alexametrics
vendredi 03 février 2023
Heure de Tunis : 21:51
Dernières news
Odeur nauséabonde de l’eau du robinet : que se passe-t-il ?
02/08/2022 | 14:46
2 min
Odeur nauséabonde de l’eau du robinet : que se passe-t-il ?

 

« Ça sent les égouts ». « C’est pourri, imbuvable ». « Ça sent mauvais et la couleur est bizarre ». « Prendre une douche et laver les légumes sont une épreuve pénible à présent, tellement ça sent le moisi ». « C’est impropre à la consommation !». « Je n’arrive même pas à me laver les dents sans avoir des envies de vomir ». « C’est différent cette fois-ci. Ça ne sent pas le chlore. C’est nauséabond carrément ! ». 

 

Voici quelques témoignages que nous avons collectés auprès de citoyens tunisiens qui habitent différentes zones du Grand Tunis. L’eau potable est insalubre depuis presqu’un mois.

Supposée potable, l’eau du robinet dégage des odeurs nauséabondes. Incolore d’habitude, c’est une eau trouble qui coule dans nos canalisations, à présent. Et ce n’est pas occasionnel. C’est le cas tous les jours, peu importe l’heure, alors que la dernière coupure d’eau sur le Grand Tunis remonte à plusieurs semaines. 

 

Certains citoyens ont dû se rabattre sur l’eau embouteillée pour cuisiner de crainte que l’eau du robinet ne soit contaminée par des agents pathogènes. 

Le Grand Tunis n’est pas le seul à souffrir de ce phénomène incompréhensible. En juillet, le Tribunal administratif a tranché en faveur des habitants de Hajeb Laâyoun dans le gouvernorat de Kairouan. Certains ont fait analyser l’eau du robinet avant de déposer une plainte contre la Société nationale d'exploitation et de distribution des eaux (Sonede). La justice administrative a, d’ailleurs, confirmé que l’eau n’était pas conforme aux normes. 

L’année dernière en août, le président de la République a sermonné le PDG de la Sonede et plusieurs responsables du ministère de l’Agriculture et des Ressources hydriques sur la qualité et les coupures d’eau répétitives. Kaïs Saïed avait alors exigé un plan d’action pour préserver le droit des citoyens à l’eau potable. Pourtant, rien de concret n’a été fait jusqu’à ce jour. La mal-gouvernance prime toujours. 


N.J. 

 

02/08/2022 | 14:46
2 min
Suivez-nous
Commentaires
BIEN
Mouchè Msia !
a posté le 03-08-2022 à 14:10
Comme les autorités n'ont pas réagi sur la qualité de l'eau, il est du devoir de chaque citoyen, organisation et des média de demander au ministère de la Santé de nous informer immédiatement si l'eau est encore potable. En outre, nous avons besoin des rapports de laboratoire de l'eau et d'une déclaration qualifiée depuis quand l'eau ne répond pas à la régulation légale sur l'eau potable.
Normalement, l'eau destinée à la consommation est analysée et contrôlée quotidiennement au laboratoire, conformément à la loi !

Ceux qui souhaitent participer à cette demande d´informations dans ce forum, peuvent réitérer leur demande afin d'obtenir dès aujourd'hui les informations correctes et de les imposer : "L'eau du robinet est-elle conforme ou non à la régulation légale sur l'eau potable ? "

Le Ministère de la Santé a le devoir de protéger la santé des citoyens et de signaler immédiatement les dangers pour la santé !
Momo
Vous avez scandé
a posté le 03-08-2022 à 13:18
Hobz ou maa wa Ben ali la.
Aujourd'hui vous n'avez ni hobz ni maa.Vous ,tunisiens êtes responsables de cette situation.Ne me dites surtout pas que c'est la faute à Ghanouchi '?'.
cavalero
du jamais vu et du jamais senti
a posté le 03-08-2022 à 12:54
ce phénomène n'et pas seulement à Tunis mai aussi à Sousse
une eau trouble oui avec une odeur d'égout et ca dure depuis des semaines
on a jamais vu ça on dirait un sabotage pour consommer l'eau de bouteille
est il possible de prendre une douche avec l'eau de bouteille?
Leon
Comme s'il n'y avait que ca
a posté le 03-08-2022 à 11:31
L'eau coupe tous les soirs dans la région du sahel jusqu'à 7 heures du matin. La cause: l'entretien des barrages.
Les merdeux croyaient qu'il suffisait de prendre la suite de Ben Ali. Ils n'ont aucune idée de ce qu'est géré un état.
Ben Ali leur a laissé des stades, routes, autoroutes, universités, barrages....
On ne vous demande pas de faire autant. Juste de les entretenir. Ne disiez-vous pas que c'était un voleur, et que dès son départ la Tunisie regorgerait de devises et de liquidités. Le pays est en banqueroute en dépit des emprunts et des dons coulant à flots. Bande de traitres! Et certains croient qu'il suffit de s'attaquer à la corruption. Ils sont complètement à côté de la plaque. Cela reviendrait presque à vouloir construire une maison en faisant des economiessue la consommation alimentaire.
La corruption, mes grands, est le corolllaire logique de votre mauvaise gérance. Pour y pallier, il faudrait des programmes. Et ça c'est le boulot des amis de Léon.
Pallier à la corruption dans les conditions actuelle, c'est comme si on voulait pallier à la prostitution en pleine misère ou au vol de denrées en pleine famine.
Mais ça, il faut un esprit clair, comme celui de votre serviteur pour le comprendre. Le mal? Je le détecte à ses origines
Vos politicards post-merdolutionnaires? Des voleurs d'idées et des politicards stériles.

Alors, monsieur le Président, pensez aux Friaa, Hadhri, Haddad, Malouche, N.Jouini...

Léon, min Joundi Tounis al Awfiya,
Patriote et Résisant.

Verset 112 de la Sourate des Abeilles.
BIEN
M. le Ministre de la Santé publique..
a posté le 02-08-2022 à 21:40
Je vous demande de nous communiquer les parametres biologiques nécessaires pour remplir les conditions d´eau potable des dernières 48 heures :

1- Nombre de colonies à 36 °C par ml (normal moins que 100)
2- Nombre de colonies à 22 °C par ml (normal moins que 100)
3- Le nombre de colonies d´Escherichia coli par 100 ml d´eau (normal zero colonie),
4- Le nombre de colonies de coliformes ( zero par 100 ml)
5- Le nombre de colonies d´Enterocoques (zero par 100ml)
6- Le nombre de colonies de Clostridium perfringens (zero par 100ml)
Gharbi Lotfi
L'insouciance en plus
a posté le 02-08-2022 à 21:21
Aujourd'hui même, au district de la Marsa, et en guise de réponse à ma réclamation à ce sujet, l'agent de la SONEDE, n'a pas trouvé mieux à me répondre que: On est entrain de racler preste de la nappe
Gg
@ Lofti
a posté le à 06:04
C'est sûrement la vérité.
Le déficit en eau potable est colossal, 164 millions de m3 déjà le 15 mai. Il faudrait des semaines, des mois de pluie. Il en est ainsi dans tous les pays du bassin méditerranéen...
versatis
Presque vrai mais pas exactement
a posté le à 11:37
En fait, le grand Tunis est approvisionné en eau par le barrage (oued Medjerda). L'eau alimente la station dite de "Mornaguia", elle est traitée sur simple filtres à sable, fixes. Le problème est constant, tous les ans en été. Les pompes flottantes aspirent les sédiments de fond lorsque le niveau d'eau est bas. Les filtres à sable n'arrête ni les sédiments fin ni les formes bactériennes, ... Ces résidus se retrouvent dans les citernes qui alimentent le grand Tunis. Même si le niveau d'eau monte, les citernes sont contaminées et il faut alors procéder à leur curage/désinfection intégral. Les industriels n'ont pas ce problèmes, pour leurs importants besoins d'eau (industries agroalimentaires), ils utilisent l'eau de sondage, trop souvent non déclarés. au su de toutes les autorités. Pour conclure, les populations sont abreuvés avec de l'eau pour bétail et les légumes irrigués et lavés à l'eau de nappes
BOUSS KHOUK
SUIVEZ LES TUYAUX D',OU SORTENT LES MAUVAISES ODEURS !!
a posté le 02-08-2022 à 20:16
vous verrez que vous arriverez à BOURGIL ou MONTPLAISIR , a l'atelier des ghanouchiens , la fabrique a merde ..
Abel Chater
Nous connaissons bien cette ruse de fausses propagandes, de fausses réclames et de fausses informations ciblées, suivant l'adage: "le malheur des uns, fait le bonheur des autres".
a posté le 02-08-2022 à 18:54
Nous avons vécu toute notre vie à boire l'eau potable de la SONEDE au grand Tunis. Une eau plus saine que toutes les eaux minérales de cette planète terre. D'où nous viennent maintenant de telles "désinformations" ciblées, au profit du commerce des eaux minérales embouteillées, dont les marques se transforment en myriade?
Il n'y a dans ce sens que deux solutions seulement, sans une troisième. Ou que l'eau potable de la SONEDE au Grand Tunis et ailleurs, est une bonne jusqu'à très bonne eau à boire par les citoyens, sans le moindre risque ni le moindre doute de risque ou que les citoyens déposent des plaintes de crimes contre l'humanité, contre la SONEDE et qu'on l'accuse de meurtres et d'assassinats en séries, et d'atteinte à la santé du peuple tunisien.
Il n'y a ni démenti, ni baratins médiatiques. Il y va de la santé de la population tunisienne et de nos nouvelles générations. Un Etat qui ne peut pas garantir de l'eau potable saine à sa population, n'est pas du tout un Etat.
Ils ont construit des cliniques privées comme des champignons. En parallèle, ils ont détérioré les services hospitaliers étatiques, afin que les Tunisiens se ruinent chez eux.
Ils ont créé des écoles primaires privées comme des champignons. En parallèle, ils ont saboté la qualité des écoles primaires de la Tunisie. Il y a des élèves, qui n'ont jamais vu un seul instituteur dans leurs écoles primaires. Il n'y a que des femmes «Anissati», avec des absences de maternité, d'allaitement et même de périodes de menstruation. Les hommes n'occupent souvent que le poste de directeur d'école, parce que ce poste ne supporte pas d'absentéisme.
Maintenant, ils créent plein de marques de bouteilles d'eau minérale en plastique. Ils commencent à saboter l'eau potable de la SONEDE, alors qu'en Allemagne, ils montrent preuves d'analyses neutres à l'appui, que l'eau du robinet est souvent meilleur que l'eau des bouteilles. Ils ont même trouvé qu'il y a des eaux de robinet passées par un filtre, qu'ils vendent comme eau minérale. Ce qui pourrait être pire en Tunisie.
A Sidi Hassine, la Police a arrêté une bande qui remplit de l'eau Safia en bouteille, dans un puits de leur quartier. Il y a qui vont entre Tazarka et Nabeul, remplir de l'eau qu'ils vendent en bouteilles dans les restaurants et dans les hôtels. D'autres prétendent apporter de l'eau d'El-Haouaria pour la vendre en litres. Une république bananière qui ne pense qu'argent et que profit malhonnêtes.
Allah yostir Tounes.
Gg
Oui, mais...
a posté le 02-08-2022 à 18:05
Au 15 mai dernier, le déficit hydrique de la Tunisie s'élevait à 164 millions de m3.
Pas étonnant dès lors que l'eau de vos robinets ne soit pas bonne...
BIEN
La Sonede ne peut donner de réponses mais
a posté le 02-08-2022 à 18:01
notre Ministre de la santé doit donner la réponse et aujourd´hui meme: il doit livrer les résultats des analyses obligatoires et microbiologiques que chemiques et journalières du laboratoire dans une conférence de presse.
C'est une bonne tache journalistique pour notre BN de lui poser les questions necessaires!
Citoyen_H
ET OUI, ENCORE HEUREUX QUE L'EAU, SOUS SA FORME ACTUELLE
a posté le 02-08-2022 à 17:18
coule encore, après que, médiocrité, incompétence, amateurisme, furent légion durant ces onze dernières années !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Les charlots abbou, bouchléka et une ribambelle d'autres bras cassés, avaient dit, aussitôt après que la troika rafla la gouvernance du pays, qu'ils étaient capables de produire et de faire mille fois mieux que l'ancienne équipe dirigeante de feu ZABA le magnanime !!!!!!

Ce qui vient d'arriver à l'eau, n'est que le millionième de ce que vous allez voir dans les temps qui viennent.
Après avoir mis leurs hommes incultes et analphabètes à la tête des entreprises publiques et des structures de l'état, les chléyék bagla-liha avaient condamné à terme et sans appel, au démembrement systématique et à la dislocation du système.
Il n'y a pas longtemps de cela, dix ans à peine, l'autre bral bouchléka avait dit que nous avions les meilleurs hommes et la meilleure constitution de la planète.
En effet, nous sommes en train de voir en live, la résultante des fruits de l'ensemble de ces criminels.
Citez-moi, une, une seule entreprise publique qui ne soit pas en situation d'échec total, depuis !!!!!

Mchéte él bléde.
Ils l'ont martyrisé, ils l'ont écartelé, ils l'ont laminé !!!
Espérons que Kaissoune, notre président intègre, sans peur ni reproche, fasse payer très cher aux divers responsables ayant déferlé au sein des postes de dirigeant, leurs actes de criminels !!!!

C'était quoi déjà, khobz ou mè et ZABA lè !!!!!!!!!!!
Allah yar7amkom, ya li mè té7'mdouche Rabi.



DHEJ
Non cher ami...
a posté le à 18:43
La SONEDE est depuis l'ère de feu Bourguiba est mal gérée.


Le recrutement des ingénieurs est réservé à une catégorie bien déterminée.

J'avais rencontré le PDG de la SONEDE est j'en sais des choses...
1/3i
Quand KS donne des instructions, ça marche
a posté le 02-08-2022 à 17:05
Il a donné des instructions à la sonede il y a un an. On voit le résultat.

C'est comme pour les pénuries.
Où les islamistes emprisonnés..
On en parle des voitures à plaques rouges, déjà l'année dernière c'était fini....

Mais comme toujours... Blah blah, je suis islamistes, toujours contre lui ..

Mais force est de constater que l'eau même en zone touristique à gammarth est immonde...
Agatacriztiz
Le bateau fait eau de toutes part dans un pays où la sécheresse bat son plein...
a posté le 02-08-2022 à 17:03
Il n'y a pas que l'eau qui a une odeur nauséabonde, l'ambiance générale l'est tout autant...
Et comme il n'y a pas d'ambiance "minérale" disponible, ça risque de puer encore longtemps.
En pratique, on peut fabriquer soi-même un filtre à eau pour pas cher, il y a des tas de tutos ou de sites pour ça sur internet (www.projectecolo.com, à titre d'exemple).
Encore faut-il qu'il y aie de l' eau me diriez vous, mais ça, c'est un autre problème, auxquel nos brillants ulemas visionnaires de la Sonede n'ont pas eu encore le temps de se pencher, tant ils sont occupés à colmater les fuites du réseau de distribution...
GZ
Les fuites
a posté le à 23:47
"colmater les fuites" !?
Combien de temps ont-ils mis pour intervenir à Lafayette ?
Hermès
Après les incendies !
a posté le 02-08-2022 à 17:00
Après les incendies, vient le tour de l'eau soit disant potable ! Allez voir les causes.
Bbaya
Cela fait plus de 8ans que j'ai jamais bu du l'eau robinet!
a posté le 02-08-2022 à 16:57
Cvapas la tête!
Il faut privatiser cette société afin pouvoir juger les dirigeants par la suite
SBL
Odeur d'égoût
a posté le 02-08-2022 à 16:30
Tout à fait d'accord.
Depuis plusieurs semaines, l'odeur de l'eau est bizarre.
C'est à se demander si on peut cuisiner avec, ou même se doucher.
La Sonede devrait apporter des réponses aux citoyens.
El chapo
De la Sonede aux pays des merguez
a posté le 02-08-2022 à 16:26
Et comment voulez vous que les usines d'embouteillage de l'eau ui fleurissent comme possible puissent travailler ?!?

C leur pleine saison actuellement !!! D'ailleurs le prix de leur bouteille PET augmentent durant la saison estivale !
Un p'tit bakchiche aux chlekards fonctionnaires de la sonede ...et le tour est joué !!
En plus! Le chlore qui destiné à l'eau de la sonede est siffoné et redirigé vers les piscines ....bah oui!!! Faut bien qql extras pour les chlekards fonctionnaires de la sonede !! Comment voulez vous qu ils financent leurs vacances euuuuux?!

Et tout ça est bien entendu protégé et couvert par la sacro sainte entité syndicaliste du crime de mister Taboubi ...
Petit x
@ N.J. Qu'est-ce que vous connaissez aux germes pathogènes ?
a posté le 02-08-2022 à 16:02
Je pense que vous ne connaissez pas grand'chose sur les germes pathogènes et c'est pas de votre faute. La microbiologie n'est pas au menu de vos programmes de formation en tant que journaliste.

Donc de grâce ne vous frottez pas ce à domaine pour affirmer que l'eau de robinet du grand tunis peut véhiculer des germes pathogènes.

Pire encore vous concluez hâtivement que " la mal-gouvernance prime toujours ".

Loin de moi l'idée de défendre l'administration ni le pouvoir en place avec qui je ne suis pas tendre du tout et je dirais même que je ne rate aucune occasion pour le critiquer avec virulence quand il le faut, mais l'histoire de la qualité de l'eau de robinet est avant tout une question de taux élevé de minéraux à cause des niveaux très bas des barrages en cette fin d'été après au moins trois années de forte sécheresse en Tunisie.

Si la pluie ne tombe pas normalement en automne et en hiver comme l'a été le cas des 3 dernières années pour remplir les barrages à ras bord que voulez vous que les ingénieurs hydrauliciens du pays fassent pour que le goût de l'eau ne change pas, sachant par ailleurs qu'aux stations de traitement de la SONEDE, les traitements chimiques et microbiologiques sont scrupuleusement respectés et qu'aucun danger n'est permis sinon on aurait compté des milliers d'intoxications par jour.

Un peu de retenue et faite de l'information au lieu de chercher le buzz et l'intox.

Le problème ici est un problème de sécheresse sévère, POINT BARRE.
DHEJ
Ou peut être que cette odeur même à Sfax
a posté le à 18:40
Cache des problèmes techniques ou un manque de matières premières au niveau des traitements chimiques et microbiologiques supposés etre scrupuleusement respectés?
Mardouss
Comment quitter ce pays ?
a posté le 02-08-2022 à 15:54
Jeunes et moins jeunes éprouvent ,tous et sans aucune exception, un malaise à vivre dans ce pays !....A quel saint se vouer ?....Tout est mauvais ou trop mal fait. La vie est chère....personne ne nous écoute.... Une classe politique incompétente ou mafieuse...Que faire ?....Quitter ce pays....Aller où ?.....comment faire...Une grosse dépression nous guette !
TRA
C´est simple l´eau n´est pas potable ni sur le plan microbiologique ni chemique et encore moins toxicologique..
a posté le 02-08-2022 à 15:42
et pour cela, dorénavant il faut acheter les bouteilles d'eau minérale pour fournir plus
de TVA à l´Emirat de Kayssoun Ibnou Sa3id Ilhilèli : il lui faut beaucoup plus d'argent pour sauver sa peau !
C63
@TRA...
a posté le à 09:39
Commentaire débile et incongru.
Qu'est ce qu'il vient faire K.S ici?
Pendant 11 ans une mafia sanguinaire gouvernait le pays et on ne vas a jamais entendu faire la moindre critique...
Deux parrains criminels ont tout fait pour démanteler et piller la Tunisie.
Sebsi et ghannouchi.
Laissez kaiess said tranquille, il récupère un pays totalement ruiné et détruit.
Nous ,on lui laisse le temps qu'il faut pour nous débarrasser des mafieux et redresser le pays..
C'est un travail titanesque.
L'??idiot du bled
Vous êtes sévères les tunisiens
a posté le à 16:29
Pour la modique somme de 700millimes tu peux te régaler en toute légalité d'un large choix de prénoms
Jannet Sabrine Marwa safia hayet et j'en passe