alexametrics
mercredi 07 décembre 2022
Heure de Tunis : 04:10
Dernières news
Lors d'une rencontre avec Taoufik Charfeddine, Kaïs Saïed appelle à unifier les syndicats sécuritaires
10/08/2022 | 19:21
1 min
Lors d'une rencontre avec Taoufik Charfeddine, Kaïs Saïed appelle à unifier les syndicats sécuritaires

 

Le président de la République a reçu ce mercredi 10 août 2022, le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, à Carthage, indique un communiqué de la présidence.

Lors de l’entrevue, le chef de l’Etat a souligné l’impératif de protéger les citoyens « où qu’ils soient et dans n’importe quel contexte ». Dans ce cadre, Kaïs Saïed, a souligné le droit syndical des forces de l’ordre, « mais ceci n’inclut pas le droit à la grève. Le fait de refuser de sécuriser une manifestation est considéré comme un acte de grève et donc un manquement aux obligations de la fonction ».

 

Selon le communiqué, le chef de l’Etat a rappelé le rôle des forces de police, pour ce qui est de « la sécurité des personnes et propriétés privées mais aussi dans le fait d’assurer la liberté d’expression ».

Kaïs Saïed a, de plus, appelé, lors de la rencontre, à unifier les syndicats des forces de sécurités intérieures sur la base d’élections. «  Ce syndicat se chargera de traiter de l’aspect social et rien de plus ».

 

Le président a rappelé à ce propos, qu’en 2012, il avait proposé d’unifier les syndicats sous le nom : « union générale tunisienne des forces de sécurité intérieure ».

 

S.A

10/08/2022 | 19:21
1 min
Suivez-nous
Commentaires
AMMAR BEZZOUIR
unifier les syndicats sécuritaires ?
a posté le 10-08-2022 à 20:37
C'est la meilleure façon de les manipuler, de les aligner sur ma ligne et de rendre toute révolte impossible !

Vous voyez passo dopo passo direct et vite à la democratie Hilelienne moderne !
Forza
Non c'est sa seule bonne idée jusqu'a aujourd'hui
a posté le à 20:54
Les syndicats des insecuritaires sont devenus une source de gabegie et d'indiscipline. Un seul syndicat responsabilise et il faut que son travail se limite au social pour ses adhérents.
AMMAR BEZZOUIR
Oui, une source de gabegie et d'indiscipline.
a posté le à 21:06
Mais ça ne passe pas dans le schema d´un dictateur!

L´Etat c´est moi , tout le monde doit suivre et écouter sans si ni mais !
Forza
Pour une fois
a posté le 10-08-2022 à 19:34
Le putschiste a raison.