alexametrics
Dernières news

Mohamed Ikbel Khaled, nouveau maire de Sousse

Mohamed Ikbel Khaled, nouveau maire de Sousse

 

Mohamed Ikbel Khaled a été élu, ce lundi 17 juin 2019, à la tête de la municipalité de Sousse, suite à la démission de Taoufik Laâribi.

 

Agé de 44 ans, Mohamed Ikbel Khaled est un médecin qui a été élu sur la liste indépendante « Sousse pour tous ».

 

Rappelons que le conseil municipal de Sousse est passé par une crise profonde suite aux pressions exercées par les conseillers Ennahdha, notamment, en ce qui concerne la répartition des commissions. Mohamed Ikbel Khaled a supplanté au deuxième tour le candidat d'Ennahdha.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

Bab ezzira
| 18-06-2019 10:36
Les suppositoires des frérots du diables sont administrés aux ânes parlants sous format de listes indépendantes.
Il s'agit au fait (dans la majorité des cas) de vulgaires sous-marins de la secte du diable.
On retiendra le cas de la municipalité du Kram ou NT a largement gagné les éléctions mais le maire élu n'est autre qu'un Nahdhaoui frerot de la secte et proche des mouvements des LPR que je qualifie de terroriste(assassinat de Lotfi Naghedh)
Son éléction est rendu possible grâce aux listes indepandantes . Idem pour la municipalité de Tunis et pleins d'autres.
Alors faite attention lorsqu'on vous parle de d'indépendants on risque de vous confondre avec les autres anes parlants de la secte du diable.
NB ; Avec tous mes respects pour cet élu que je ne connais pas mais le principe de prudence est la règle de nos jours.

tunisie va mal
| 18-06-2019 08:36
Rien ne marche et ne marchera avec la loi électorale d'ennahdha. Je vous assure que très rares les municipalités qui sont en train de travailler et le reste sont en train de se chamailler entre eux et le citoyen à l'enfer. Voila ce qu'ennahdha prépare aux citoyens tunisiens. ZIBLa
NAMOUS;;;;;;;;

A lire aussi

Une conférence de presse a été tenue, ce mercredi 17 juillet 2019, par le gouverneur de la BCT,

18/07/2019 23:28
0

Le dirigeant nahdhaoui, Mohamed Ben Salem a exprimé, dans une déclaration accordée à Al Jazeera.net,

17/07/2019 22:44
0

La fondatrice de 3ich Tounsi, Olfa Terras a été présente, ce soir du mercredi 17 juillet 2019, sur

17/07/2019 21:20
1

Chahed et Taboubi ont abordé la question des négociations

17/07/2019 21:01
0

Newsletter