alexametrics
Dernières news

Lotfi Zitoun n’exclut pas la candidature de Rached Ghannouchi à la présidentielle

Lotfi Zitoun n’exclut pas la candidature de Rached Ghannouchi à la présidentielle

 

Le dirigeant au sein d’Ennahdha, Lotfi Zitoun est revenu, dans une interview publiée au journal arabophone Acharaâ Al Magharibi, parue ce mardi 12 février 2019, sur son retrait de la dernière réunion du Conseil de la Choura d’Ennahdha soulignant que cette décision a été prise afin de contester la fuite des délibérations à certaines parties extérieures.

 

M. Zitoun a, dans ce sens, affirmé qu’il avait dénoncé cette pratique et appelé le Conseil de la Choura à réagir, relevant qu’il s’agissait d’une tentative de condamnation de certains individus et de dévoilement de leurs positions.

Et d’ajouter que la partie recevant ces informations ne fait que compromettre le principe de la démocratie dans le pays.

 

Revenant, par ailleurs, sur le consensus établi entre le chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi et le président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, Lotfi Zitoun a affirmé la fin de ce consensus soulignant que les deux parties ne sont pas disposées à le reprendre d’autant plus que ce consensus ne s’est jamais concrétisé sous forme d’institution.

 

Concernant une éventuelle alliance avec la nouvelle formation politique pro Chahed, Tahia Tounes, Lotfi Zitoun a déclaré qu’une telle décision était anticipée, soulignant que parler d’obtenir une majorité parlementaire insinue une éventuelle manipulation des élections. " Cependant, cette alliance est envisageable si Youssef Chahed aura un projet politique commun avec Ennahdha après les échéances électorales de 2019 ".

 

Par ailleurs, le dirigeant d’Ennahdha a affirmé que l’audit des comptes bancaires d’Ennahdha y compris le sien ne le dérange pas. " Toutefois, la publication des correspondances entre la Banque centrale et la Cour des comptes intimide les gens ", a-t-il relevé. Et d’ajouter qu’il accuse des parties proches du gouvernement d’instaurer ce climat de malaise et de soupçons de violation de la vie privée et que Rached Ghannouchi avait remonté ces soucis au chef du gouvernement.

 

Dans un autre ordre d’idées, Lotfi Zitoun a indiqué que « cela ne l’étonnerait pas si Rached Ghannouchi se portait candidat à la présidentielle ».

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (24)

Commenter

Taoufik
| 13-02-2019 10:13
Excellente nouvelle. Il ne dépassera pas les 3%.

soufi
| 13-02-2019 07:58
Il faudrait qu'il apprenne à sourire. Toutefois wajhou annahs ne présage rien de bon

Léon
| 13-02-2019 01:07
Pourquoi pas? Je trouve d'ailleurs que les nahdhaouis font preuve de beaucoup de retenue. Si j'étais à leur place, je n'hésiterai pas à prendre le pouvoir sans le partager.
En effet, puisque le peuple en demande! Pourquoi pas? Nos intellos ont bien choisi une démocratie constitutionnelle à l'anglaise! Eh bien qu'ils respectent les urnes et applaudissent les vainqueurs. N'est-ce pas là le jeu démocratique? Alors, porque no?
Vos urnes, çà casse les burnes! Alors urinez bien!

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

Foued
| 12-02-2019 22:25
Je ne suis pas d accord avec toi abir , il faut laisser les gens voter librement , contrairement à ce que tu pense , je crois que rached guanouchi est un excellent diplomate et d ailleurs ennahdha a gagné les municipales , notre parlement est composé d'une mosaïque de plusieurs partis et c ça la démocratie .

GO jo
| 12-02-2019 22:05
Bon sang vous êtes sur un nuage. Qui va voter pour lui ? Dit elle. Mais à cause des tartours comme vous qui sous estiment les situations qu'on est dans la mouise.
Vos discours à deux balles et vos aboiements répugnant qui les laissent s'installer d'avantage.

Ahmed
| 12-02-2019 20:43
Avec la bénédiction de l'oncle Sam.
Cette annonce est un test et un contre- feu, un classique quoi.

Tounsia
| 12-02-2019 18:51
Je voulais dire jusqu'au cou désolée.
Merci de me l'avoir signalé si gentiment.
PS:J'ai adoré votre humour

Maxula
| 12-02-2019 16:56
"nous entraîner dans la boue [..] jusqu'au coup" !

Coucou ! Non mais allo, quoi !
Jusqu'au coup d'après ou jusqu'au coup de Trafalgar ?
Du coup, on n'sait plus, si c'est ce coup-ci ou l'prochain ?
Mais n'a-t-on pas déjà raté le coup, du coup ?
Aïe ! ça m'a raidi l'cou !
Coucou ! Non mais allo, cou-a !
Maxula.

Le marseillais
| 12-02-2019 16:31
Le livre raconte un fait divers en France au moyen âge en ,bref c'est une grand-mère qui a mangé ça Petite fille parce que elle crevé de faim , en Tunisie le jour où ils vont enlever le masque fuyait .... .. surtout quand je vois a la télé le visage de ces enseignent je pense au chaperon rouge

Maxula
| 12-02-2019 16:16
Il se verrait bien occuper le poste de premier ministre ou à la rigueur conseiller spécial, avec rang de ministre dans un gouvernement de bondieusards cornaqués par le führer des islamistes !
En attendant d'hériter du fauteuil suprême un jour de grande disette !
Maxula.

A lire aussi

L’ancien président par intérim de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie),

19/08/2019 10:27
0

Ces faux sondages sont utilisés pour donner l’impression que tel ou tel candidat est favori pour la

19/08/2019 09:37
1

Abdelkader Bouslama, membre du bureau national de l'Union des universitaires chercheurs tunisiens

19/08/2019 09:31
0

Première en Tunisie, une maison de presse lance un site de vérification des faits, communément

19/08/2019 08:00
10

Newsletter