alexametrics
dimanche 20 juin 2021
Heure de Tunis : 04:06
Dernières news
Le FMI adresse une lettre à Mechichi à propos des réformes
25/04/2021 | 12:30
2 min
Le FMI adresse une lettre à Mechichi à propos des réformes

 

Business News a obtenu en exclusivité une correspondance datée du 23 avril 2021 adressée au chef du gouvernement, Hichem Mechichi, par la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva.

Dans cette lettre, le FMI assure qu’il restera un partenaire fiable pour la Tunisie. Il y est également question du programme de réformes que va présenter la délégation tunisienne en ces termes : « Je conviens avec vous que le programme devra accomplir un double objectif : stabiliser l'économie dans l’immédiat et atteindre une croissance durable, respectueuse de l’environnement et riche en emplois à moyen terme. En ce qui concerne les réformes, je suis également d’accord avec vous qu’il est crucial de s’attaquer de manière décisive au problème de la soutenabilité des finances publiques et de la dette, d’opérer des réformes ambitieuses des entreprises publiques, de la masse salariale dans la fonction publique et des subventions énergétiques, ainsi que de continuer d’améliorer le climat des affaires, la stabilité du secteur financier et l’inclusion financière, la protection sociale et la gouvernance ».

La directrice générale du FMI a également salué le fait que les réformes prioritaires pour la Tunisie aient fait l’objet d’un dialogue entre le gouvernement, les partenaires sociaux et les partenaires internationaux. « Pour assurer une reprise vigoureuse, il est crucial de s’appuyer sur un programme de réforme qui serait le produit de ce dialogue et qui s’attaquerait aux principales vulnérabilités et difficultés du pays », ajoute Mme Georgieva.

Enfin, la directrice générale du FMI dit avoir chargé son équipe d’entamer les entretiens techniques avec les autorités tunisiennes dès réception du programme de réformes.

Pour rappel, une délégation tunisienne de haut niveau doit se rendre à Washington pour négocier un programme de soutien avec le FMI. On apprend d’ailleurs dans la correspondance que le gouvernement tunisien a sollicité un nouveau programme à l’appui du programme de réforme dans une lettre du 19 avril.

 

S.F



25/04/2021 | 12:30
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
G&G
Fond Misère des Imbéciles
a posté le 26-04-2021 à 11:42
Le Fond Misère des Imbéciles est créé par les intelligents occidentaux et les cow-boys américains pour soutirer le peu de ressources des misérables pays naïfs en faisant semblant de les aider pour un sous développement durable. C'est une technique ancienne pratiqué par les juifs pour enrichir les riches et appauvrir les pauvres.
En 2006, l'équipe de ce fond misère, voulant donner un coup de main avait reçu un coup de pieds sur les fesses par Ben Ali.
G&G
RCDiste et fier
Nephentes
Je vous ai connu plus brillant
a posté le à 13:10
Les responsabilités que vous avez semblent il exercées nous ont permis des commentaires affutes et éclairés de votre part

Espérons que c'est juste du au ramadan
takilas
Une hontepourla Tunisie d'être réprimandé de cette manière.
a posté le 26-04-2021 à 10:03
Un autre de digne et d'honorable aurait espéré être avalé par la terre, que d'être ridiculisé de cette manière désobligeante.
Mais il est habitué par ces réactions offensantes, tout comme ghannouchi qui a été continuellement réprimandé par Kais Saied sans coup férir ni réagir par démissionner et partir...
takilas
Un peuple paresseux qui trouve "un pain froid (2)
a posté le 26-04-2021 à 06:03
Sans oublier d'aller voter comme un robot et un esclave nahdha le jour(j) et ce afin de préserver son acquis à Tunis la capitale avec tout ce tout ce qui s'en suit avec amusements hiver comme été ; un peuple sédentaire qui vit en surpeuplement à Tunis dans un carnaval de Rio de Janeiro pendant toute l'année alors qu'il s'agit du devenu pays le plus pauvre au monde et que ses habitants ne se soucient de rien; et ne savent s'organiser des rencontres de narguilé et de beuverie.
Comment voulez-vous qu'ils ne votent les filous qui leur promettent l'Eden à Tunis ?
mizaaa
Incroyable, mais vrai.
a posté le 26-04-2021 à 00:29
Pour ce qui est du FMI, cette organisation aux services du système n'a jamais apporté à aucun peuple un bien-être quelconque. D'ailleurs elle n'est pas conçue par l'Administration américaine (USA) pour un autre objectif que celui dont se chargent à la fois, le Pentagone, la CIA, Hollywood etc. Il suffit de savoir quelles sont les personnes qui dirigent cette organisation. Mme Kristalina Georgieva qui est d'origine bulgare est comme tous les personnages issus de ces pays, qui autrefois étaient des pays de l'Europe de l'Est. Ils sont hommes et femmes des farouches opposants à toute tentative d'une société humaine, et, leur haine à l'égard de l'URSS s'est porté automatiquement sur la Fédération de Russie actuelle. Dans tous ces pays l'élite fait tout pour contenter le système et s'en fout éperdument des peuples de leurs propres pays.

La Hongrie a donné, entre autres, un type qui s'appelle Soros et qui ne connait pas cet individu milliardaire ? Avant Mme Kristalina est passé par le poste Mme Christine Lagarde dont les extravagances, logement de luxe à Washington, un salaire millionnaire et des voyages en jet privé à sa guise. Cette dame a était propulsée par un autre d'origine hongroise, fils d'un légionnaire qui a été en Algérie pour combattre le FLN. Ce monsieur en question a aussi fait une démonstration de réussite comme Soros, puisqu'il est arrivé au poste de président de la République Française. Oui il s'agit de Nicolas Nagi Bosca Sarkozy. Celui qui est à l'origine de la destruction totale de la Libye et de l'assassinat de Mouammar el Kadhafi. Il a été condamné pour trois ans de prison dont un an ferme pour malversation et autres manipulations. Ce n'est que la première affaire jugée et il y en a d'autres.

Cette dame, Christine Lagarde avait à l'époque et de toute urgence remplacé un autre français de nationalité et sioniste d'âme, le dénommé Dominique Strauss Kahn, qui a été détenu à New York pour avoir violé une femme de chambre d'origine africaine. Il a fini par payer une forte somme à la victime. Non seulement mais en France même il est poursuivi pour plusieurs autres affaires du genre. Avant lui c'était l'espagnol Rodrigo Rato qui est actuellement condamné dans son propre pays pour détournement millionnaire. Ce monsieur et d'autres personnages de la même nature, banquiers tous, avaient fabriqué de Cartes de Crédits Black, c'est-à-dire qu'ils n'ont jamais payé tout ce qu'ils achetaient avec ces cartes. Et si j'ai bonne mémoire il doit être en ce moment ou poursuivi par la justice ou en prison.
Ce ne sont que quelques échantillons sur cette organisation. Tous leurs subordonnés généralement des « économistes » sortis de grandes universités américaines et qui peuvent d'origine de Tunisie, du Maroc, de Jordanie ou d'Egypte etc. Tous sont choisis pour mieux renseigner le directeur ou directrice du moment sur les points faibles de leurs propres pays respectifs. Enfin cette organisation comme toutes les autres ne sont rien d'autres que des organisations criminelles et leurs personnages sont ces gangsters à col blanc'?'Oui c'est une lecture totalement différente de cette lettre accompagnée du sourire de Kristalina et qui n'augure rien d'innocent pour le pauvre peuple en Tunisie.
Momo
Test
a posté le à 10:16
A supposé que ce que vous dites est vrai dite moi ce que vous avez fait vous Tunisiens pour votre pays depuis l insurrection de janvier 2011
takilas
Un peuple paresseux qui trouve "un pain froid".
a posté le 25-04-2021 à 20:52
Est-ce qu'il y a quelqu'un du FMI ou de ce minable gouvernement tunisien qui nous donner une définition du mot : emploi ?
Sans ajouter d'autres questions relatives à l'économie d'un pays et de ses ressources financières
Pour le moment la seule définition "en vogue" en Tunisie, c'est d'être assis derrière une table bureau sur un fauteuil avec à sa droite un téléphone et à gauche un ordinateur pour passer le temps avec ses jeux vidéos ; et si jamais l'employé pour la forme se présente au lieu du travail pour ne pas être au café du coin piur siroter un narguilé en attendant ingurgiter quelques bières dans les bars les plus huppés et ce avant d'aller regarder les matchs pour valider les tickets des jeux des paris.
Hatem jemaa
BIS REPETITA
a posté le 25-04-2021 à 20:30
La réduction des dépenses publiques, le traitement du déficit structurel des entreprises publiques, la révision de la politique de subvention, la relance de l'investissement. Un bon nombre d'entre nous le disons depuis des années. Rien n'y fait. Et pour cause nous sommes gouvernés par des incompétents populistes. Oui le budget de fonctionnement de l'état doit être réduit de 30% , oui l'état ne doit plus éponger le déficit des entreprises publiques , oui la subvention des hydrocarbures doit baisser de 60% . Tout cela étalé sur 3 ans au plus. En même temps un programme ambitieux d'investissement dans les domaines de la transition énergétique, l'eau, l'infrastructure aéroportuaire, l'infrastructure routière intra et interurbaine.
hourcq
L'usure et les usuriers.
a posté le 25-04-2021 à 19:08
La directrice du FMI souligne à juste titre les aberrations de la politique menée depuis 2011 avec l'embauche de milliers de fonctionnaires que ce soit d'Etat ou d'entreprises nationales ( Tunisair par exemple) par pur électoralisme. Faute des investissements productifs qui auraient dû être réalisés, la Tunisie se retrouve aujourd'hui en cessation de paiement.
L'inflation est très forte , 5 ou 6 % par an, et justifie des taux d'intérêt élevés. Il va falloir tailler dans le gras pour mieux nourrir les maigres de plus en plus nombreux.
Parler d'usure à propos des taux est excessif car personne, FMI compris, ne veut voir l'argent qu'il prête dévalorisé au terme de l'emprunt. Les banques dites "islamiques" ne pratiquent pas officiellement d'intérêt mais elles se servent largement en surévaluant le prix des biens achetés par des particuliers. Les banquiers ne sont pas des philanthropes. Ils attendent un retour sur investissement même s'ils le camouflent hypocritement sous des apparences "vertueuses".
Bon courage en tout cas à ceux qui oseront faire ces réformes indispensables et honte aux responsables de cette gabegie.
retraité
c'est très clair
a posté le 25-04-2021 à 18:48
engagez les réformes préconisées depuis 2015 vous aurez des crédits à gogo pas de reformes engagées pas de crédit c'est le diktat du FMI pour tout pays surendetté le cas de la Grèce est toujours en vigueur c'est à prendre ou à laisser le gouvernement actuel n'est pas au courant que le FMI a annulé la sixième tranche au mois de mars 2020 du crédit précédent pour non application des réformes par le gouvernement CHAHED et FAKHFAKH
Excursionniste
C'est depuis 2014...
a posté le 25-04-2021 à 17:57
C'est depuis 2014 que le FMI s'ingère dans la politique tunisienne en forçant des coalitions contre nature... voici le résultat !

En plus, ce gouvernement "patché" ne représente pas le peuple, et ce qu'il est en train de faire n'a pas été proposé ou expliqué durant les élections 2019.

(voir le rôle de l'Allemagne dans la crise de la Grèce).

Voici les principales dépenses (par secteur) :
- 23% éducation et recherche scientifique (retour sur investissement ? 3000 milles terroristes et des millions d'incultes (dont des ministres) )
- 20% défense et forces de l'intérieur (la politique a base des pompiers)
- 8% santé
- 4.9% agriculture.
- et tous les autres secteurs ne dépassent pas 5%


Il y a plusieurs manières et plusieurs techniques d'atteindre l'objectif. La première réforme est d'avoir un autre gouvernement respectable possédant un peu d'intelligence . A la base le problème dans ce pays est de nature politique et culturelle ! Et le gouvernement actuel risque d'exploser le pays, les réformes à sens inverse seront fatales pour la Tunisie...
Anyssa
Adieu souveraineté...
a posté le 25-04-2021 à 17:42
bonjour tristesse !
DHEJ
Khriji a besoin encore de...
a posté le à 18:16
3.000 milliards de dinars pour son compte DIGNIT'?!

Ca fera des heureux...
DHEJ
Bien sûr 3.000 millions de dinars
a posté le à 18:33
Sorry
takilas
'?tonnant ce FMI ? Il oublient qu'ils dialoguent avec des incultes, des ignorants et des maniganceurs.
a posté le 25-04-2021 à 17:22
On se demande comment ces banques donnent leur argent sans procéder à aucun suivi, ni rédiger un engagement ni proposé quoi que ce soit pour mieux assurer leur argent.
De dire au FMI :
- vous avez dispersé et dilapidé de largent à des malhonnêtes et des dupeurs, maintenant il ne vous reste pkus que prier le bob Dieu qu'il vous le rende par avoir la patience éternelle de votre part.
Vous savez ce que dit la maxime tunisienne .
" Un âne a mordu une citrouille".
Et un adage tunisien qui dit:
" attache dans sa queue un fil ".
Fares
Deadline
a posté le 25-04-2021 à 17:14
Dans trois moi la Tunisie sera (et pas serait) déclarée un pays en faillite. La fofolle complètement irresponsable Mchichi semble ignorer cette triste réalité. Je doute fort que cette serpillière du khramiste El Aloui puisse faire quoi que ce soit pour sortir notre pays de ce marasme. Les réformes auraient dû être engagées depuis 2012 et pas à lilet sallah. En plus, il n'y a aucun de ces politiciens qui semble se soucier de la situation gravissime du pays et j'ai nommé Kais Saïd, ghannouchi,mchichi et d'autres mauviettes qui se reconnaîtront.
takilas
Une honte pour la Tunisie.
a posté le 25-04-2021 à 16:59
Honte à nous tunisien d'être arrivés là et que tout me monde, se moque de nous, nous blâme et nous donne des leçons.
Ce sont des propos qui signifient que "votre gouvernement est composé d'escrocs et de nullards dont vous-mêmes "; et qu'il s'agit là d'un énième avertissement et que la prochaine fois des mesures draconiennes seront prises à votre encontre et que le peuple tunisien en est témoin.
Il n'y a pas plus que cette ridiculisation.
Ils nous ont mis dans un sale pétrin ces khwanjias nahdhas toit cela pour qu'ils s'enrichissent et qu'ils soient élus dans les législatives. C'est insensé que cela puisse arriver en Tunisie. Adieu Bourguiba.
takilas
Une gifle en "direct".
a posté le 25-04-2021 à 16:55
Honte à nous tunisien d'être arrivés là et que tout me monde, se moque de nous, nous blâme et nous donne des leçons.
Ce sont des propos qui signifient que "votre gouvernement est composé d'escrocs et de nullards dont vous-mêmes "; et qu'il s'agit là d'un énième avertissement et que la prochaine fois des mesures draconiennes seront prises à votre encontre et que le peuple tunisien en est témoin.
Il n'y a pas plus que cette ridiculisation.
Ils nous ont mis dans un sale pétrin ces khwanjias nahdhas.
Sahha likom ya kleb ki âabathtou bil bled.
Ces nahdha se sont enrichis à ne point en finir que veulent-ils de plus ?
Ti irkhiwna bil guijmi.
Tunisie libre
Encore un crédit qui sera vite détourné par la secte et la mafia
a posté le 25-04-2021 à 16:52
Commencez par demander des comptes à la secte des ténèbres qui s'est enrichi de manière colossale pendant ces 11 ans de chaos au lieu d'aller encore demander des prets qui vont alourdir la facture de générations de Tunisiens !!!
Tunisino
Lettre incomplète?
a posté le 25-04-2021 à 16:26
1. Le dernier paragraphe de la première page est incomplet?
2. Pourquoi le FMI ou le Gouvernement fait circuler une correspondance confidentielle?
La Tunisie est dans une situation pire qu'en 1986, tout est en faillite, et ne sera lâché par les trois présidences que suite à un soulèvement. Un soulèvement est certainement désagréable mais il est inévitable pour se débarrasser des imbéciles de la révolution.
takilas
Mais ....ils n'ont rien à voir avec ma révolution ces intrus
a posté le à 17:39
Ces des escrocs sans plus...
DHEJ
Qui se moque de l'autre?
a posté le 25-04-2021 à 15:56
Une fois les réformes terminées, il ne restera plus de consommateurs.
Khaldoun
Un programme colossal
a posté le 25-04-2021 à 15:13
'?a va être un jeu pour notre chef et son grand ministre des finances et de l'économie.
Concernant la réduction de la masse salariale, (si on y arrive, cela nous vaudra un satisfecit réel de la part du monde entier !), notre tandem aura à choisir entre l'éradication des faux salaires dans la fonction publique et une ponction sur salaires et pensions de l'ordre de 20%.
Par faux salaires, il faut entendre notamment les députés, les bras cassés recrutés depuis 2011, les conseillers et autres attachés de cabinet qui s'ennuient, les heures supplémentaires jamais réalisées, et j'en passe. En un mot une approche ergonomique dont le maitre-mot est l'honnêteté, c'est à dire le contre-pied de la culture qui sévit depuis 2011.
Vaste programme, mais opter pour la première hypothèse paraît plus honnête, messieurs. Nespa ?
Autre chose que le FMI semble avoir omise, c'est l'effectivité de l'arsenal juridique et judiciaire. Parce que sans ça on ne quittera jamais le sous-sol. Mais pour ça, le FMI s'en fout. Son problème est l'assurance d'être remboursé à terme échu.
Fatma
@Khaldoun
a posté le à 10:36
Excellente analyse doublée de vraies perspectives...
Bravo, tant sur la forme que sur le fond!
takilas
Incroyable
a posté le à 17:02
Vous parlez comme si on est obligé de recruter des centaines de milliers de sudistes dans la fonction publique, et à Tunis pour leur acheter des logements neufs et des véhicules neufs.
J.trad
L'usure est strictement prohibée
a posté le 25-04-2021 à 14:52
Il est formellement interdit à un musulman de CONCLURE DES emprunts selon des taux d'intérêt ,Allah nous dit que l'usure ( arribaa yemha9ou almaal) l'usure anéanti l'argent , créé des faillites , voilà qui explique l'état d'essoufflement de beaucoup de peuples , par politesse nous devons remercier l'organisation de l'FMI ,mais en toute désolation je ne peut m'abstreindre de citer le proverbe populaire qui dit (imchi bil mdass Hatta toujid Assabat ),et je veux bien rappeler la leçon de Lafontaine (le lièvre et la tortue) la fable est très éloquente ,rien ne sert de courir il faut marcher à point ,et surtout sans recourir à l'usure ,en fin de compte même votre religion interdit l'usure , bravo pour notre religion et là votre .
Forza
Lettre intéressante
a posté le 25-04-2021 à 13:55
Sur les subventions, ils insistent de réduire les subventions énergétiques sans parler des subventions des produits alimentaires donc c'est un peu plus social si on compare les actions du FMI d'il y'a 20 ans.
Frankofob
S'pore n'a pas besoin de FMI , ni Mme Lagourde
a posté le 25-04-2021 à 13:44
le PIB de S'pore à $ 107 k dépasse celui de la France.
voilà un exemple de pays à suivre, à imiter .. pas la France, qui vous colonise par sa langue et son système éducatif et administratif.
noter: aucun pays colonisé par la France n'a réussi à sortir du sous développement. aucun !!!
WAKE UP !!
The Mirror
la croissance ne viendra, ni avec Mechichi, ni avec son patron Ghannouchi
a posté le 25-04-2021 à 13:31
Par contre, ce qui est déjà venu, ce qui est en train de venir et ce qui viendra demain de la part de Mechichi et de son patron Ghannouchi, c'est malheur, sur malheur, sur malheur, sur malheur, sur malheur, sur malheur, sur malheur, sur malheur, sur malheur, sur malheur, sur malheur, sur malheur, sur malheur, sur malheur, sur malheur, sur malheur; et ce jusqu'à ce que ce duo de malheur s'éclipse du Pouvoir.
chevy
FMI, reformes
a posté le 25-04-2021 à 12:47
'?'?' on en reparlera dans 10 ans...