alexametrics
lundi 08 août 2022
Heure de Tunis : 04:32
Dernières news
Lassâad Yaâcoubi : fermer les écoles est un impératif urgent
17/01/2022 | 19:57
2 min
Lassâad Yaâcoubi : fermer les écoles est un impératif urgent

 

Alors que le Comité scientifique de lutte contre le Coronavirus ne voit aucune raison de suspendre les cours et appelle plutôt à finaliser la vaccination des enseignants et des cinq ans et plus, la Fédération de l’enseignement secondaire souhaite fermer les écoles. 

 

Le secrétaire général de la Fédération, Lassâad Yaâcoubi assure, d’ailleurs, que cela est un impératif urgent. Dans une déclaration accordée, lundi 17 janvier 2022, à la Tap, il a estimé infructueuse la politique du ministère de l’Éducation face à l’évolution de la situation épidémiologique dans le milieu scolaire. 

 

Plus tôt dans la journée de lundi, le ministre de l’Education, Fathi Sellaouti a indiqué que 7.652 cas de contaminations au Coronavirus avaient été détectés chez les élèves et le personnel éducatif, et que 122 des 6.100 établissements existants et de 373 des 78.000 classes avaient été fermés.

 

Commentant la fermeture des classes et certains établissements, le syndicaliste a avancé que cela, en plus de la perturbation du déroulement des cours, consacrerait davantage l’inégalité des chances. 

Il a ajouté que si le ministère continuait sur cette même voie pour une semaine encore, l’impact serait catastrophique et au niveau de la situation épidémiologique dans les écoles et au niveau du système éducatif. 

 

Lassâad Yaâcoubi a, par ailleurs, signalé que le mutisme du ministère avait empêché le Comité scientifique de prendre des mesures rigoureuses afin de rompre les cercles de contamination dans les écoles et éviter une dégradation de la situation épidémiologique. 

 

Plusieurs médecins ont, notons-le, appelé au maintien des cours mettant en garde contre les effets psychologiques néfastes sur les enfants en cas de fermeture des écoles. Ils ont, également, insisté sur la nécessité de vacciner le personnel éducatif dont des milliers ont manifesté un rejet total en dépit du contact quotidien dans des salles de classe souvent bondées. 

 

N.J. 

 

17/01/2022 | 19:57
2 min
Suivez-nous
Commentaires
cuisinier
oui
a posté le 18-01-2022 à 08:35
congé payé
Alya
Un idiot
a posté le 17-01-2022 à 20:50
L inegalite des chances c est les cours particuliers. T aurais même des enseignants covid +qui disséminé le virus a raison de dizaines de dinars par heure
Soussi
Taboubi
a posté le 17-01-2022 à 20:35
Faire vacciner les 13000 enseignants est aussi un imperatif urgent
Ya Taboubi fik
Ce Yacoubi veut votre place