alexametrics
Dernières news

La BCT scrute les comptes bancaires de Rached Ghannouchi

La BCT scrute les comptes bancaires de Rached Ghannouchi

Le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Marouane Abassi a adressé une correspondance aux banques les appelant à procéder à un audit des comptes d’Ennahdha ainsi que d’un nombre de ses adhérents. L’information a buzzé depuis lundi 28 janvier 2019 et a été relayée en premier par nos confrères de Acharaâ Al Magharibi ce matin de jeudi 31 janvier courant.

Selon les données obtenues par Business News, le président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi est concerné par cet audit, outre le trésorier du mouvement islamiste. Les deux ayant la responsabilité légale de gérer les finances du parti vu la signature conjointe.

D’autres noms de dirigeants affiliés au parti islamiste seront également concernés par l’audit. Un audit dont la requête a été formulée par la Cour des comptes touchant, en outre, plusieurs personnalités politiques.

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (46)

Commenter

Maxula
| 01-02-2019 22:03
Bien naïf celui qui croit que les enquêteurs feront plus que de perdre leur temps, car les roublards islamistes ne sont pas tombés de la dernière pluie et les planques chez des amis sûrs, sont inviolables et ne manquent pas !
Car qui me dit que les consulats et les ambassades de certains pays "amis" (je ne désigne personne, vous me connaissez !) ne soient pas prêts à accepter -en dépôt (*) les "saints" biftons sonnants et trébuchants, qu'on viendra chercher une fois la houle calmée et la mer devenue étale ?
Maxula.
(*) Les banques pseudo "islamiques" ne rémunérant pas les comptes (courants, de dépôt ou autres) les fraudeurs ne perdent rien ! Tout dépend du degré de confiance qu'on accorde à celui qui tient "la planque" !
Mais entre fraudeurs, la confiance règne (généralement), ne serait-ce qu'en vertu du "tu me tiens je te tiens par la barbichette" !

Maxula
| 01-02-2019 21:36
Qui va auditer les comptes restés bien au chaud à l'étranger, étant donné que la situation n'est pas assez "madhmouna", dixit le führer islamiste ?
Qui aura assez de courage (pour le moins) pour fourrer son nez là il devrait, et surtout quand "les voleurs" ne seront pas mis au parfum de la descente des flics fouineurs, pour espérer tomber sur des miettes ?
On attend peut-être que les "indélicats islamistes" trouvent d'abord des planques encore plus sûres pour monter à l'assaut des paradis fiscaux d'ici et d'ailleurs ?
Ce n'est pas avec du vinaigre qu'on attrape des mouches, et encore moins avec de la poudre aux yeux !
Maxula.

le peule n ets pas con
| 01-02-2019 19:33
la justice dans la poche, ganouche demande à ce que l on l audite pour le blanchir blanc que blanc et que tout le monde ferme se geuele une fois pour toute. Il nous prends pour des imbeciles. un renard !! il demandera ensuite legitimement d'auditer les comptes des autres comme lui nida et bajbouj t j en passe, et s i l utilisait leurs intelligence pour sauver le pays bande de profiteurs !!!

HatemC
| 01-02-2019 18:31
On oublie facilement les Panama Papers '?'

les islamistes tu leur mets leur nez dans leur merde et ils nient '?'

Autre affaire bine étouffer '?' la justice aux ordres a installé une chappe de plomb '?'

Là ce n'est pas une alerte par des Tunisiens mais les Panama Papers (« documents panaméens » en français) désignent la fuite de plus de 11,5 millions de documents confidentiels issus du cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca, détaillant des informations sur plus de 214 000 sociétés offshore ainsi que les noms des actionnaires de ces sociétés.
Parmi eux se trouvent des hommes politiques, des milliardaires, des sportifs de haut niveau ou des célébrités '?' Le nom de Ghannouchi y figure '?' HC

The Mirror
| 01-02-2019 18:22
Rached Ghanouchi a du sang sur les mains, et du pognon noir dans les poches.
Rached Ghanouchi a également la justice dans sa poche droite et la police dans sa poche gauche.
Alors, la populace que vous êtes, vous autres tunisiens, doit se la boucler maintenant, car, si sa Sainteté Rached Ghanouchi est devenu intouchable et au-dessus de la loi, c'est bien grâce à vos bulletins de vote.

Larry
| 01-02-2019 18:16
On ne pose pas les bonnes questions, car on ne veut pas obtenir de réponses !
Les bonnes questions sont :
1 - Qu'avaient-ils avant 2011 en patrimoine ?
2 - Qu'ont-ils aujourd'hui en 2019 ?
3 - Comment ont-ils fait pour en arriver là ?

Il nous manque les réponses !... Alors Cour des comptes ou pas ... Allez bosser dans le bon sens !...

Soufi
| 01-02-2019 17:39
Après le scandale de la chasse interdite dans le désert tunisien il faut porter l'affaire devant les instances internationales afin de sévir contre tout ceux qui se sont mouillés dans cette affaire attribuée aùx quataris. Tandis que ces gens là ne laisse pas leur argent en Tunisie car ils ont toujours peur d'un retournement de situation. Il faudrait aussi auditeur tous les partis et surtout tenir le fils essebsi sous contrôle car le temps presse avant la grande fugue.

P3N
| 01-02-2019 17:37
C'est simple, c'est du cinéma et vous nous prenez toujours pour des cons. Au contraire, on sait d'avance le résultat ça sera une compagne pour les futurs élections sans frais à ENNAHDHA. Les compromis et les accords passés commencent à manifester. Arrêter SVP votre cinéma

La colombe
| 01-02-2019 17:28
Il va en sortir blanc-blanc. La pureté même, Sauf si cet audit va remonter à l'année 2011et suivant.

A lire aussi

Le différend Mekki-Ghannouchi n’est pas tout

20/10/2019 18:00
4

Cette distinction vient valoriser le rôle qu’a joué Marouen Abassi à la tête de la BCT en matière de

20/10/2019 17:20
3

Le Conseil de la Choura d’Ennahdha a annoncé, dans un communiqué rendu public ce dimanche 20 octobre

20/10/2019 15:23
23

Meem Magazine va plus loin et fait un parallèle, dans une autre vidéo, entre le massacre rwandais et

20/10/2019 13:00
39

Newsletter