alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 09:42
Dernières news
Mohamed Frikha hospitalisé après un malaise
16/09/2022 | 20:25
1 min
Mohamed Frikha hospitalisé après un malaise

 

L’homme d’affaires et ancien député, Mohamed Frikha a été hospitalisé depuis deux jours apprend Business News, vendredi 16 septembre 2022.

Nos sources nous affirment qu'il a été admis à l'hôpital Charles Nicolle après avoir été victime d'un malaise cardiaque.

 

Rappelons que Mohamed Frikha a été placé en garde à vue en début de semaine par le juge du pôle antiterroriste dans l’affaire de l’envoi de jeunes tunisiens dans les zones de conflit, notamment la Syrie. Il est possible qu'il soit libéré dès samedi à la fin du délai de détention de cinq jours.

 

S.A

16/09/2022 | 20:25
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Raspoutine premier
Pourquoi mon poste n'a pas été publié
a posté le 17-09-2022 à 19:52
Pourquoi mon poste n'a pas été publié.J'ai posté a 17h30 approximatif,or je vois un poste publié a 18h30 .
Vous publiez les postes quand les contenus vous plaisent et vous arrange
takilas
Le malaise nahdhaouien
a posté le 17-09-2022 à 19:41
Soubhane Allah ils étaient des féroces à partir de 2011, et maintenant des loques qui ne servent à rien même pas à aider le caissier de la banque qui tant de billets d'argent arnaque au peuple tunisien.
Et Taboubi qui s'amuse maintenant à se faire une image et trouve le moyen d'utiliser la forme propagandiste déjà employée par nahdha durant dix ans.
Il es médiocre et simple d'esprit et croit avoir dupé le gouvernement, alors que le FMI la contraint à promettre de ne commettre lz à traîtrise de rect'ruter pêle-mêle et anarchiquement, surtout les partisans de nahdha, dans la fonction publique.
On a pas compris, jusqu'à ce jour, comment des dizaines de milliers de sudistes ont pu être recrutés dans la fonction publique à Tunis et que Noureddine Taboubi regardait passivement cette déconvenue sans réagir comme si rien n'était, pire encore il ose défendre cette mascarade sans se soucier de rien, et se suppose un héros d'avoir ancre ces biux'cs émissaires de nahdha dans les administrations de Tunis et rien qu'à Tunis et même pas dans leur région originelle.
Il est vraiment zinzin ce type et mérite une consultation psychiatrique pour savoir comment un être humain, sans parler de nationalisme ni de patriotisme puisqu'on est pas dans ce contexte, et qu'il puisse se comporter indécemment de cette manière nonchalante et irraisonnée. Incroyable.
Hamma lif
Re
a posté le 17-09-2022 à 18:30
Tous ces mecs avec des grandes geules sans crocs et une fois à l'ombre ,ils font tous un malaise, trop gras, trop gros , ont trop manger , pauvre petits délinquants qui sont toujours bien portant une fois leur peine exécutée
Daoudaou
@Hammam lif
a posté le à 19:48
C'est la faute au gouvernement qui se désiste des projets et des investissements qui peuvent servir son économie nationale, et ce au lieu de les offrir sur un plateau à des particuliers pour qu'ils s'enrichissent davantage pour leur propre compte sans me réinvestir tellement ils en ont de 'argent à gogo.
Le capitalisme n'est pas destiné aux pays pauvres et sous développés comme la Tunisie.
Mouaten alpha
Frikha a la possibilité de faire une mi culpa et sauver son honneur et son image comme businessman réussi et technologue averti
a posté le 17-09-2022 à 15:41
Frikha aurait peut être ses raisons comme homme d'affaires pour s'investir en cette époque plus précisément ( 2011) dans le domaine du transport aérien , bien qu'il aurait développer d'autres partenariats dans des filières technologiques en connexité plus évidente avec la société Telnet qu'il dirige.
Mais ce qui demeure quand même reprocha le à Frikha en tant qu'ingénieur et businessman en technologies c'est que même s'il était libre de choisir son nouveau créneau d'investissement ( transport aérien) il ne pourra être admis ( par soi même et avant les autres) qu'il aille jusqu'à fermer les yeux sur la nature de la « marchandise » au sens transporteur , ou du contenu au sens technologique, ni encore de l'émetteur ou du récepteur de ces contenus .
Certes Frikha est un parmi les tunisiens qu'on n'aurait lui souhaiter que le succès pour son bien et pour le bien du pays surtout qu'il détient un langage de patriote engagé et certainement qu'il ne pourra pas se sentir tranquille psychologiquement s'il ne se met pas en question pour assumer un min de responsabilité vis à vis des jeunes de régions défavorisées qui ont été victimes de manipulations intellectuelles et psychologiques ,
Quelle solution. Donc:
Reconnaître sa faute et dédommager un tant peu soit il les familles des jeunes transportés vers l'enfer pour des causes qui ne sont pas les leurs en tout cas pour tuer des syriens et les faire disperser dans tous les coins du monde '?'
Ancien '?lu de la république française
Mr il faut avouer pour l'intérêt général de la Tunisie, Mr la vérité remonte toujours à la surface
a posté le 17-09-2022 à 14:29
il faut, qu'il sache une chose la souffrance fait très mal, Mr il faut goûter ce que les familles leurs enfants sont partis pour tuer nos frères irakiens, libyens, syriens et Afghans pour la sécurité des sionistes, il faut que la justice soit sévère avec les islamistes et les traîtres pour donner une leçon de respect et d'honnêteté à la nouvelle génération, qu'and un arbre ne donne pas de fruits, il faut raser le tronc malheureusement tant que la justice est cancérigène la Tunisie ne remettra jamais sur pieds
Gg
N'importe quoi!
a posté le à 16:36
Vous dites " leurs enfants sont partis pour tuer nos frères irakiens, libyens, syriens et Afghans pour la sécurité des sionistes"

N'importe quoi, ils ont été envoyés au djihad par les "frères" tunisiens pour imposer leur islam politique, par la violence, le meurtre et la destruction des peuples qui s'y refusent.
Jojo
Sob7ane Rabi !
a posté le 17-09-2022 à 14:02
Tous ceux qui ont eu affaire à la justice ont eu des problèmes de santé : NB, HJ, L'ex députée qui s'est découvert un cancer qu'elle ne peut soigner en Tunisie mais en France et à coups de centaines de milliers d'euros qui proviendraient d'on ne sait d'où, et maintenant MF malaise cardiaque ? Moi je suis pour que la justice appelle leurs médecins traitants et les condamne pour certificats de complaisance.
Un citoyen
Qui se souvient de feu Jilani Daboussi
a posté le 17-09-2022 à 12:21
Qu'on a laisser crever comme un chien dans sa cellule sans preuves et qui n'a même pas pu voir sa famille bande de pourris qui nous joue maintenant la musique de la répression et de la dictature ?
Allez crever en enfer vous méritez le centuple de ce qui vous arrive et c'est encore rien !
Hermès
Pauvre Frikha!
a posté le 17-09-2022 à 12:03
Tahlou ejjbennnn
Hermès
Ces autruches nahdhawis !
a posté le 17-09-2022 à 11:27
Dès qu'ils se sentent en danger, ils enfoncent leurs têtes dans le sable !!!! Et se mettent à crier.
Gg
Pendant que ces pourris et faux malades mobilisent les moyens des hôpitaux....
a posté le 17-09-2022 à 11:01
...des braves gens crèvent dans les couloirs, ou parce qu'ils ne peuvent payer les soins et les médicaments.
Soyez maudits, frères du diable...
BOUSS KHOUK
businessnews
a posté le 17-09-2022 à 10:19
vous devriez demander la mise en place ce d'une aile spéciale dans touts les hôpitaux tunisiens POUR VOS FRERES DE LA SECTE dans le cas où ils ont des malaises cardiaque et mettre à leurs dispositions tout le staff médical , VOS FRERES vous seront reconnaissants ,comme maintenant d'ailleurs NON !!
Le Baron
C'est une honte
a posté le 17-09-2022 à 09:31
Pourquoi placer Mr Frikha en garde à vue, est ce qu'il ne s'est pas présenté à sa convocation de son propre gré, est ce qu'il s'est enfui comme Hafedh ou Youssef ou SLim ou Nebil...non et malgré cela on tient à le mettre à genoux et ne pas donner l'autorisation à sa compagnie de voler...pays de merde
SBL
Le même scénario
a posté le 17-09-2022 à 08:05
Le scénario classique de ceux qui passent devant la justice.
Dans quelques jours, il sera relaxé et ainsi va la vie politique tunisienne.
De mascarade en mascarade.
Quand les corrompus ne trouvent pas d'autres alternatives, ils se fabriquent un certificat médical en béton et voilà le justiciable dans un hôpital.
Je plains les corrompus qui n'ont rien à présenter à la justice.
expert
inchallah labbes
a posté le 16-09-2022 à 22:39
c est incroyable ces tunisiens qui mettent tous ds le meme sac. savez vous que le stress rend malade er fait perdre l immunité. alors moi je crois dur au malaises des gens en garde a vue et ce n est pascagreabke et si on a une maladie chronique cela va engendrer des complications on souhaite un prompt rétablissement a notre compatriote Frikha
Un citoyen
Smells alihom
a posté le à 11:22
La prochaine fois on pensera à leur envoyer une invitation et un chauffeur avec une masseuse pour les relaxer promis
@un citoyen
Sans oublier...
a posté le à 22:27
...le jacuzzi à leur arrivée, pour une audition en douceur !
Naim
Encore !
a posté le 16-09-2022 à 21:27
En manque de caviar et de saumon fumé probablement.
Naim
Une faute stratégique.
a posté le à 17:25
Il aurait mieux fait de tout balancer, les commanditaires, les financiers, les malversations et autres et essayer de sauver ses affaires, les emplois qui en découlent. Contrairement a mathioub, M. Frikha n'a pas la tête d'un khwamji. Il lui fallait oser.
Un citoyen
Décidément cela devient contagieux
a posté le 16-09-2022 à 21:18
Dès qu'ils se font arrêter ces frérots et leurs affiliés ils tombent tous malades en attendant d'être libérés quelques jours plus tard ?!
Agatacriztiz
'?a va, c'est bon, on a compris...
a posté le 16-09-2022 à 21:01
Encore un "malade imaginaire" ou bien, plutôt, des scénarios convenus d'avance entre les néo islamistes qui n'ont pas encore dévoilé tout à fait leur face et la vieille garde des "islamistes has been" qui l'on que trop dévoilée sous leurs voiles et barbes de circonstances, étant connu et entendu que les "loups ne se mangent pas entre eux"....
Je t'arrête, tu tombes malade et je te relâche, ne crains surtout rien, tu es des nôtres et, comme convenu avec Washington, on te fera absolument rien..
Voilà la nouvelle comédie à laquelle nous assistons...
takilas
Cela devient une risée
a posté le 16-09-2022 à 21:00
Apparement Bhiri trouve cette duperie comme moyen de défense caricatural.
Il faut mettre à ces mascarades de nahdha qui saggrippent par tous les moyens d'éviter la justice et de faire oublier soit les assassinats ou les multiples escroqueries comme celle des compensations obtenues sans raison et inexpliquées depuis 2012 jusqu'à ce jour.
Mahazel Chaï ya âamel âar ha sourrak jhar bhar.
Gg
Encore un nahdaoui...
a posté le 16-09-2022 à 20:46
...que l'ombre de la justice rend malade!
Ils sont fragiles, quand même...