alexametrics
jeudi 25 juillet 2024
Heure de Tunis : 17:38
Dernières news
Près de 90.000 chèques rejetés au premier trimestre 2024
09/05/2024 | 16:48
2 min
Près de 90.000 chèques rejetés au premier trimestre 2024

 

La Banque centrale de Tunisie vient de publier son bulletin "Des paiements en chiffres en Tunisie" pour le premier trimestre 2024.

 

Il en ressort que 6,12 millions de chèques ont été émis au cours de cette période pour un montant de 30,92 milliards de dinars. Le nombre de chèques émis a baissé de 3,41% le même en comparaison avec un an auparavant alors que le montant a évolué de 4,84%.

Le paiement par chèque représente en termes de nombre 37% des moyens de paiement télécompensés utilisés, après les virements qui représentent 51%. En termes de montant, il représente 53% des paiements télécompensés.

On notera, cependant, que 1,47% des chèques émis ont été rejetés au premier trimestre 2024, soit 89964 chèques, représentant 2,37% du montant, soit 197,77 millions de dinars.

 

Depuis la pandémie du Covid-19 et ses répercussions sur l’économie tunisienne et notamment sur les TPME, il y a une large polémique concernant la peine de prison, infligée en cas de chèque sans provision. Rappelons, dans ce cadre, que selon un sondage effectué par l’Association tunisienne des petites et moyennes entreprises (ANPME) sur la situation financière des PME, plus de 90% des patrons de ce genre de sociétés sont poursuivis pour des chèques sans provision. 67,5% sont condamnés à la prison ferme avec exécution immédiate.

Selon le porte-parole de l’association, Abderrazek Houas, qui se réfère à un sondage effectué par l’association sur un échantillon de 3.000 entreprises, des chefs d’entreprises sont en prison pour chèques sans provision et 10.800 autres sont en fuite à l’étranger.

D’ailleurs et dans ce cadre, l’association avait adressé une demande au chef de l’État pour une amnistie générale pour les prisonniers et les personnes jugées pour chèque sans provision et l’arrêt des poursuites judiciaires jusqu’à l’amendement de la loi.

L’amendement de l’article 411 du Code de Commerce sur les dispositions relatives aux chèques sans provision a été abordé à multiples reprises par le président de la République Kaïs Saïed, notamment en présence de la ministre de la Justice Leïla Jaffel.

Notons que l’article 411 du Code de Commerce prévoit une peine d’emprisonnement de cinq ans pour chaque chèque sans provision émis.

 

I.N.

 

09/05/2024 | 16:48
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Famous Corona
Rien de vraiment étonnant :
a posté le 09-05-2024 à 21:00
Les tunisiens battent tous les records à mener un train de vie largement au dessus de leurs moyens!!! Il faut être aveugle et abruti pour ne pas remarquer l'affluence sur les restaurants chers, certains affichant "Complet" tout le long du mois de Ramadhan, des bars archi-combles, des diners de réveillon à plusieurs centaines de dinars, réservés des semaines à l'avance !!!