alexametrics
mardi 18 juin 2024
Heure de Tunis : 10:11
Dernières news
Plusieurs personnalités appellent Jaouhar Ben Mbarek à arrêter sa grève de la faim
06/05/2024 | 22:08
2 min
Plusieurs personnalités appellent Jaouhar Ben Mbarek à arrêter sa grève de la faim

 

Plusieurs personnalités et activistes ont lancé, lundi 6 mai 2024, un appel urgent au détenu politique, Jaouhar Ben Mbarek, pour mettre un terme à la grève de la faim sauvage, notamment après la dégradation de son état de santé. 

Les personnalités politiques signataires ont exprimé leur soutien absolu à Jaouhar Ben Mbarek, ainsi qu’à tous les détenus politiques, face aux injustices qu’ils subissent. Ils se sont engagés à poursuivre les mouvements de lutte pacifique jusqu’à leur libération. 

 

Parmi la longue liste des signataires, qui ne cesse de s'allonger à l'heure de la rédaction de ces lignes, on citera, entre autres, Kamel Jendoubi, Massoud Romdhani, Chaima Issa, Mokhtar Trifi, Sana Achour, Zina Mejri, Islam Hamza, Ayachi Hammami, Abdelaziz Essid, Karim Marzouki, Yosr Hmid, Samir Dilou, Dalila Msaddek, Lazhar Akremi, Mohamed Krichen, Riadh Chaibi, Hamma Hammami, Yamina Zoghlami, Oussama Khelifi, Chaima Bouhlel, Sonia Dahmani, Majdi Karbai, Mohamed Hamdi, Elyes Chaouachi, Abderrazk Kilani, Wahid Ferchichi, Mohamed Yousfi, Bassem Trifi, Monia Ben Jemai, Faiza Rahem, Monia Brahim, Ghalia Letaief, Ajmi Lourimi, Abid Khelifi, Khalil Zaouia, Farida Labidi, Jihen Alouane, Monia Arfaoui, Sihem Badi, Bassem Bouneni, Louai Chebbi, Raja Ben Slama, Ameur Ayed , Seif Eddine Makhlouf, Wissem Saidi, Hichem Ajbouni, Habib Khedher, Imen Triki,  Mohamed Abbou, Habib Bouajila, Mahmoud Smaoui, Jilani Hammami Ahmed Souab, Mahmoud Yaacoub, Nabil Hajji, Abdellatif Mekki, Samia Abbou…

 

Pour rappel, Jaouhar Ben Mbarek fait partie des détenus pour complot. La liste comporte également les noms de Khayam Turki, Ridha Belhaj, Ghazi Chaouachi, Issam Chebbi, Abdelhamid Jelassi et Kamel Letaïef. Ils ont été emprisonnés à la suite de mandats de dépôt émis le 25 février 2023. La liste des accusés comprend, également, Lazhar Akremi et Chayma Issa. Ces derniers ont été arrêtés dans le cadre de la même affaire puis laissés en liberté à la date du 13 juillet 2023.

En guise de protestation contre sa détention, Jaouhar Ben Mbarek a entamé une grève de la faim sauvage depuis plusieurs jours. Il a décidé de se priver d'eau et de nourriture. Le secrétaire général d'Al Jomhouri et détenu dans la même affaire, Issam Chebbi a décidé d'entamer, lui aussi, une grève de la faim. Quelques jours après, et à la date du 29 avril, les autres détenus ont rejoint cette grève de la faim. Ils l'ont suspendue par la suite sauf Jaouhar Ben Mbarek qui maintient encore sa grève.

 

S.H


06/05/2024 | 22:08
2 min
Suivez-nous
Commentaires
BOUSS KHOUK
QUE DES MERDES
a posté le 07-05-2024 à 02:30
ayant participés à la dégringolade du pays . TOUTS CES SIGNATAIRES auront au même temps une diarrhée aigue , après tout QU'ILS SE DEMERDENT , surtout qu'ils puent déjà .