alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 23:15
Dernières news
Najla Bouden préside un conseil ministériel dédié au programme de réformes
24/09/2022 | 17:10
1 min
Najla Bouden préside un conseil ministériel dédié au programme de réformes

 

La cheffe du gouvernement, Najla Bouden, a présidé, ce samedi 24 septembre 2022, un conseil des ministres dédié au suivi de la mise en œuvre du programme national de réformes.

Le conseil, précise un communiqué de la Kasbah, a passé en revue l'état d'avancement de la mise en œuvre des réformes dans le cadre du programme de stabilité économique et financière.

Il a été question notamment de la stimulation de l'investissement et de l’amélioration du climat des affaires, de la réforme du système fiscal, de soutenir la résilience du secteur financier, renforcer la digitalisation et de valoriser le capital humain, de développer la performance et l'efficacité du secteur public et enfin de soutenir l'inclusion sociale.

 

L'état d'avancement de la mise en œuvre du programme de réforme des institutions publiques, la réforme du système de subvention des produits de base, la réforme du système de subvention des carburants en parallèle avec l'accélération de la transition énergétique, le programme de sécurité sociale, et les réformes dans le domaine de la l'environnement et le développement durable ont également fait l'objet d'un suivi.

Najla Bouden a souligné, à cette occasion, la nécessité d’œuvrer à accélérer le rythme de mise en œuvre des réformes en raison de leur importance, compte tenu de la nécessité de privilégier la stabilité économique et financière et de préparer les étapes à venir, particulièrement l’accord avec le Fonds monétaire international.

 

M.B.Z

24/09/2022 | 17:10
1 min
Suivez-nous
Commentaires
SAHLI
Ils nous font la peau - cette fois encore !
a posté le 25-09-2022 à 12:19
Les '?illères idéologiques des kadhafistes et des géologues sont plus fortes que toute raison économique et plus fortes que la menace de l'état d'urgence. Les mauvaises décisions de ces idéologues à '?illères coûtent aux entreprises, aux emplois, aux revenus, à la croissance et à la prospérité.

Dans une entreprise, l'entrepreneur est responsable de ses mauvaises décisions. Les politiques, en revanche, se sont assurés de la responsabilité et de l'impunité. Ils ne sont responsables de rien et peuvent, en toute inconscience et sans la moindre connaissance du sujet, laisser libre cours à leur idéologie "anti-économique" aux dépens de la population, détruire l'économie et les finances publiques et mettre fin à la prospérité à long terme. Lorsqu'ils ont échoué et qu'ils doivent partir, ils touchent même des pensions princières aux frais des citoyens lésés.

Allah Yihlikhoum Wallah Lè Iribbè7him !
Judili58
USURPATION DE POUVOIR
a posté le 25-09-2022 à 12:18
Conformément à la constitution de 2022 la politique et l'action gouvernementales sont de la responsabilité du Président de la République. Or KS lui même a dit : je n'ai pas de programme. Maintenant s'il en a un il n'a qu'à le soumettre au peuple seul détenteur de la légitimité. Et ceci s'appelle organiser des '?LECTIONS PR'?SIDENTIELLES. D'ailleurs ceci nous évitera la tenue d'élections d'un parlement qui au vu de la nouvelle constitution ne servira à rien.
Jilani
Du blablabla
a posté le 24-09-2022 à 22:14
Il lui faut 50 ans pour appliquer ces réformes, ces gérants ne savent pas la règle 20/80. Qd inn s'attaque aux problèmes les plus importants comme celui des phosphates et des énergies renouvelables, plusieurs autres problèmes disparaîtront ou s'apaiseront et l'évolution sera plus attirante. Prioriser et travailler, c'est l'essentiel.
DHEJ
'?a me rappelle l'article de RBH...
a posté le 24-09-2022 à 21:31
BHAMALOGUE parle d'un sujet qu'elle ne connaît pas... elle l'a spécialiste des explosifs!


Explosion en vue...
Djodjo
Enfin, il se mets au travail
a posté le 24-09-2022 à 19:11
Il était temps, faut espérer que ce ne soit pas juste une annonce, il faut des actes.
1/3i
Ils ont déjà fait tout ça ?
a posté le 24-09-2022 à 18:06
Les gars, j'ai dormi tant que ça ?
En fait, tout n'étais qu'un mauvais rêve...
La sécu fonctionne de nouveau ?
L'environnement est respecté... Les lois fiscales sont justes, et le climat des affaires est tellement bon, que les usines tournent à plein régime grace à l'abondance des matières premières......

Parfait. Le Tunisie prend le leadership de l économie mondiale quand ?
DT
Reformes
a posté le 24-09-2022 à 17:33
Bon réveil,un énorme chantier rendu plus douloureux qu'il aurait été si entamé depuis 2015 comme convenu avec les instances internationales mais on a préféré les flouer et compter sur leur "sympathie", entre temps tout le monde se servait à bras ouvert ( politiciens, centrale syndicales, douanes, contre bandiés, même les terroristes ont trouvé leur compte dans la débrandade du système.Bref le réveil sera dur,et la pilule sera dure à avaler. Est ce que ça sera sans dégâts irréversibles, C'est là toute l'interrogation