alexametrics
lundi 15 août 2022
Heure de Tunis : 14:06
Dernières news
Les déclarations contradictoires de Kaïs Saïed à propos de la Ligue arabe
20/10/2021 | 20:45
2 min
Les déclarations contradictoires de Kaïs Saïed à propos de la Ligue arabe

 

Le président de la République, Kaïs Saïed, s’est entretenu, ce mercredi 20 octobre 2021, avec le secrétaire général de la Ligue des Etats Arabes, Ahmed Aboul Gheit, ainsi que la délégation qui l’accompagnait.

Le président a présenté ses remerciements à la Ligue des Etats Arabes pour son soutien à la Tunisie dans cette situation exceptionnelle, dit un communiqué de Carthage, ajoutant que Kaïs Saïed a « souligné le rôle de la ligue dans la consécration des principes de l’Etat, ce qui participe activement à la préservation de l’unité, de la sécurité et de la souveraineté nationale des pays arabes ».

 

Ce soudain regain d’intérêt pour le rôle de la Ligue n’a pas manqué de faire sourire certains internautes. Certains d’entre eux, dont des parties politiques d’ailleurs, ont sorti des tiroirs une phrase de Kaïs Saïed, datant de 2019, qui contredit le ton très complaisant du communiqué d’aujourd’hui.

Alors candidat à la présidentielle, Kaïs Saïed disait de la Ligue des Etats Arabes qu’elle devrait être nommée « Ligue de la Oumma » et qu’elle est « atteinte d’une maladie particulière qui fait qu’elle ne meurt pas mais n’avance malheureusement pas ». 

 

 

Le secrétaire général de la Ligue des Etats Arabe a exprimé aujourd'hui sa confiance en Kaïs Saïed pour poursuivre le processus démocratique en Tunisie et son soutien aux mesures exceptionnelles qu'il a annoncées le 25 juillet dernier, voilà donc une bonne motivation pour le chef de l'Etat de revoir sa position...  

 

  

M.B.Z

 

 

20/10/2021 | 20:45
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Warrior
@ BN ..... en retard
a posté le 21-10-2021 à 16:12
la commission européenne, condamne QAYS, réclame le retour du parlement et la démocratie.
( source: al jazeera, urgent ).
Ennaj
La cee divague
a posté le à 14:56
Cee haj klouf, ils ont peur que la Tunisie ne tombe dans les bras de la Chine, de la Russie et de l'Allemagne... Dans leur viseur ils s'en foutent de la pseudo démocratie chez nous et ailleurs. Leurs intérêts passent avant tout. Qu'ils nous fassent chier et des millions de tchadiens, d'ivoiriens, d'Algériens, de Soudains de togolais et même des Tunisiens viendront par voie maritime leur empoisonner la vie de ses politiciens hypocrites.... Quant à nous il suffit que le Tunisien se remette au travail comme il l'a fait par le passé et la cee et les usa peuvent se foutre leur chantage là où je pense
Nour
Laisser le président travailler et assainir les institutions
a posté le 21-10-2021 à 12:57
Prière aux médias de ne pas se tenir comme des chiens qui aboyent la caravanes et de se tenir dans un rang patriote et élevé.
Notre parlement qui ne représente plus le peuple et qui ne faisait que bloquer le pays dans ses effritements d'intérêts propres devait largement s'attendre à voir ses fonctions arrêtées. Il en est de même d'un gouvernement qui ne tourne pas dans l'intérêt de la patrie mais des partis.
Comme tout un chacun, le président a le droit d'exprimer son avis sur organisation en fonction du contexte. De notre ligue arabe, les peuples arabes espèrent réellement qu'elle cherchent l'union, l'entraide et la prospérité des nations arabes.
Maitenant, laissez notre président ouevrer poir l'intérêt du pays et cessez de chercher la petites bêtes.
Trouvez de bons projets et des idées d'améliorations plutôt de ramener des propos inutiles.
Merci
MFH
C'est une absurdité.
a posté le 21-10-2021 à 10:25
Donner son avis librement, selon la circonstance et l'intérêt n'est pas un crime ou une trahison. Où est donc le problème ? Au contraire, c'est un signe de sincérité et de lucidité dont seuls les gens de grande prestance en sont pourvus.
Raad
OU EST LE PROBL'?ME ?
a posté le 21-10-2021 à 08:29
Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.
Quant une organisation sort de sa propre logique c'est tout à fait naturel de la critiqué.
Donc où est le mal.....
veritas
Les temps changent'?'
a posté le 21-10-2021 à 01:08
il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis '?'n'oubliez pas de critiquer les criminels islamistes avec leur contradictions ,leur hypocrisie ,leur quadruple langage à gogo et sans fois ni lois'?'on peut écrire un bouquin de 500 pages concernant leur fameuse Tkkiaaa .(nifak).
Citoyen_H
LES CHLéYéK BAGLA-LIHA AVAIENT DIT AUX TUNISIENS (AVANT LEUR ACCèS AU POUVOIR) QU'IL N'Y AURAIT PLUS DE PAUVRES
a posté le 20-10-2021 à 22:42
s'ils gagnaient les élections et pourtant, il y a maintenant dix fois plus de pauvres après leur passage avec une faillite du pays en prime !!!

Cela ne choque personne, bien entendu !!!!!!!!!!!!!!


Houcine
Mieux vaut en rire.
a posté le 20-10-2021 à 22:28
J'invite ces esprits très vigilants à relever ce qu'il y aurait de moins cohérent, de contradictoire chez le Président, à procéder au même exercice pour eux et d'autres.
L'on verrait alors l'abyme qu'il y a entre des propos que le même sujet.
Exemple pris au hasard: les déclarations des leaders islamistes.
Par magnanimité, je ne propose pas même de confronter les dures et les actes.
Non. Juste donner à voir dans leurs contextes les propos des uns et des autres. Des politiques, j'entends, pour que l'on reste dans le même registre.
Enfin, on peut trouver juste une position de la Ligue lorsque celle-ci pour une fois n'aboie pas avec la meute. Car, soutenir le processus en cours en Tunisie ne semble pas du goût de certains qui préfèrent "la stabilité" quel que soit le régime.
Et puis, c'est un jeu futile et même une facilité de guetter le moindre détail chez Kais Saied. Car, c'est pinailler au détriment de l'essentiel, à savoir la volonté de rétablir l'Etat et assainir les institutions.
Privilégier l'accessoire, c'est l'art des nantis pour qui les questions essentielles n'ont pas à se poser, puisque l'essentiel ce sont eux.
Citoyen
Il nya que les C qui ne changent pas d'avis
a posté le 20-10-2021 à 22:14
Il fait de la politique et chaque étape a son discours. Et puis comme déjà cité il n y a que.... et enfin le fameu dicton "bouss el kalb min foumou hata takhdhi hajtek minou"
Le vaillant
Mais c'est vrai
a posté le 20-10-2021 à 21:23
Mais pourquoi s'étonner? Ce qu'a dit le président, il y'a deux ans, est toujours de vrai.
Aujourd'hui il s'exprime en tant que chef d'état et il a aussi raison.