alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 08:28
BN TV
Législatives - Mansri : le scrutin se fera sur les personnes et non pas sur des listes et des partis politiques !
03/10/2022 | 10:01
1 min
Législatives - Mansri : le scrutin se fera sur les personnes et non pas sur des listes et des partis politiques !

 

Le scrutin se fera sur les personnes et non pas sur des listes et des partis politiques. C’est ce qu’a assuré ce lundi 3 octobre 2022, le porte-parole de l'Instance supérieure indépendante pour les élections, Mohamed Tlili Mansri, expliquant le mode de scrutin aux prochaines législatives.

 

 

Au micro de Myriam Belkadhi dans son émission La Matinale de Shems FM, M. Mansri a affirmé : « La nouvelle Loi électorale a mis en place un nouveau système de vote, le scrutin uninominal contrairement au scrutin de liste ou de parti politique. L’instance se conduira avec les candidats comme étant des individus : c’est-à-dire que les partis politiques ne pourront pas candidater avec des listes. Au niveau de la loi, seuls les individus ont le droit de faire la campagne électorale, ils doivent avertir l’instance de leurs réunions et des détails de leurs campagnes, pour qu’ils soient sous sa surveillance et son contrôle ».

Et d’ajouter : « Cela n’empêche pas, qu’un individu se présente à l’instance et se porte candidat en tant que membre d’un parti politique. Aucun article de loi ne l’empêche, mais en tant qu’instance, il sera considéré comme un individu et non pas un parti politique ou une liste électorale ».

 

Le porte-parole a aussi précisé : « C’est vrai que c’est un nouveau mode de scrutin qui réclame de nouvelles décisions organisationnelles, alors qu’on travaillait depuis 2011 avec la même Loi électorale et pratiquement les mêmes décisions organisationnelles ».

Et de noter que ces décisions organisationnelles seront publiées avant le 25 novembre prochain, dont notamment une en commun avec la Haute autorité indépendante pour la communication audiovisuelle (Haica).

 

I.N

03/10/2022 | 10:01
1 min
Suivez-nous
Commentaires
jilani
Le gourou a déjà commencé sa campagne
a posté le 03-10-2022 à 13:22
Les islamistes affiliés à la secte vont se présenter aux législatives comme des individus. Le gourou saura comment les appuyer avec ses 2700 milliards. Et on risque de se retrouver avec un parlement à majorité islamiste et rebelote. Les réunions organisées ce weekend par le gourou avec ses responsables régionaux sont le commencement de cette campagne ...