !!! n'ayez peur de rien ni de personne, n'ayez aucune pitié !!!

Défendez le peuple tunisien, défendez la Tunisie, défendez votre âme et votre honneur !!!

Ces gens nous montrent le crime et ils le pratiquent devant nous, ils nous promettent la mort, ils ont détruit et saccagé, ils ont fait de la Tunisie leur proie facile.

Montrez leur que la Tunisie n'est pas une salope qu'on baise et qu'on tue ensuite !!!
Montrez leur que la Tunisie a de l'honneur, qu'elle a ses hommes et ses femmes dont le courage ne faillit jamais, montrez leur qu'elle a ses lions qui vont déchiquetez ses ennemis en morceaux, montrez leur que vos coeur sont remplies d'amour pour la Patrie notre mère notre terre, qu'une citoyenne tunisienne ne se fera pas tabassé sans réagir, qu'elle soit député ou peu importe, aucune tunisienne ne se fera tabassé sous nos yeux, et devant le monde entier sans qu'on réagisse, montrez leur que la Tunisie a de quoi envoyer en enfer les criminels qui veulent y établir leur idéaux pourris venus tout droit de leur monde celui de satan celui du diable.

Montrez leur que ce ne sont pas les diables qui vont battre les Hommes, que ce sont les Hommes qui battent les diables car nous sommes faits par Dieu !!! Car notre force c'est celle du créateur et qu'il est la en ce moment meme en cet instant avec nous et il nous soutien et il nous donnera la victoire contre ces satanistes avérés !!!

Levez vous c'est un ordre !!!
Levez vous, il est temps de combattre, levez vous et combattez, allez les chercher allez les combattre !!!

Lancez la reprise de la Tunisie !!!
Abject
Commentaire abject!
a posté le à 11:01
C´est une incitation au desordre et à la violance.

Commentaire abject!
Commentaire abject!
Commentaire abject!
'?lu de la république française
Mr Bhiri , vous avez sali l'image de la justice tunisienne ( normalement la justice de chaque pays est la base de chaque pays du monde)
a posté le 01-07-2021 à 04:14
arrêtez-vous de faire bla bla-bla-bla , il faut des actes, où est elle la justice. MR Bhiri vous avez sali l'image de la justice tunisienne mondialement, Mr la Tunisie est en deuil, si vous aimez le peuple tunisien demander à la personne de votre famille qui est venu travailler en France dans le médical de retourner en Tunisie en ce moment pour aider les médecins tunisiens . Vous avez commencé à préparer votre fuite. J'ai le nom et le prénom
Carthage Libre
Taychouni mel chabbek ya Twensa, rani j'ai "voté" pour Kleb Tounes en 2019!!!
a posté le 01-07-2021 à 02:07
Sam7ouni ya Twensa, sam7ouni. Le POURRI Nabil Maqrouna me l'a mis profond, très très profond dans le dada.

Sama7ni ya Abir Moussi, je ne ferais plus JAMAIS cette erreur.
bbaya
oui c'est justifiable est arrêtez votre langue de bois!
a posté le 01-07-2021 à 01:37
pourquoi quand quelqu'un vous harcèle avec un mégaphone et vient devant la porte de ton boulot t'empêche d'entrer .... tu vas lui dire merci? bah une réaction très normal de lui donner ce qui mérite suite à une perte de nerf!
cela partout dans le monde! une fois on fait la fête d'une champion league aux champs Elysée la police nous encercle et demande une deux fois de dégager de la rue puis hop la 3ème fois il a pété cable est nous a agressé tout! allez portez plainte!
Donc quand quelqu'un abuse il la cherche cette agression et abir ce qu'elle a fait! chercher une agression pour jouer la victime! bien fait pour la rappeler qu'elle n'est pas seule a l'arp et doit respecter les autres pour qu'elle soit respecté!
AN
Vous dites vrai @bbaya
a posté le à 11:04
-
Fares
Elle défendait la souveraineté du pays
a posté le à 15:06
Bandes de khawana, Abir arjal minkom et certainement arjal que les midinettes sujet de cette article et arjal min l'ex zalem et kawad du RCD devenu un kharrai qui l' a agressé hier. Il peut tout compter sur Akremi pour étouffer le dossier. Kmaj fi kmaj.
Angel
Heureusement que NK a été empéché de devenir président, quand à Mechichi, c'est sa femme en réanimation qui doit se retourner sur son lit d'hôpital!
a posté le 01-07-2021 à 00:18
Qui se ressemble s'assemble ! Ghanouchi, Mechichi, sa ministre de la femme, Karoui, Makhlouf and Co sont tous les mêmes minables!
Carthage
Ces pourritures qui justifient la violence
a posté le 01-07-2021 à 00:11
Cela revient à dire qu'ils l'encouragent.
Si le pays basculait dans la guerre civile, ces mêmes pourritures doivent être poursuivis par le tribunal international aux Pays Bas