alexametrics
vendredi 23 février 2024
Heure de Tunis : 14:32
Dernières news
Ouverture d’une information judiciaire contre le gouverneur de Gabès
31/03/2023 | 00:49
1 min
Ouverture d’une information judiciaire contre le gouverneur de Gabès


La présidence de la République a rendu public un communiqué, tard dans la soirée du 30 au 31 mars 2023, indiquant que, sur ordre du président de la République, le ministère public a ordonné l’ouverture d’une information judiciaire, à la demande de la ministre de la Justice, contre le gouverneur de Gabès en rapport avec "des actes illégaux qu’il avait commis".

A cette occasion, le président de la République rappelle que "le peuple veut assainir le pays", et que "chaque responsable doit être à la hauteur de la responsabilité qui lui est confiée", soulignant "qu’il n’y a aucun moyen d’enfreindre la loi, même pour ceux qui sont au pouvoir".


Plus tôt dans la soirée, le président de la République, Kaïs Saïed, a décidé, ce jeudi 30 mars 2023, par décret présidentiel, de limoger le gouverneur de Gabès, Mosbeh Kardamin.

En poste depuis 2021, Mosbeh Kardamin a été nommé après le limogeage, par décret présidentiel, de Mongi Thameur.


S.H

31/03/2023 | 00:49
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Mozart
Confirmation d'une manie présidentielle de limoger sans remplacer et de condamner sans jugement
a posté le 31-03-2023 à 09:53
Ce sont des constantes présidentielles.

Kaïs Saied n'a aucun sens de la continuité de l'Etat, il limoge des responsables sans les remplacer.

Le chef de l'Etat n'a pas non plus de respect pour la présomption d'innocence, il condamne sans attendre les jugements judiciaire.

Notre président est une calamité pour notre Etat, il participe à son effondrement.
APOLITIQUE
@Le fouineur
a posté le 31-03-2023 à 09:36
Bjr,
Très bien dit'?'.
Tout à fait d'accord avec vous,
Malheureusement, on va de pire en pire'?'
Personne n'a eu le courage ou l'initiative ou la volonté'?'.. pour dire BASTA sur tous les plans,
Bonne journée
Le fouineur
TRANSPARENCE...!
a posté le 31-03-2023 à 08:13
L'opinion aimerait connaître en détail ce que l'on reproche à ce commis de l'état.
Il est payé par les impôts du contribuable par conséquent l'opinion est en droit de connaître la vérité.
Une justice sans transparence n'est pas crédible.
Dans une démocratie, ce genre d'événement est diffusé et analysé en temps réel.
Malheureusement, on est dans un pays où tout devient secret voire interdit même pour les médias.
Bientôt on sera obligé de chuchoter à travers les murs.
D'ailleurs, il ne reste plus rien qui interesse l'opinion car tout est vraiment bâti sur le flou...!
ANTIRELIGION
LE TA9 DE L'OEUF
a posté le à 11:26
Un dicton tunisien dit quand l'?uf fait toc c'est qu'il est fêlé ? donc calmez vous vous autres les intelligents avec vos présomptions d'innocence , et l'absence total du respect de cette calamité de président , l'argent des impôts et apprenez que chaque chose à son temps .
Mounir
Reponse
a posté le à 11:24
Le Fils du Gouverneur a utilisé La voiture du Gouvernorat uns Audi 4 ce qui est interdir et a fait un accident son pere a voulu incriminer un Chauffeur du Gouvernorat mais l´autre partie a refuse et veut faire le constat avec le Fils.