alexametrics
lundi 30 janvier 2023
Heure de Tunis : 02:19
Dernières news
Najla Bouden et Fabrizio Saggio discutent du projet ELMED
09/12/2022 | 13:30
1 min
Najla Bouden et Fabrizio Saggio discutent du projet ELMED

 

La cheffe du gouvernement Najla Bouden a rencontré aujourd’hui, vendredi 9 décembre 2022, l’ambassadeur d'Italie en Tunisie Fabrizio Saggio. Cette rencontre vient au lendemain de l’approbation, de la part de la Commission européenne, du projet d’interconnexion électrique entre l’Italie et la Tunisie ELMED.

 

Lors de cette rencontre, l’ambassadeur italien a souligné l’importance de l’approbation du projet ELMED au niveau européen ainsi que les bénéfices que l’infrastructure aura en termes de sécurité énergétique aussi bien pour Rome que Tunis, et pour la région entière à l’avenir.

 

Cet entretien a permis aux deux parties de débattre du futur des relations économiques et énergétiques entre la Tunisie et l’Italie. L’ambassadeur italien a, d’ailleurs, réitéré l’engagement constant de l’Italie à l’égard de la Tunisie.

 

Dans un communiqué du 8 décembre 2022, la Commission européenne a indiqué que 307,6 millions des 602 millions d'euros seront investis dans le cadre d'un projet de transmission d'électricité. Cette enveloppe est dédiée à la construction d'une première interconnexion entre l'Italie et la Tunisie avec un câble électrique sous-marin à haute tension. « Cette nouvelle connexion, appelée interconnexion ELMED, renforcera la sécurité et la durabilité de l'approvisionnement en électricité en Europe et permettra une meilleure intégration des énergies renouvelables et le remplacement de la production thermique par gaz, contribuant ainsi aux objectifs d'atténuation du changement climatique et aux objectifs en matière de changement climatique de l'UE », a indiqué la même source.

 

09/12/2022 | 13:30
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Jilani
Voilà un bon projet
a posté le 09-12-2022 à 18:48
Et si l'ugtt ne le sabote pas comme elle le fait pour les parcs solaires.
A4
Sabotage
a posté le à 17:47
Soyons sûrs que les camarades syndiqués de la STEG ont déjà préparé leur plan de sabotage. 15 ans d'expérience dans ce domaine !!!