alexametrics
Dernières news

Mise à la retraite d'office de 21 officiers de la douane

Temps de lecture : 1 min
Mise à la retraite d'office de 21 officiers de la douane

21 officiers de la douane ont été mis à la retraite d'office, a annoncé le ministère des Finances dans un communiqué émis le 13 mai 2020 sans préciser les raisons qui ont conduit à cette décision.

La direction générale de la douane a précisé hier qu’elle n’est pas derrière cette décision. Elle a été, néanmoins, surprise par un fax affirmant la mise à la retraite d’office de 12 de ses officiers.   

 

La décision a été prise par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la corruption. C’est ce qu’une source bien informée à la présidence du gouvernement a confirmé à Business news.

 

Selon une autre source informée, la décision est le fruit d’une investigation menée conjointement par le ministère de la Fonction publique, de la gouvernance, et de la lutte contre la corruption et l’Instance nationale de lutte contre la corruption (Inlucc), prouvant l’implication de 21 officiers dans une affaire de corruption.  

I.M

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (15)

Commenter

Daly
| 15-05-2020 08:14
Il s'agit de 20 douaniers seulement et pas tous des officiers. Le 21ème , l'un des plus intègres et des plus dévoués, il a présenté sa démission de son propre chef pour vaquer à d'autres occupations ; elle a été acceptée quelques semaines avant cette annonce . Quant aux 20 autres , il y aurait des soupçons quant au bien-fondé de leur mise à la retraite d'office , au moins pour quelques uns d'entre eux . Au suivant ....

A__Zut !
| 14-05-2020 22:04
S'il y a corruption, on n'attend pas moins qu'un procès.

Pas de privilège. Pas de pitié. Pas de quartier.

En attendant, s'il y a transparence et droit du citoyen à l'information, on devrait pouvoir, avant même un procès, et puisqu'il y a eu des "investigations", connaître les réponses à ces questions d'usage: qui donc sont-ils ? De quels niveaux de grade et de fonction ? Qu'ont-ils fait au juste ? Où ? Comment ? Depuis quand ? Avec ou au profit de qui ? Ont-ils agi d'eux-mêmes ou à la diligence de quelque politique ? '? combien se montent les gains privés des et les dégâts publics ?

Attendons voir l'effectivité de la transparence et du droit du citoyen à l'information, chantés à l'envi lors des joutes électorales sous la République des Purs !

Citoyen_H
| 14-05-2020 20:56
s'est décidé à taquiner la facilité.
Tout le monde sait que la filière de la douane est celle qui représente la corruption la plus flagrante du blédistan. Curieusement, on n'entend pas un mot sur la corruption endémique et le taux d'absentéisme record qui ont sournoisement envahi l'ensemble de l'administration.
N'en parlons pas de celle des pseudo-politiciens ayant fraichement (depuis 2011) émergé de la souche des affamés congénitaux.
abbou veut créer un buzz pour détourner l'attention de la société civile à propos des déboires générés par sa passivité, suite à son silence assourdissant à propos des irrégularités constatées sur les importations mafieuses en provenance de la turquie et bien d'autres affaires.


Bob
| 14-05-2020 18:40
Le plus difficile c'est de trouver 12 douaniers intègres dans le lot, C'est une pègre qui s'est installée depuis l'indépendance, il est impossible de renverser la situation, sauf si on licencie la totalité et la remplacer par des robots surveillés par des caméras et fouillés à la fin du service.

Foued
| 14-05-2020 18:22
C dommage , il aurait dû être poursuivis en justice , ce n est pas légitime de leurs accorder des retraites .
C catastrophique.

St Just!
| 14-05-2020 17:25
Un moment rêvé. ... Un rêve qui se réalise....Mais pourquoi tant de ...!
Car c'est inadmissible de voir continuellement ce cirque de marchandage et de traite des compatriotes à chaque retour au pays.
les anecdotes sont multiples en bateau ou en avion
Il suffit de prendre le bateau une fois pour voir comment les douaniers traitent des parents devant leurs propres enfants : vider les voitures en criant et sans pitié , fouiller sans manières et surtout livrer ces pauvres gens désorientés.
Comment remettre de l'ordre dans ce chaos où leurs affaires sont éparpillés ici et là ; Une situation précaire compte tenu de la fatigue et des trajets qui leurs restent à faire.
Il suffit de prendre le bateau une fois pour voir nos douaniers et nos policiers jetant des papiers par terre autour d'eux. Ils ne prennent même pas la peine d'envoyer une belle image de notre pays en jetant des papiers inutiles proprement dans une poubelle!!! Sommes - nous un peuple sale?... NON.
Des petits gestes et des petits efforts qui rendent le voyage et/ou la visite agréable
Des petits gestes de savoir vivre et de savoir être qui enracinent nos enfants dans l'amour de leur pays et embellissent l'image du pays..

EL OUAFI
| 14-05-2020 16:32
Je doute fort qu'il qu'il y a des intègres, un bémol que je peux émettre la Seule personnalité INTEGRE C'est le président de l'ARP je le confirme messieurs.
Un monsieur pieux qui ne fait pas mal à une mouche.(Manai)

VIAN
| 14-05-2020 16:14
Retraite dorée pour les petits poissons pour que les gros poissons continuent à s'engraisser. Si non, une petite sardine pourrait entraîner un gros espadon (bizertin ou benguerdien pr ex) dans le canal.

Boussanouva
| 14-05-2020 16:10
Si tous les douaniers tunisiens faisaient l'objet d'une enquete la moitie d'entre eux au moins seraient coupable de corruption aggravee
Ne prenez pas les gens pour des idiots les choses se savent et depuis fort longtemps.La "reputation" de la douane tunisienne a depasse les frontieres et fait meme partie des guides a l'usage des investisseurs europeens en Tunisie
C'est un document officiel de la CEE

Badran
| 14-05-2020 15:42
Apparemment il y a des gens qui restent au dessus de la loi! C'est facile ça, faire ce qu'il ne fallait pas et puis la couler douce à la retraite!
S'il y a des preuves qui les culpabilisent, pourquoi on les poursuit pas en justice?
C'est un mauvais message à tous les fonctionnaires de l'Etat: fais ce que tu désires, au pire tu serais mis à la retraite forcée !!!!

A lire aussi

La députée du bloc de la Réforme nationale, Nesrine Laâmari a publié un statut, ce vendredi 3

03/07/2020 22:56
3

L'Ecole Canadienne de Tunis était à la fête

03/07/2020 21:55
0

Le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh a reçu, ce vendredi 3 juillet 2020, es présidents des partis

03/07/2020 21:34
4