alexametrics
samedi 13 avril 2024
Heure de Tunis : 02:11
BN TV
Molka Elmoudir alerte contre le danger de l'approvisionnement anarchique en médicaments
26/05/2023 | 15:54
2 min
Molka Elmoudir alerte contre le danger de l'approvisionnement anarchique en médicaments

 

Le Conseil national de l'Ordre des pharmaciens de Tunisie a mis récemment en grade contre les dangers de l'approvisionnement en médicaments via des entrepôts et des voies anarchiques. Dans ce cadre, la secrétaire générale adjointe du Syndicat des pharmaciens d'officine de Tunisie (SPOT), Molka Elmoudir, a expliqué sur Express Fm, ce vendredi 26 mai 2023, les raisons de cette mise en garde.

 

En effet, dans un passage téléphonique au micro de Lobna Bedda dans l’émission Echerâa Ettounsi, la pharmacienne a indiqué qu’avec la pénurie de certains médicaments, des citoyens ont de plus en plus recours au circuit parallèle pour s’approvisionner en certains médicaments, ce qui représente un danger. Un phénomène qui a démarré en 2013 et qui est en train de s’aggraver.

 

 

Elle estime que si les intentions de certains sont nobles, l’objectif étant d’aider souvent gracieusement des personnes à se procurer leurs médicaments, cela demeure illégal et surtout dangereux, pour diverses raisons.

Mme Elmoudir a ainsi rappelé que les médicaments doivent répondre à certaines conditions et protocoles de conservation qui doivent être respectés ainsi que des délais de péremption. En outre, ils comportent des substances parfois vénéneuses qui doivent être administrées selon des horaires et des dosages précis outre le fait qu'ils peuvent avoir des interactions avec les autres médicaments administrés aux patients. Par ailleurs, certains lots peuvent contenir des impuretés et être rappelés, chose possible via la traçabilité instaurée dans les pharmacies mais impossibles sur les canaux de distribution anarchique. D’où la nécessité de passer par un pharmacien, car on ne peut pas dispenser une ordonnance n’importe comment, outre le fait que le passage par ces canaux encourage l’automédication.

La pharmacienne a évoqué, dans ce cadre, la collecte de médicaments opérée par certaines associations. Pour elle, ces actions sont louables, mais elles doivent être faites sous la surveillance d’un pharmacien, pour les raisons précitées.

 

Molka Elmoudir a estimé que l’approvisionnement en médicaments via les circuits parallèles et anarchiques est un phénomène grave qui doit être pris au sérieux et contré par l’autorité de tutelle et relève carrément de la sûreté nationale.

 

I.N

26/05/2023 | 15:54
2 min
Suivez-nous
Commentaires
DHEJ
De grâce...
a posté le 26-05-2023 à 16:29
Faites convenablement votre travail...