alexametrics
mardi 19 janvier 2021
Heure de Tunis : 22:30
Dernières news
Décret-loi 116 - Hichem Snoussi : Ce qu’a déclaré Mechichi est irresponsable !
20/10/2020 | 09:40
2 min
Décret-loi 116 - Hichem Snoussi : Ce qu’a déclaré Mechichi est irresponsable !

Hichem Snoussi, membre de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica) est revenu, mardi 20 octobre 2020, sur l’examen de l’initiative législative visant l’amendement du décret-loi 116 relatif à la liberté de la communication audiovisuelle et portant création de la Haica.

Invité de la Matinale sur Shems FM, il a souligné que l’initiative législative portée par le bloc d’Al Karama présentait plusieurs violations à la Consitution de 2014 laquelle stipule que le décret doit évoluer en loi et être soumis à des amendements.

« Le discours (des porteurs du projet) est certes alléchant mais il est dangereux », a-t-il signalé évoquant la suppression des licences pour la création des chaînes radio et télé.

« Il y a eu des tentatives de la part de Anouar Maârouf (ancien ministre des Tic et du Transport) visant à alouer les fréquences tunisiennes à des parties étrangères. Chose que la Haica a refusée », a-t-il indiqué affirmant qu’aucun pays dans le monde n’autorise la location de ses fréquences à des entités étrangères.

Rappelant l’existence de chaînes radio et télé illégales en Tunisie – notamment, Nessma TV (dont le propriétaire est le fondateur de Qalb Tounes, Nabil Karoui, ndlr), Zitouna FM et radio Quran (dont le présentateur est le député et président du parti Errahma, Saïd Jaziri, ndlr) – Hichem Snoussi a assuré que l’intérêt de ce projet d’amendement était d’intégrer au paysage médiatique tunisien des parties étrangères appuyant le mouvement Ennahdha.

Pour ce qui des modalités d’élection des membres de la Haica qu’Al Karama souhaite amender, il a avancé que l’objectif de cet amendement était de politiser la Haute autorité.

« Nous avons vu ce qu’il s’est passé avec l’Isie (l’Instance supérieure indépendante pour les élections). Ils veulent simplement politiser la Haica et ainsi mettre défintivement leurs mains sur les médias », a indiqué Hichem Snoussi.

Interpellé sur le retrait du projet de loi gouvernemental sur l’audiovisuel, il a déploré la position du chef du gouvernement, Hichem Mechichi, la qualifiant de « catastrophe ».

« Ce qu’a dit M.Mechichi est irresponsable et ouvre la porte au chaos », a lancé Hichem Snoussi rappelant que les experts et différentes organisations nationales et internationales avaient travaillé pendant quatre ans pour élaborer le projet en question.

« Ce projet de loi avait été amendé par le gouvernement et a été présenté, consensuellement, au Parlement », a-t-il ajouté.

Il a affirmé, par ailleurs, que la Haica prendrait contact avec des députés afin de les convaincre d’adopter ce projet de loi et de le transformer en une initiative législative à voter au Parlement.

 

N.J. 

20/10/2020 | 09:40
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Mansour Lahyani
@DARK VADOR | 20-10-2020 10:40
a posté le 22-10-2020 à 12:02
Il est pleutre, ça ne fait aucun doute ! Et bien qu'il tente de se faire passer pour un authentique homme politique, il n'en reste pas moins un piètre personnage, je suis entièrement de votre avis !!
observator
Le mandat de ce Snoussi a expiré depuis mai 2019
a posté le 20-10-2020 à 12:43
Ce type se permet de critiquer le chef du gouvernement alors qu'il aurait du quitter lui et les autres membres son poste à la Haica depuis 18 mois.
La loi est Claire là-dessus. La durée du mandat d'un membre de la Haica est de 6 ans non renouvelable. C'edt clair net et précis.
Donc il n'a rien à faire à la Haica.
Il faut revenir aux déclarations des autres membres de la Haica démissionnaires comme Mme Ennaifer qui disait qu'il y a des soupçons de corruption au sein de cette institution dans l'octroi des licences.
Mr Snoussi prend même la liberté de déclarer que même si une chaine présente un dossier complet il n'est pas sure qu'elle obtienne ce sésame qui est la licence.
En définitive il déclare que c'est son fler et son bon vouloir qui sont déterminants pour l'octroi de cette licence.
Nous nous croyons être au temps de la dictature de Ben Ali
Finalement à ce jour deux chaînes télé tirent leur épingle du jeu et ont la part du lion de ce gâteau misérable publicitaire sur neuf.
Attessia et Elhiwar. Ces deux chaînes sont possédés par des hommes affiliés à des partis politiques. Elhiwar a été fondée par un Ben Hssine qui était membres du Nidaa et s'est même présenté aux élections présidentielles.

Depuis 18 mois, ce Snoussi est payé par l'argent du contribuable environ 3 500 dinars par mois plus une voiture de fonction plus les bons d'essence.
Avec ce salaire il fait la pluie et le beau temps au sein de la toute sainte nitouches Haica.
Il vit sur le dos du contribuable tunisien pour l'équivalent d'un salaire de secrétaire d'?tat.
A ne rien faire.
Il serait judicieux de procéder à un contrôle fiscal approfondi concernant les cinq membres de la Haica et d'apprécier l'évolution de leur fortune durant leur mandat qui est vieux de plus de 7 ans et demi.
L amendement proposé concerne juste l'article 7 et 17bis du décret 116.
Deux points qui touchent :
La composition des membres de la Haica et leurs remplacements.
La suppression de la licence tv, uniquement tv, et son remplacement par la présentation d'un cahier de charges comme c'est le cas dans les pays democratiques.

C'est terrible dans ce pays comment on bloque un amendement concernant 2 articles du décret sur l'audiovisuel alors qu'il va vers plus de démocratisation du paysage médiatique dans le pays, un projet qui projete ce secteur important vers le futur et qui va être bénéfique en premier lieu pour les journalistes. Un projet qui attirera les investissements étrangers donc des emplois pour nos pauvres journalistes plus rémunérateurs dans des conditions de travail plus modernes avec des technologies nouvelles.
Cela ne fera que valoriser cet important secteur avec des retombées positives sur le pays.
Non ces lobbys qui se partagent la misère médiatique n'en veulent pas de cette réforme parce qu'ils craignent pour leurs privilèges. Et la Haica apparaît aujourd'hui comme un instrument dans leur main pour bloquer toute réforme.

Aujourdhui nous n'avons plus le choix nous tunisiens. Nous devons coute que coûte reformer profondément notre pays sous peine d'hypothéquer l'avenir de nos enfants. Cet amendement va dans ce sens .

Jilani
Ce mechichi est une vraie catastrophe pour le pays
a posté le 20-10-2020 à 11:36
Un nouveau layredh au pouvoir, et même pire parce qu'il se comporte en opportuniste qui ne respecte pas les institutions de l'Etat, j'espère que KS va agir réellement et ne pas se contenter de parloter dans le vide.
TAW TCHOUFOU
LA TACTIQUE DE L'ETRANGLEUR OTTOMAN !
a posté le 20-10-2020 à 11:08
Ce qui se trame dans le dos des Tunisiens est grave !
Avec la crise , les problèmes qui s'amoncellent , le corona .... le contribuable est lassé , fatigué et à bout !
La période est donc propice pour l'escroquer en beauté et sans qu'il ne s'en rende compte vraiment !
Déjà que des chaines du Golf ( qui nous veulent que du bien , comme Al Jazeera entre autres ) inondent notre territoire , manipulent l'info ( les exemples sont légions ) et formatent les esprits , déjà que des chaines Tunisiennes illégales et pirates ( avec des fonds inconnus ou de blanchiment ) ont maintenant pignon sur rue , voilà que certains poussent à la roue pour qu'Ennahdha mettent carrément la main sur certaines chaines ou crée sa ou ses propres chaines avec des fonds occultes de provenance occulte ( mais tout le monde voit la main du Qatar derrière tout ça , suivi de près par la Turquie , mais n'ose le dire !).
Bonjour , demain , le nouveau paysage télévisuel Tunisien , où les chaines Tuniso-Tunisiennes ne pourront pas suivre ( leurs finances sont limités ) , et donc elles se verront phagocyter au mieux , ou bien complétement dégagé du paysage !
Et tout ça parce que certains conspirateurs et politicards le veulent bien , et qu'il s'agit de gros sous !
Le patriotisme , même culturel , ou l'intérêt des contribuables Tunisiens ne leur viendraient même pas à l'esprit !
On assiste , en douce et sans bruit , à une nouvelle invasion insidieuse , qui ne dit pas son nom !
Et demain , qu'on nous nous réveillerons , il sera trop tard et on aura que nos yeux pour pleurer !
L'intérêt des partis et donc bel et bien devenu plus important que celui du pays !
Abel Chater
Rouhi, Rouhi, lè yarham mine mèt !!!
a posté le 20-10-2020 à 10:55
Il suffit qu'on te dise de quel intérêt il s'agit chez le sujet baratineur, pour bien prévoir tout son discours et toutes ses idées, sans même le lire ou l'entendre.
C'est exactement ce que je fais avec les hyènes et les chacals ennemis de l'Islam, dans ce forum et ailleurs. Il suffit de trouver le mot "islamiste" ou la moindre insulte contre l'Islam, les Arabes et les Musulmans, pour que je passe tout de suite avec la mention "supposé lu".
Une méthode des plus efficaces pour ne pas perdre mon temps, dans le vide et dans le vacuum.
DARK VADOR
Casus belli
a posté le 20-10-2020 à 10:40
Une déclaration de guerre, hier je l ai dit, le commis d état va être le responsable d une guerre civile c est un pleutre personnages