alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 12:37
Dernières news
Le nombre de véhicules entrant en Tunisie a augmenté de 24% par rapport à 2019
25/08/2022 | 21:00
1 min
Le nombre de véhicules entrant en Tunisie a augmenté de 24% par rapport à 2019

 

Selon l’Office de la marine marchande et des ports, le nombre de voyageurs passant par les ports tunisiens a augmenté de 17%. Le nombre de véhicules entrants, lui, a augmenté de 24%. Ces chiffres relatifs à la période allant du 15 juin au 31 juillet de l’année 2022, montrent un bond par rapport à l’année de référence, 2019.

Ainsi le nombre de voyageurs venant du continent européen est passé de 162.279 en 2019 à 190.503 en 2022. Le nombre de véhicules, a bondi de 49.569 à 61.340.

 

 

« Afin de garantir le retour de ces Tunisiens résidents à l’étranger, une réunion de travail a eu lieu ce jeudi 25 août 2022, entre le directeur du port, les autorités portuaires et les entreprises de transport », a-t-on fait savoir via un communiqué de l’Office publié ce jeudi soir.

Les responsables ont souligné les bons résultats enregistrés jusque-là et ont évoqué le respect des horaires de voyages qui a atteint les 90%, cette année. « Le temps de transit des voyageurs dans les ports a baissé à 20 minutes » peut-on lire dans le texte.

 

S.A

25/08/2022 | 21:00
1 min
Suivez-nous
Commentaires
takilas
Les français changent de source d'énergie. angent de so
a posté le 26-08-2022 à 14:32
Les européens, dont les français sont sur le point de s'acheter des véhicules à alimentation électrique, et se debarrassent donc n'importe comment, de leurs précédents véhicules dotés de moteurs fonctionnant aux carburants.
Apparemment l'ère des carburants est pratiquement révolu surtout avec les perfectionnements apportés par les concessionnaires et les constructeurs autos.
Ce qui fait que les véhicules à carburants sont pratiquement invendables sauf pour les residents/(à court ou long terme en France) tunisiens qui supposent qu'il y a lieu de profiter de l'aubaine de s'approprier d'un véhicule surtout que d'avoir un véhicule pour certains en Tunisie supposent qu'il s'agit d'une phase de réussite plus que celle en s'achètant un réfrigérateur ou une télévision.
Ceci étant, les conséquences de cette marée de véhicules qui va déferler ainsi sur la Tunisie, va engendrer plusieurs contraintes à tous les niveaux et peut provoquer un énorme excès de véhicules (à carburants) en Tunisie et essentiellement à Tunis la surpeuplée et la massacrée suite à un délaissement évident de la part des responsables de cette ville et ses banlieues qui ne savent,
et croient que leur tâche se limite, à poser des sabots ou à effectuer des remorquages vers les parcs municipaux.
Hichem
Mais non...
a posté le 26-08-2022 à 13:38
La plupart de ces véhicules seront mis à la vente et re-immatriculés en Tunisie pour moult raisons.
L'??idiot du bled
30pour cent du carburant entre des pays voisins
a posté le 26-08-2022 à 11:13
Lybie et Algérie sinon les files ne seront pas qu'indienne mais aussi chinoise
L'??idiot du bled
Donc une des
a posté le 26-08-2022 à 11:06
Causes de manque de carburant
Letranger
Pas d'affolement...
a posté le 26-08-2022 à 09:17
"... Afin de garantir le retour de ces Tunisiens résidents à l'étranger, ..."

Si vous ne pouvez pas, gardez les chez "au pays", il n'y a pas de problème pour ce qui me concerne.
Pseudo
2010
a posté le 26-08-2022 à 07:55
Quand est-ce que vous comparerez les chiffres économiques quels qu'ils soient avec ceux de 2010 avant la révolution ? C'est beaucoup plus intéressant et utile
G D ID
Et pourquoi pas avec la période communiste '? h mad Ben Salah et Bourguiba
a posté le à 11:20
Dans les années 60? Pendant laquelle les ouvriers quand ils travaillaient étaient payés 200 millimes et deux kilos de semoule
Tounsi
Retour de ces tunisiens
a posté le 26-08-2022 à 06:25
Merci pour le vocabulaire utilisé dand votre article...
Quel respect bravo...