alexametrics
dimanche 20 juin 2021
Heure de Tunis : 04:56
Dernières news
Mohamed Enanceur publie ses mémoires « Deux Républiques, une Tunisie »
25/03/2021 | 11:29
3 min
Mohamed Enanceur publie ses mémoires « Deux Républiques, une Tunisie »


« Pour la grande majorité des Tunisiens, ce qui s’est passé il y a 60 ans, appartient à un passé lointain, alors qu’il se situe encore au cœur du débat politique depuis la Révolution. C’est la raison pour laquelle je me suis décidé à écrire ces mémoires en me référant aux expériences personnelles que j’ai vécues en tant que militant et aux responsabilités que j’ai assumées dans différents postes, pendant près de quarante ans au service de l’État au niveau régional, national et international, dont 25 ans au ministère des Affaires sociales », écrit Mohamed Ennaceur en avant-propos de son livre qui vient de paraitre aux Éditions Leaders : Deux République, une Tunisie. 

Dans 684 pages et à travers 88 photos, l’ancien président de la République par intérim a retracé un versant de l’histoire de la Tunisie. De sa « naissance bien accueillie et fêtée par toute la famille », à sa fin de mission après 90 jours au palais de Carthage en passant par ses différentes expériences personnelles et professionnelles, les missions dont il s’est acquitté sous les présidences de Habib Bourguiba, Zine El Abidine Ben Ali, Mohamed Ghannouchi ou encore Béji Caïd Essebsi et les évènements majeurs qui ont façonné cette terre natale telle que nous la connaissons (ou pas) aujourd’hui, notamment les péripéties d' « un jeudi noir à l'ARP », jour durant lequel Youssef Chahed aurait pu accéder à la présidence de la République. 

« J’ai eu le privilège de vivre deux moments historiques : la proclamation de l’Indépendance en 1956 et la Révolution du 17 décembre – 14 janvier 2011. J’ai eu également la chance d’avoir contribué à l’édification de l’Etat national après l’avènement de la 1ère République en 1957 et de participer à la mise en place des institutions de la 2e République après la Révolution ». 

 

 

C’est ce vécu qui a permis à Mohamed Ennaceur de dresser un état des lieux des plus détaillés et des plus instructifs à un moment où la Tunisie connaît des jours sombres et ignore tout de son avenir incertain, de par la crise qui secoue d’une part les deux têtes de l’exécutif et de l’autre le pouvoir législatif représenté par un Parlement où il n’y a, visiblement, place que pour l’anarchie et le chaos.

 

Ancien président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), il n’a pas manqué, d’ailleurs, de pointer les dysfonctionnements les plus accablants au sein de ce Parlement dont il a façonné un pan non-négligeable entre 2014 et 2019. 

« A plusieurs reprises, en effet, des décisions importantes prises par consensus au sein des groupes parlementaires, sont remises en cause le lendemain suite à des directives données par des dirigeants de leurs partis. De ce fait, le principe selon lequel, les députés exercent le pouvoir au nom du peuple est relativisé car dans la réalité de notre démocratie naissante, ce sont les dirigeants des partis politiques qui détiennent effectivement le pouvoir ». 

Il a également souligné, dans ses conclusions, « la nécessité de refonder le contrat social entre l’Etat et les citoyens (…) aujourd’hui (…) plus que jamais ! ».  

Arrivant au terme de cette biographie, Mohamed Ennaceur a salué la mémoire « d’un ami très cher, d’un compagnon de route, qui fut un grand Président, qui a marqué de son empreinte de grands moments de l’histoire de la Tunisie », l’ancien président de la République, Béji Caïd Essebsi. 

« Deux République, une Tunisie » est disponible en librairies  et sur www.leadersbooks.com.tn au prix de 38 dinars. 

 

 

N.J. 

25/03/2021 | 11:29
3 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Akoubi Ammar
Les tunisiens ne croient plus aux politiques de la dernière décennie.
a posté le 26-03-2021 à 21:01
Ce ne sont que des mémoires, reste à vérifier le contenu par des spécialistes et des historiens neutres. Chez les politiciens il y a toujours des contre- vérités pour ne pas dire des mensonges. Mais ce qui est certain c est que monsieur Mohamed Ennaceur est une personnalité politique globalement acceptable. Pour ce qui est de la journée noire à l ARP il y a un flou qu il est temps d élucider pour arrêter la liste des menteurs, des combinards et des personnalités qui ont failli à leur devoir.
AB
Merci Mr. Med Ennaceur !
a posté le 25-03-2021 à 16:19
C´est l´un des meilleurs politiciens qu'a connu la Tunisie, pour ne pas dire le meilleur!

Monia
Monsieur Enanceur, s'il vous plaît
a posté le 25-03-2021 à 15:09
continuer à protéger ce cher pays de toutes vos forces. C'est trop éprouvant en ce moment...