alexametrics
vendredi 27 novembre 2020
Heure de Tunis : 16:06
Dernières news
Nesrine Laâmari : Mettre la main sur la composition de la Haica ne peut que nous inquiéter
26/10/2020 | 09:04
2 min
Nesrine Laâmari : Mettre la main sur la composition de la Haica ne peut que nous inquiéter

La vice-présidente de la Commission des droits, des libertés et des relations extérieures à l'Assemblée des représentants du peuple et députée du bloc de la Réforme, Nesrine Laâmari, est revenue, lundi 26 octobre 2020, sur la polémique de la loi sur l’audiovisuel. 

Intervenue sur les ondes d’Express FM, elle a soutenu que certaines parties au sein du Parlement souhaiteraient véhiculer l’idée selon laquelle le secteur des médias ne nécessite pas de lois. “Ainsi personne n’aura à rendre de comptes ni sur les moyens de financement, ni sur le contenu et encore moins sur les conditions dans lesquelles travaillent les journalistes”. 

Au sujet de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica), elle a avancé que cette instance n’avait aucun problème de fonctionnement et que, au contraire, la Haica avait rempli son rôle en prenant les bonnes décisions contre certaines chaînes radio et télé opérant dans l’illégalité. 

Mettre la main sur la composition de la Haica ne peut que nous inquiéter”, a-t-elle indiqué faisant référence à l’initiative législative d’Al Karama laquelle porte, notamment, sur l’amendement des modalités d’élection des membres de la Haica. 

Déplorant le retrait du projet de loi sur l'audiovisuel élaboré par le gouvernement de Youssef Chahed par le gouvernement Mechichi, Nesrine Laâmari a affirmé qu’elle était ouverte au dialogue avec les instances régulatrices et syndicales du secteur des médias afin de préserver l’indépendance de l’activité. 

Il convient de rappeler que l’examen du projet d'amendement déposé par Al Karama a été reporté à une date ultérieure.

Plusieurs journalistes se sont rassemblés devant l’Assemblée mardi 20 octobre pour protester contre l’initiative d’amendement du décret-loi 116 sur l’audiovisuel.

Trois blocs parlementaires ont, par ailleurs, boycotté la plénière dédiée à cette proposition de loi. 

 

N.J.
26/10/2020 | 09:04
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
nadhir
Beauté
a posté le 26-10-2020 à 15:45
En tout cas, votre beauté ne peut que nous rendre heureux
Abir
On ferme les yeux sur la falsification de criminel keriji
a posté le 26-10-2020 à 12:33
Si vous êtes des députés sérieux et honnêtes , vous n'acceptez pas que keriji qui a falsifié les votes de 7 Oktobre présider avant qu'il soit juger, mais malheureusement les opportunistes progressistes,s'en foutent de principe
aldo
==== RECTIF ====
a posté le 26-10-2020 à 11:31
certains ( MEDIAS )
aldo
==== d'autant plus que MECHICHI ====
a posté le 26-10-2020 à 11:08
essayes de procerder à des nomminations à la tête de certains médis surtout juste aprés la mise du116 en STAND BY !!!!