alexametrics
mardi 25 juin 2024
Heure de Tunis : 17:24
Dernières news
L’Italie appelle le FMI à lever l'interdiction d'ouvrir les lignes de crédits à la Tunisie
23/08/2023 | 22:32
1 min
L’Italie appelle le FMI à lever l'interdiction d'ouvrir les lignes de crédits à la Tunisie

 

Le secrétaire d’État italien à la présidence du Conseil des ministres, Alfredo Mantovanu, a appelé le Fonds monétaire international (FMI) à lever l'interdiction d'ouvrir des ligne de crédits à la Tunisie. 

Le responsable italien a, en effet, lancé cet appel afin « de mettre fin à l'impasse financière que traverse le pays, rapporte, mercredi 23 août 2023 », l'agence de presse italienne Nova.

Alfredo Mantovanu a déclaré lors d'une table ronde dans le cadre de la 44e édition du meeting de Rimini : « En Afrique, parmi les facteurs de difficulté, nous relevons la rigidité de certaines organisations internationales, comme le FMI, qui continue de restreindre l'ouverture des lignes de crédits à la Tunisie et lie cela à la garantie du respect des droits ».

Et d’ajouter : « Nous pouvons relever que si un pays se trouve incapable de payer les salaires des fonctionnaires, y compris les policiers, il ne sera pas en mesure de garantir l’ordre public et donc les droits seront moins protégés ». Il a enfin affirmé que l’Italie fait tout son possible pour sortir la Tunisie de cette impasse.


S.H



23/08/2023 | 22:32
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Mourad g.
L'Italie à tout intérêt à ce que la Tunisie soit stable
a posté le 25-08-2023 à 16:01
Nous sommes à moins de 100 km des côtes italiennes, si le pays est déstabilisé, la côte italienne sera envahie, je dis bien envahie par des centaines de milliers de tunisiens... L'Italie ne le sait que trop bien.
Allez, lâchez cet argent sinon vousle regretterez...
ERRBAI
ITALIE
a posté le 25-08-2023 à 15:41
Qu'est ce que l'Italie attend
de la Tunisie... avec tant d'efforts et tant de gentillesse...
ce est certainement les flux migratoires qui lui font peur...
Ils ont a toujours existé !
Gg
C'est pas gagné !
a posté le 23-08-2023 à 23:21
Saied a tellement craché sur le FMI et exudé son mépris, voire sa haine, qu'il peut sûrement attendre longtemps.
On ne mord pas la main qui nourrit!