alexametrics
mercredi 29 mai 2024
Heure de Tunis : 12:46
BN TV
Majdi Karbai : des migrants victimes de torture dans une prison à Milan
24/04/2024 | 12:49
1 min
Majdi Karbai : des migrants victimes de torture dans une prison à Milan

 

L’ancien député et militant, Majdi Karbai, est intervenu, mercredi 24 avril 2024, dans la matinale de Mosaïque FM.

Il a indiqué, au micro de Jihen Miled, que treize policiers italiens font l’objet d’une instruction et huit ont été renvoyés dans le cadre d’une affaire de torture et d’agressions sexuelles commises au sein d’une prison de la région de Milan.

Majdi Karbai a souligné que des migrants mineurs font partie des victimes dont probablement des Tunisiens.

« L’affaire a été révélée grâce aux caméras de surveillance et à travers la plainte de la mère d’une victime qui a constaté des traces de torture sur le corps de son fils détenu. Avec l’ouverture de l’enquête d’autres victimes ont été identifiées, dont des migrants de différentes nationalités. Les agressions sont physiques, mais aussi psychologiques et nous allons, au niveau de l’association, porter plainte dans ce sens afin de lever le voile sur la nature des traitements subis », a-t-il confié.

 

 

 

M.B.Z

24/04/2024 | 12:49
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Houcine
Surprenant?
a posté le 24-04-2024 à 15:49
Les admirateurs des démocraties européennes vont nous dire que les tortionnaires vont devoir rendre des comptes. Et c'est cela une démocratie.
Sans doute.
Mais, cela s'appelle faire dans la litote pour référer d'une figure rhétorique.
Les torturés recevront réparation, mais le mal aura été fait et les traces et séquelles ne seront pas réparées.
C'est vrai que cela n'est pas rien.
Il faudrait toutefois interroger les motifs et le fondement de ce qui justifie, légitime les tortionnaires.
On connaît les discours, le climat qui font de ces immigrés des "animaux", des non-humains, auxquels ne peuvent et ne doivent, selon certains, être reconnus ni la qualité ni le droit de revendiquer leur humanité.
Ce qui, au moins, met à nu le discours et fait éclater au grand jour le vide de notions comme la démocratie ou les les droits de l'homme qu'il est aisé, à la lumière des faits, de ranger dans la catégorie d'idéologie.
Ou, pour le dire directement, qu'ils sont réservés à certaine "race" ou espèce au sein de l'humanité.
C'est flagrant.
Il faut avoir le courage de révoquer en suspicion leur idéologie, et renvoyer toute cette engeance à sa bestialité.
Exécutants comme décideurs

Citoyen_H
UN GRAND MERCI
a posté le 24-04-2024 à 15:00
à notre Hercule Poirot national (expatrié), infatigable enquêteur sur les faits divers.
Yaaaa Majdi, bélléhi, vu que tu es un enquêteur hors pair que le monde entier nous envie, bélléhi, fais-nous profiter du sens aigu et du raffinement de ton mode opératoire.
Par exemple, fais-nous une enquête sur tous les colossaux détournements de fonds, les milliers d'arnaques, les milliers d'escroqueries et l'envasement de la justice dans des milliers de scandaleuses décisions, qui se passèrent durant la période noire qui' s'étala de (2011 - 2014).
Ta crédibilité gagnera en notoriété !!
Il est curieux que tu n'aies jamais remis en question, les méfaits de tes ex-maitres, lors de ton passage éclair à la basse-cour des députés.
L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne !!!