alexametrics
B.N.CHECK

Proférer des injures dans les lieux publics, désormais passible de prison en Tunisie ? Qu'en est-il ?

Temps de lecture : 2 min
Proférer des injures dans les lieux publics, désormais passible de prison en Tunisie ? Qu'en est-il ?

 

Des pages Facebook ont publié une information selon laquelle la Commission des affaires juridiques et des libertés au parlement a approuvé de nouvelles peines de prison et des amendes pour quiconque prononce des propos obscènes dans les lieux publics.

La publication a suscité des réactions diverses et a été massivement relayée. Certains ont exprimé leur satisfaction à l'égard de cette décision de la commission, tandis que d'autres ont qualifié la décision d'étrange.

 

 

Nous avons vérifié l’information en cherchant les travaux et les lois examinés par la Commission des droits et des libertés au Parlement, mais nous n'avons trouvé aucune trace de cette loi. En effectuant, des recherches sur différents moteurs de recherche, nous avons trouvé l’information sur des sites officiels algériens.

 

En effet, la Commission des affaires juridiques et des libertés du Parlement algérien a approuvé l'ajout d'un nouvel article dans le projet de loi sur les sanctions qui condamnent toute personne prononçant des paroles obscènes dans les lieux publics à une peine de six mois de prison et à une amende.

 

 

Selon le journal "El Chourouk Algérie", l'ajout d'un nouvel article 333 bis 8 dans le texte du projet a été approuvé, stipulant que « toute personne ayant proféré des paroles obscènes dans un lieu public est passible d'une peine de 2 mois à 6 mois de prison et d'une amende de 5 à 10 millions, ou de l'une de ces deux peines ».

Cette nouvelle disposition s'inscrit dans le cadre des modifications proposées au code pénal en Algérie, y compris l'ajout d'un amendement précisant les personnes et entités terroristes figurant sur la liste nationale des recherchés.

Le rapport complémentaire du projet de loi prévoit l'ajout de 15 amendements au projet de loi sur les sanctions, notamment ceux concernant l'utilisation des armes par la police lors des affrontements, avec l'acceptation de deux amendements et le rejet de sept amendements par les députés, ajoute "El Chourouk".

 

Alors l’information selon laquelle la Commission des affaires juridiques et des libertés au parlement a approuvé de nouvelles peines de prison et des amendes pour quiconque prononce des inhures dans les lieux publics, concerne l’Algérie et non pas la Tunisie.

 

R.A.

Votre commentaire

Commentaires
TRE
Et chez le democrates europeens "civilisés" ?
a posté le 26-02-2024 à 19:31
Un petit exemple quotidien:
En Allemagne, chez les jeunes et les personnes âgées, un mot sur deux s'appelle « Scheise ».
En France, un mot sur deux, chez les jeunes et les vieux c'est le mot "merde".
..
Tounssi
Et en Tunisie
a posté le à 10:36
Z....comme ZORRO.
veritas
Appliquer le délit de vagabondage .
a posté le 26-02-2024 à 15:42
Ben Ali a arrêter l'application du délit de vagabondage appliqué au temps de Bourguiba ce délit a épargner le pays des catastrophes durant des décennies'?'il est temps de rétablir ce délit( 15 jours de prison avec un retour sur le territoire d'habitation d'origine)pour mettre un frein à l'exode rural qui a détruit les grandes villes '?'Tunis n'est plus tunis sousse n'est plus sousse Monastir aussi elle n'est plus ce quel était'?'.sfax Mahdia Bizerte et ainsi de suite '?'.l'intérieur du pays est devenu un désert on ne trouve que les personnes âgé et les chiens errer les jeune ont tous investi les grandes villes pour les polluer au sens large '?'les villes tunisiennes sont méconnaissables aujourd'hui à cause de cet exode qui a pris des allures dangereuses.
Mili
Le peuple le plus vulgaire au monde
a posté le 26-02-2024 à 15:32
Pas une seule phrase sans une grossièreté'?'.Oui pour une amende ,oui pour une lutte contre les incivilités en Tunisie '?'Ce peuple a perdu toutes valeurs humaines fondamentales depuis la merdolution.
Abir
Bellahi , pourquoi la prison!?!
a posté le 26-02-2024 à 14:59
Pourquoi , votre principe est la prison, vous voulez détruire tout les jeunes par la prison comme l'ont fait les kwajias , celui qui rentre en prison pour droit public, il sort terroriste! Pourquoi , vous ne punissez pas par des amendes et si le concerné ne paye pas à ce moment là il assume la prison! C'est quoi cette manière chez vous à confisquer la liberté d'un individu si facilement!?! De toute façon, préparez vous à construire des nouvelles prisons, parce que ces genre de dialogue et depuis 13 ans est devenu courant en Tunisie
Momo
On devrait suivre l'exemple
a posté le 26-02-2024 à 14:51
Le tunisien est agressif,mal élevé,grossier'?'Il ne respecte plus les personnes âgées.Toute la journée,j'entends des mots grossiers'?'même au sein des familles ..Il est impératif que la justice réagisse en sanctionnant ces personnes.Ca va être très difficile car il représente plus de 80% des tunisiens .
riri
lol
a posté le à 16:05
donc vous voulez que la police et la justice vienne au sein de votre famille sanctionné ceux qui ne parlent pas comme vous voulez...

oui oui

j'aimerais tellement être président d'un peuple ou tout le monde est exactement comme vous, quel paradis! béééé

A lire aussi

En conclusion, selon nos recherche, cette fausse est fausse et l'image a été générée par

15/04/2024 20:48
1

« la Ligue des États arabes se réunira la semaine prochaine pour expulser la Tunisie de

12/04/2024 12:30
6

Depuis le 24 mars 2024, des pages sur Facebook ont circulé une information selon laquelle une

11/04/2024 17:43
5