alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 21:35
Dernières news
Le gouverneur de la BCT reçoit le vice-président de la Banque mondiale pour la région Mena
24/06/2024 | 20:18
2 min
Le gouverneur de la BCT reçoit le vice-président de la Banque mondiale pour la région Mena

 

Le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Fethi Zouhair Nouri, a reçu, lundi 24 juin 2024, Ousmane Dione, vice-président de la Banque mondiale pour la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord.

Les discussions, précise un communiqué de la BCT, ont porté sur les axes principaux de la coopération entre les deux institutions. Les échanges ont mis en exergue l'engagement des deux parties à renforcer les relations financières et techniques, en discutant du soutien financier, budgétaire et technique de la Banque Mondiale à la Tunisie.

Les deux parties ont examiné les possibilités d'appui budgétaire de la Banque Mondiale, destiné à soutenir les efforts de la Tunisie pour stabiliser son économie, laquelle a « fait preuve d’une résilience remarquable » a estimé M. Nouri tout en soulignant que « même si les prévisions tablent sur un taux de croissance réalisable de 1,4%, les perspectives d’affermissement de l’économie tunisienne permettraient de dépasser cette estimation ».

De son côté, M. Dione a appelé à diversifier les ressources et à saisir les opportunités de financement offertes par la Banque Mondiale tant au niveau des projets de développement que des prêts-programme.

M. Nouri a, en outre, souligné l’ambition de la Tunisie de développer les ressources renouvelables et de promouvoir des projets de verdissement de l’économie, notamment dans le secteur financier, qu'il a qualifiés d’« expérience majeure ». Il a proposé d’inclure le verdissement de la finance et de la politique monétaire dans les modules de formation assurés par la Banque Mondiale au profit des cadres bancaires, pour une montée en compétences.

M. Dione a, de son côté, proposé de fournir à la Tunisie une assistance technique dans ce domaine d’autant plus que cette approche avait fait ses preuves en matière de lutte contre l’exclusion financière où la BCT avait bénéficié du soutien de la Banque Mondiale. Une panoplie de projets nationaux complémentaires alliant digitalisation des paiements, accès aux multiples sources de financement et inclusion financière ont ainsi vu le jour. Ils tendent à mettre en place les garanties institutionnelles, règlementaires et fonctionnelles pour atteindre l’objectif de croissance pérenne et inclusive.

 

M.B.Z (d’après communiqué)

 

 

24/06/2024 | 20:18
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
le financier
c est une honte
a posté le 25-06-2024 à 09:36
dire cela : M. Nouri tout en soulignant que « même si les prévisions tablent sur un taux de croissance réalisable de 1,4%, les perspectives d'affermissement de l'économie tunisienne permettraient de dépasser cette estimation ».

est une honte economique financiere et rationnel .
L etat s endette de 13-14 milliard d euro cet annee pour generer 1.4% de de pib en + soit pour gagner 644 millions d euro ( grosso merdo ) .
mais tout est normal , ca ne choque personne , alors que le plus simple c de virer 400 000 fonctionnaire et on serait sans endettement a+ 20% de croissance .

Justice sociale c est la ruine general du pays