alexametrics
Dernières news

L’AMT appelle à fournir plus d’éclaircissements concernant l’arrestation de Karoui

L’AMT appelle à fournir plus d’éclaircissements concernant l’arrestation de Karoui

 

L’Association des magistrats tunisiens (AMT) a publié ce samedi 24 août 2019 un communiqué relatif à la récente arrestation de Karoui.

 

Dans ce communiqué, l’AMT a appelé le procureur général de la Cour d'appel de Tunis à éclairer l'opinion publique, en coordination avec le porte-parole du Pôle judiciaire économique et financier du Tribunal de première instance de Tunis, en ce qui concerne le déroulement de la procédure et ses développements les plus récents, et ne pas se contenter de brèves déclarations « considérant la transparence de la procédure comme une garantie fondamentale des droits et libertés ».

 

Elle a souligné la nécessité d’éloigner le pouvoir judiciaire de tout tiraillement politique tout en veillant à un équilibre avec le droit de dialogue public par le biais des médias en cette période électorale sensible.

 

L’AMT a souligné le rôle fondamental du pouvoir judiciaire dans le respect des droits et des libertés de chaque citoyen appelant les juges à œuvrer au respect de ces droits et libertés de manière indépendante, impartiale et honnête.

 

M.B.Z

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (10)

Commenter

cest politique
| 24-08-2019 18:05
ont peut toujours demander et vous pouvez toujours attendre la rapidité, la façon et le timing ça ne peut ètre que politique wait and d'ont see

TABARKA
| 24-08-2019 17:49
La justice est bafouée et je dirai même malmenée par le pouvoir en place,. Le cordon ombilical qui lie les deux institutions n'a pas été, hélas, coupé en 2011. L'indépendance judiciaire pour certains reste une notion vague. La responsabilité de cet échec incombe les partis politiques, l'infiltration de la justice par les islamistes au pouvoir gangrène l'éthique même de la démocratie. Le cris de colère lancé par Mme BELKADHI est un cris de désespoir et de détresse lancé contre des politiques intellectuellement alignés et corrompus. La Tunisie ne sortira pas grandie dans cette histoire.

HatemC
| 24-08-2019 16:02
Moi j'y vois du positif, s'il y a une quelconque manigance cela voudrait dire que l'appareil d'état fonctionne....les institutions aussi et cela donnera au contraire une bonne image d'une tunisie ou la transparence gagne du terrain.. HC

Professeur de droit
| 24-08-2019 15:25
L'AMT a parfaitement raison, et ce qu'elle demande s'inscrit dans les usages des toutes les grandes démocraties.

Si vous suivez les grandes chaines internationales, vous verrez des procureurs faire des conférences de presse pour toute étape des dossiers importants (ceux qui ont un impact sur l'opinion public). L'interpellation du favori à l'élection présidentielle fait indiscutablement parti de ce type des dossiers.

Je suis toujours mal à l'aise quand ce genre de situation se produit en Tunisie :
Je sais que mes collègues étrangers vont se moquer de moi, en lisant les commentaires (et le niveau) des tunisiens, qui ne se genent pas de crier leur ignorance, sur des sujets qu'ils ne connaissent pas.

J'ai eu honte, en lisant les commentaires sur le coup de gueule de Myriam Belkhadi. Ce qu'elle dit est tellement haut, et les commentaires des tunisiens tellement bas...

Imed
| 24-08-2019 14:41
Hatem Boulabiar n'est qu'un tricheur, personne ne croira quelqu'un qui ose de falsifier les signatures des représentants du peuple. Il n'a qu'à s'expliquer de ses agissements devant la justice et ne pas alourdir son dossier déjà très compromettant. Il passera par la case prison même si Karoui deviendra président de la République

A__Zut !
| 24-08-2019 13:41
Dont acte !

Mais ce n'est pas à l'AMT qu'on rappellera que le pouvoir juridictionnel n'a encore été ni assaini ni réformé en profondeur pour constituer indubitablement cette " garantie fondamentale des droits et libertés".

On aimerait bien aussi, connaître sa réaction à la déclaration du candidat à la présidentielle Hatem Boulabiar, faisant état de l' "existence à La Kasbah d'une cellule de quatre juges ayant pour mission de monter des dossiers".

Ahmed
| 24-08-2019 13:27
Quelques soient les tenants et aboutissants du problème juridique.
Une image négative du pays.

Le marseillais
| 24-08-2019 13:17
En France j ai vu le procureur de Montgolfier mettre le juge d'instruction de Nice en mandat de dépôt

aboulghaïeb
| 24-08-2019 13:01
cette AMT est ridicule!.... seuls les avocats peuvent exiger des éclaircissements sur une arrestation ......;en accédant au dossier de l'accusation

A4
| 24-08-2019 12:55
Madame AMT, prière de nous fournir plus d'éclaircissements concernant les dossiers des assassinats qui traînent depuis plus de 6 ans !!!

A lire aussi

Bien en bas et bien loin de Abdelfattah Mourou classé troisième avec 11%. Moncef Marzouki, lui, se

15/09/2019 22:46
0

Le mouvement islamiste Ennahdha a tenu ce soir, dimanche 15 septembre 2019, une conférence de presse

15/09/2019 21:49
4

La chanteuse Mounira Hamdi est décédée ce dimanche 15 septembre 2019, annonce son fils, sur les

15/09/2019 21:47
0

Une chute libre qui reflète le désintérêt des Tunisiens pour la chose

15/09/2019 21:10
2

Newsletter