alexametrics
mardi 09 août 2022
Heure de Tunis : 11:13
Dernières news
Najla Bouden s'entretient avec Kamel Sahnoun et Walid Ben Salah
08/12/2021 | 10:43
1 min
Najla Bouden s'entretient avec Kamel Sahnoun et Walid Ben Salah

 

La cheffe du gouvernement, Najla Bouden, a tenu, le 8 décembre 2021, deux rencontres avec le doyen de l'Ordre des ingénieurs tunisiens, Kamel Sahnoun et le président de l'Ordre des experts comptables (OECT), Walid Ben Salah.

 

Selon un communiqué publié à la même date, la réunion avec Kamel Sahnoun a porté sur les préoccupations des ingénieurs des secteurs public et privé, l'amélioration de leurs conditions professionnelles, la garantie d’une formation de qualité adéquate au marché du travail et la révision des lois relatives à l’exercice de cette fonction.

La cheffe du gouvernement a souligné le rôle central joué par les ingénieurs dans la construction de l'économie nationale et leur contribution aux plans de développement économique et social.

 

 

De son côté, le doyen des ingénieurs tunisiens a souligné la nécessité de valoriser le rôle de l'ingénieur et le rôle qu’il devra jouer dans le changement du plan de développement.

 

Durant sa rencontre avec le président de l’OECT, la cheffe du gouvernement a mis en évidence le rôle essentiel des experts comptables dans la mise en place des réformes économiques que le gouvernement comptait appliquer dans le secteur des finances publiques et de l'investissement. Elle a affirmé que les experts comptables représentaient une force de proposition.

 

 

Walid Ben Salah a, à cette occasion, présenté un document comportant plusieurs propositions liées à la révision et à l’amélioration du système fiscal et au soutien à l'investissement. Il a proposé l'allégement et la simplification des textes et procédures juridiques, la lutte contre l'évasion fiscale, le renforcement du contrôle et l'amélioration du climat des affaires.

 

S.G

08/12/2021 | 10:43
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Adnène
Que le ministère de l'équipement se réveille!
a posté le 08-12-2021 à 14:44
Le ministère de l'équipement n'accompagne plus du point de vue réglementaire l'évolution du bâtiment en Tunisie. Il n'a rien fait pour faire évoluer et ne serait-ce que faire appliquer les lois et règlements sur la sécurité des bâtiments collectifs. Peu d'immeubles de grande hauteur, de plus de 4 étages sont équipés de moyens de lutte contre le feu, d'éclairage de secours en cas d'incendie ...bien sûr aucune obligation pour l'entretien périodique des ascenseurs, de leur dépannage, de l'obligation de contracter un contrat de dépannage en cas de blocage, ni même d'un plan des dispositions d'urgences en cas de blocage de la cabine avec des occupants. En Tunisie, on prend l'ascenseur à ses risque et péril, est-ce concevable? Où sont les ingénieurs pour faire évoluer la réglementation pour plus de réalisme ....?
Warrior
Ordre et Désordre des Ingénieurs bons à rien, inutiles ...................................
a posté le 08-12-2021 à 14:01
zètes tres, trop forts. plus forts que la France !!
en France, que vous avez pris l'habitude de copier par franalphabétisme .... eh bien, il n'y a pas d'Ordre des Ingénieurs !!
GROW UP !!
Virtuel
Progres
a posté le 08-12-2021 à 11:40
Demarches positives et dans le bon sens