alexametrics
dimanche 16 juin 2024
Heure de Tunis : 18:34
Dernières news
L'Ordre des avocats affirme son soutien à Chawki Tabib et lui demande de mettre fin à son sit-in
10/05/2024 | 23:48
1 min
L'Ordre des avocats affirme son soutien à Chawki Tabib et lui demande de mettre fin à son sit-in

 

Le conseil national de l’Ordre national des avocats de Tunisie (Onat) a chargé son président, Hatem Mziou de prendre les mesures nécessaires pour lever l’injustice dont fait l’objet l’ancien bâtonnier des avocats Chawki Tabib et a appelé ce dernier à mettre fin au sit-in entamé dans les locaux de l’Onat depuis le 30 avril 2024.

Dans un communiqué publié le 10 mai 2024, l’Onat a réitéré son soutien à l’avocat et son ancien président, Chawki Tabib. Il a considéré que ce dernier était l’un des symboles du corps des avocats en Tunisie et dans le monde arabe. L’Onat a qualifié l’interdiction de voyager dont il fait l’objet d’injustice en raison de la non-désignation d’une date pour son audition par la justice tunisienne.

Pour rappel, l’ancien bâtonnier et président de l'Instance nationale de lutte contre la corruption, Chawki Tabib, a annoncé, mardi 30 avril 2024, qu’il entame une grève de la faim et sit-in ouvert dans les locaux de la Maison de l’avocat. Chawki Tabib proteste contre l’acharnement judiciaire, les campagnes de diffamation dont il fait l’objet depuis quatre ans et les diverses tentatives de le contraindre au silence. Il avait suspendu la grève de la faim au bout de 72 heures et a poursuivi le sit-in.

 

S.G 

10/05/2024 | 23:48
1 min
Suivez-nous
Commentaires
JOHN WAYNE
LA TUNISIE, UNE TERRE D'ISLAM SIONISTE
a posté le 11-05-2024 à 14:03
Je lis avec sourire les écrits de certains gueux islamistes surement expatriés en Europe et en l'occurrence en Allemagne. Ces énergumènes parlent de la Tunisie comme étant une terre d'Islam.
Cela me rappelle mes années au ministère de l'Intérieur Tunisien au temps de ce génie nommé Ben Ali.
A cette époque nous nous préparions pour la visite du Pape en Tunisie. Un site web islamiste avait émis des menaces quand a cette visite, y voyant une croisade masquée qui ferait de la Tunisie un terre Chrétienne. Les islamistes qui menaçaient la Tunisie avaient préparé un projet qui prévoyait la destruction par explosifs de la Cathédrale de Carthage car sur son mur on pouvait y lire : « Cette terre est à jamais Chrétienne ».
La mentalité qui régnait était la même que celle des Talibans de Kaboul qui avaient détruit au canon des statues Bouddhistes classées au patrimoine mondial de l'UNESCO.
J'ose rappeler à ces déchets humains combien ils ont bénéficié de l'aide de l'organisation sioniste mondiale. Tous les lobbys de Washington ont de tout temps préconisé un dialogue avec les frères musulmans et c'est pour cela que ceux-ci à un moment donné entraient à la Maison Blanche comme l'on entre dans un moulin.
Aucun média en France ne s'oppose à la création de partis politiques islamistes mais ils font campagne contre Marine Le Pen car elle est anti-islamiste.
Au lendemain du départ de Ben Ali des dizaines d'émissaires Américains d'origine israélienne ont envahi la Tunisie y prêchant une intervention rapide en Libye afin d'y assassiner Kadhafi car il était laïque et moderne.
Inutile de mentionner Saddam Hussein qui était un Arabe nationaliste et dont le premier Ministre était Chrétien. Il a été pendu haut et court par un tribunal Américain et son pays réduit à l'âge de la pierre.
John McCain s'est rendu en personne en Syrie afin d'encourager les branches Syriennes d'Al Qaida à attaquer le régime de Bashar.
La constitution Tunisienne qui a classé la femme comme étant complémentaire de l'homme a obtenu le support des tous les sionistes Américains qui sont même venus aider à sa rédaction.
George Soros a exigé de ce traitre Béji Caïd Essebsi qu'il protège les islamistes Tunisiens au nom d'une vraie démocratie.
Un prix Nobel ridicule a été octroyé à la Tunisie dans le but d'encourager les Tunisiens à obtenir un compromis avec les islamistes.
L'Islam a de tout été un danger pour le monde Arabe car il a plongé depuis des siècles des peuples dans un comportement irrationnel cousu de fatalisme et de superstition.
L'autre génie nommé Bourguiba avait compris que l'Islam était un obstacle à l'indépendance et la survie du monde Arabe. Il voulait mettre cette religion en sourdine.
Ben Ali a libéré l'Islam en Tunisie par complexe de culpabilité, lui qui avait ordonné une Razia contre les islamistes tunisiens pour éviter une guerre civile comme en Algérie.
La Tunisie sombre car ce sont les islamistes qui l'ont mise à plat et ont détruit le fonctionnement des ses structures.
L'Islam a de tout temps été le plus grand allié d'Israël et de l'occident colonial.
La sauvegarde de la Tunisie passera par la création d'un régime laïque comme en Syrie ou cette région deviendra un sujet politiquement non correct.

JOHN WAYNE
SALIM
YA NAJIB BARRA RAWAH.
a posté le 11-05-2024 à 11:36
Samedi dernier, il y avait une foule devant la petite foule de NAHDHA sur les marches du théatre. La foule scandait : YA NEJIB BARRA RAWAH. Il me semble que ce slogan a plu à l'ONAT qui demande à ..............(et à l'autre....) BARRA RAWEH. On ne veut pas des problemes avec la JUSTICE. Continuez votre SIT-IN FI DARKOM et non fi dar al mohami. DAR EL MOHAMI n'a pas d'IMMUNITE. Elle n'est pas UN REFUGE ni une maison D'ASILE. Vous pourriez aller AUX AMBASSADES ou à l'association TUNISIE TERRE D'ASILE de CHERIFA RIAHI.
Akoubi Ammar
La loi c est la loi, nul n est censé l ignorer
a posté le 11-05-2024 à 10:11
Un bilan clair et net de l instance créée par la défunte meilleure constitution du monde doit être établi pour déterminer les dépassements enregistrés et la responsabilité du président ou de ses collaborateurs. Les tunisiens ont droit de connaître l utilité ou non de cette structure et s il y a fraudes, mauvaise gestion ou utilisation des données à des fins politiques surtout pour éliminer les adversaires la justice prendra en charge le dossier et agira dans le cadre des lois sans perdre de vue la confidentialité des dossiers détenus et gérés par tous les responsables même ceux qui ont précédé le mandat de maître Tabib. Personne n est au dessus de la loi juges, avocats et hauts responsables.