alexametrics
lundi 06 décembre 2021
Heure de Tunis : 03:14
Dernières news
Le comité de défense de Mehdi Ben Gharbia dénonce des campagnes de diabolisation
16/10/2021 | 22:28
2 min
Le comité de défense de Mehdi Ben Gharbia dénonce des campagnes de diabolisation

 

Le comité de défense de l'homme d'affaires et député, Mehdi Ben Gharbia, a considéré que son client a été illégalement détenu depuis onze heures du matin du 16 octobre 2021. Le comité avait donc décidé de se retirer de la caserne de la Garde nationale de l'Aouina aux environs de 20h en signe de contestation du traitement réservé à leur client.

Dans son communiqué, le comité de défense a affirmé que Mehdi Ben Gharbia a été privé de son droit à un avocat lors des perquisitions de son domicile et des locaux de ses entreprises.

Mehdi Ben Gharbia a été isolé et ses avocats n'ont pas pu le joindre tout au long de la journée, rapporte le comité de défense.

 

Le comité de défense a considéré que Mehdi Ben Gharbia a été privé de son droit à la défense depuis la première perquisition de son domicile. Le comité a considéré que Mehdi Ben Ghadia était ciblé en raison des moyens mobilisés dans cette affaire. Le comité de défense a, aussi, considéré que Mehdi Ben Gharbia était victime de campagnes d'incitation et de diabolisation. Le comité a aussi rappelé que la mafia du site web "Thawra News" avait accès à des données relatives aux enquêtes visant Mehdi Ben Gharbia.

Dans la nuit de samedi à dimanche 17 octobre, Mehdi Ben Gharbia a été placé en garde à vue. Selon un communiqué du Tribunal de première instance de Tunis cette mesure a été prise sur fond de soupçons de délits fiscaux et de blanchiment d’argent. La brigade de lutte contre les crimes économiques et financiers de l’Aouina a été chargée de l’enquête.

 

S.G

16/10/2021 | 22:28
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Forza
Campagne orchestrée par l'équipe de Saied
a posté le 19-10-2021 à 07:40
et c'est pour cela qu'il est dangereux pour tous de concentrer tous les pouvoirs entre les mains d'une personne. Cette campagne mus rappelle l'autre campagne contre Karoui, lui aussi a un dossier vide et on laisse un soi-disant 'expert' falsifier les chiffres et tout investisseur qu'ils considèrent comme adversaire politique est déclaré blanchisseur d'argent.
Tous ces procès ne sont pas fairs donc je ne suis pas surpris de voir la Grèce refuser de délivrer Slim Riahi.
mansour
Diabolisation, le reflexe suprême du comité de défense de MBG
a posté le 18-10-2021 à 21:23
qui veulent discréditer le combat de la justice indépendante du 25 Juillet contre la corruption politique des 11 années du pouvoir islamiste des freres musulmans et ses alliés
Mohamed
Le Jongleur ; Foot, Fric et Politique
a posté le 17-10-2021 à 12:43
Pour lui : Il semble que les carottes sont cuites.
Pour moi: je ne me pardonnerai jamais .
Lui a su faire fortune et devenu un richissime nabab et moi j'ai toujours des fins de mois difficiles sauf que lui la police vient fouiller dans ses affaires avec le folklore de la comité de défense qui fait semblant de ne pas comprendre.
Houcine
Tactiques des "grands".
a posté le 17-10-2021 à 12:32
Il trônent, ils se pavanent sans retenue, fiers de se montrer au-dessus du commun, ils, réclament pour eux des égards et traitements à la hauteur de leur prestige.
Lorsqu'ils sont pris la main dans le sac, ils ont toutes les parades à disposition.
Innocents, et visés par des "mafias" de justiciers jaloux, voilà l'explication primaire.
Après, on recourt au "gros".
Une armée d'avocaillons grassement payés nous font le numéro du déni de justice dont serait victime leur client.
C'est incroyable.
Makhlouf "assisté" d'une troupe de baladins jouant la même ritournelle à des fins dilatoires une journée durant.
D'autres grands "innocents" de même charretée nous font le spectacle.
C'est une honte.
Honte, si l'on considère qu'une saine justice offre un traitement équitable et pourvoit en moyens ceux qui en manquent pour assurer leur défense.
Nos avocaillons forment une caste.
La République des avocats, comme il y eut celle des instituteurs et professeurs en un autre pays.
Une caste qui a une image de soi, une représentation de sa place et son rôle semblable à l'aristocratie en déclin....
Personne n'est au-dessus des lois, ni Ben Gharbia, ni Ghannouchi, ni personne.
C'est cela qui nous convient.
Et, nous laissons braire.
SBL
Cas bizarre
a posté le 17-10-2021 à 08:39
Les problèmes de Mehdi Ben Gharbia me rappelle ceux de Nabil Karoui.
C'est à peu près,le même scénario.
Je n'ai rien fait, je suis Mr Propre et le gouvernement m'accuse et s'acharne contre moi et ma famille.
Je ne vois pas pourquoi le gouvernement s'acharnerait-il contre un homme innocent ?
Je suis innocent, il y a des milliers de personnes innocentes même parmi les politiciens, et le gouvernement leurs fout la paix.
Comment se fait-il que Mehdi Ben Gharbia soit accusé à tort ?
Le personnage traîne des casseroles depuis quelques années et il se dit innocent ? Alors ces casseroles, c'est quoi?
Pourquoi est-il accusé alors ?
C'est quand même bizarre que son cas n'a pas été définitivement classé et sa personne blanchie. Malheureusement, Il n'y a pas de fumée sans feu.
K. Hamida 7806
Malla si El mehdi
a posté le 16-10-2021 à 23:44
Malheureusement des signes qui ne trompent pas, une dictature s'installe au bled..
Dr ben gharbia est un brave type, très serviable, très poli, très aimé par tous, connu par son intégrité, son patriotisme et aussi par sa lutte pour la noble cause, il ne mérite pas toute ingratitude. Quand même, ils n'ont même pas tenu compte de sa lutte contre le colonialisme, de son opposition à bourguiba, puis à ben ali,. C'est trop.
Le même scénario s'est répète dans notre bled, un vendeur de chrab clandestin, un brave mec, très poli, très calme, à été arrêté par la milice. On a fouillé chez lui sans même la présence de son avocat. Devant le juge, il a été jugé coupable, 8 mois de prison ferme, ses avocats à lui se sont retirés du tribunal. Pour protester..
C'est quoi ça si c'est pas la dictature